Le Sea Ceptor de MBDA assurera la défense aérienne rapprochée des frégates canadiennes CSC

navalnews.com, 21 avril
Ce contrat entraînera des investissements conséquents de la part de MBDA en termes de R&D au Canada dans un large éventail de technologies, comme l’intelligence artificielle, la cybersécurité et les matériaux de pointe. Le programme CSC renforce aussi le partenariat entre MBDA et Lockheed Martin Canada. Le Sea Ceptor (version navale du Common Anti-Air Modular Missile) et le système de gestion de combat 330 (CMS 330) de Lockheed Martin Canada fournissent déjà des capacités de défense aérienne à la Royal New Zealand Navy et à la Marine chilienne. Éric Béranger, PDG de MBDA, s’est félicité de ce contrat et de contribuer « à un programme aussi important pour le Canada. Sea Ceptor propose une technologie de nouvelle génération qui aidera à protéger les femmes et les hommes de la Marine royale canadienne (MRC) dans l’accomplissement de leurs missions dans le monde entier à bord des nouvelles frégates CSC ».