Coronavirus : très faible risque de contamination en avion

16 octobre 2020
L’Armée américaine a publié une étude, réalisée à bord de long-courriers Boeing 767 et 777, qui établit que le risque d’être contaminé par la Covid-19 dans un avion est très faible si les passagers portent un masque. Les chercheurs du commandement des transports de l’armée américaine (US Transcom) et de l’Agence pour les projets de recherche avancée de défense (Darpa) ont mesuré à l’aide de traceurs fluorescents et de capteurs le volume d’aérosols contagieux transmis aux autres passagers par un mannequin simulant une personne infectée respirant normalement. 300 tests ont été effectués au sol et en vol pendant huit jours d'affilée au mois d'août, qui ont montré que 99,7 % des particules infectées étaient éliminées en 5 minutes, avant d'atteindre les passagers les plus proches, grâce au système de ventilation sophistiqué des appareils testés.