Entretien avec Christian Cornille, Président de Mecachrome

La Tribune du 21 juillet
Le Président de Mecachrome, Christian Cornille, accorde une interview à La Tribune. Il détaille les raisons de l’acquisition de Hitim, récemment annoncée : « Le rachat de Hitim est une première étape dans notre stratégie de consolidation », souligne-t-il. « Nous sommes sûrs qu'il y aura d'autres acquisitions. Nous cherchons à créer un groupe industriel qui fasse sens pour nos clients et nos actionnaires ». Ce rachat permet à la fois d'offrir à Hitim de meilleures perspectives commerciales et d'aider Mecachrome à se rapprocher plus facilement de certains clients : « ce type de synergies, essentiellement commerciales, est prioritaire », insiste le dirigeant. Hitim apporte à Mecachrome « un contenu technologique et deux clients avec lesquels nous souhaitons développer notre business. Hitim travaille par exemple pour deux divisions du groupe Safran, Safran Transmissions Systems et Safran Landing Systems, alors que de notre côté, nous travaillons surtout avec Safran Aircraft Engines, l'un de nos plus grands clients. Inversement, Mecachrome dispose d'un certain nombre de clients chez qui la technologie Hitim pourra être proposée », détaille Christian Cornille. Mecachrome prévoit également de déplacer son siège social de Tours à Toulouse à compter du mois de septembre 2021. « Nous considérons que pour les fonctions corporate, c'est-à-dire la direction générale, la finance, le juridique, l'informatique, les achats, il faut être au cœur de l'écosystème aéronautique français, qui est positionné à Toulouse », explique Christian Cornille.