L’Armée de l’Air et de l’Espace (AAE), le Centre national d'études spatiales (CNES) et le Groupe ADP coopèrent dans la lutte anti-drones

La Tribune, 3 mai
Selon les données de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), le nombre d'incidents liés à des drones est en augmentation constante, étant passé de 600 événements entre 2011 et 2015 à près de 2 000 pour la seule année 2019. Dans ce contexte, l’AAE, le CNES et le Groupe ADP ont conclu une convention d’une durée de cinq ans visant à partager leur analyse de la menace, leur expérience et les solutions techniques pour la contrer, indiquent-ils dans un communiqué. Il s’agit pour le Groupe ADP de sécuriser la basse altitude, pour le CNES de renforcer la protection du Centre spatial guyanais et le centre spatial de Toulouse, et pour l’AAE de protéger le ciel français.