Synthèse de presse

Environnement
  • Environnement
    Rolls-Royce s’essaie au carburant 100% durable
    Le motoriste britannique Rolls-Royce a annoncé qu’il allait réaliser des essais statiques à Derby sur le Trent 1000 équipé de son démonstrateur AlecSys en l’alimentant avec du carburant durable à 100%. Actuellement, les carburants durables d’aviation (SAF) ne peuvent être utilisés que mélangés à du kérosène classique et dans une proportion maximale de 50%. Les essais doivent montrer que les systèmes de propulsion fonctionneront aussi sûrement et efficacement avec du SAF non mélangé qu’avec du kérosène et que cela permettra de réduire de 75% les émissions de CO2 des moteurs sur leur cycle de vie, au stade où en est la technologie actuellement.

    Air Journal du 12 novembre 2020
  • Environnement
    Une coopération nécessaire dans l’aéronautique pour relever le défi de la transition écologique
    Face au défi écologique, « une approche coordonnée des acteurs est indispensable » affirme Jérôme Rein, directeur Associé au Boston Consulting Group (BCG). Dans une interview avec La Tribune, il évoque notamment l’idée d’un consortium pour accélérer l’adoption des carburants alternatifs. « Les carburants alternatifs sont une étape intermédiaire permettant des gains considérables à iso-technologie, rappelle Jérôme Rein. Leur déploiement est cependant entravé par des contraintes d'approvisionnement et d'équilibre économique : 600 milliards de dollars d'investissement sont requis pour multiplier par 25 les capacités. Pour y pallier, un consortium mêlant notamment raffineurs, motoristes et régulateurs pourrait être lancé dès maintenant pour accélérer cette transition ».

    La Tribune du 12 novembre 2020

Industrie
  • Industrie
    Air-France-KLM : l’optimisme de Ben Smith pour le groupe et notamment pour Transavia
    Malgré la rechute du trafic, le directeur général d'Air France-KLM Ben Smith reste optimiste. Dans une interview au quotidien Les Echos, il prédit même un « avenir brillant » pour Air France-KLM, fort de ses atouts spécifiques parmi lesquels sa filiale low-cost Transavia France. « A moyen terme, nous devrons commander des avions supplémentaires pour Transavia, déclare-t-il. Nous étudierons le Boeing 737 MAX, mais aussi des Airbus comme les A320neo pour voir s'ils correspondent à nos besoins. Ces appareils offrent de très bons coûts unitaires ».

    Les Echos du 13 novembre 2020
  • Industrie
    Lilium veut établir des réseaux de taxis volants aux Etats-Unis et en Allemagne d'ici 2025
    Après Düsseldorf en Allemagne, Lilium a choisi une autre région du globe pour son second réseau de transport aérien. Le quartier de Lake Nona situé à Orlando en Floride accueillera lui aussi un « vertiport ». La start-up allemande qui développe un eVTOL, un aéronef électrique à décollage et atterrissage verticaux, a annoncé mercredi 11 novembre 2020 avoir conclu un partenariat avec Tavistock Develpment Company et la ville d'Orlando à cet effet. Ce « vertiport », une construction pensée pour accueillir les aéronefs et les passagers en transit, doit être lancé d'ici 2025. Il sera le premier d'un réseau de transport aérien que la start-up souhaite déployer dans cette région.

    L’Usine Nouvelle du 12 novembre 2020

Espace
  • Espace
    La mission spatiale UVSQ-SAT est sur le point de démarrer
    Imaginé à l'université Versailles-Saint-Quentin, le projet UVSQ-SAT porté par le Laboratoire atmosphères, milieux, observations spatiales (Latmos, dépendant du CNRS), s'est concentré sur la fabrication d'un nano-satellite capable de mieux comprendre le réchauffement climatique. Contrairement aux milliers de satellites envoyés dans le ciel, mesurant parfois plusieurs mètres, cet engin cubique d'1,2 kg ne dépasse pas les dix centimètres de haut. Une prouesse technologique qui « pourrait permettre de connaître précisément le climat pour les dix ans à venir », explique Mustapha Meftah chercheur en astrophysique et responsable du projet. Le mini-satellite, livré en octobre, quittera la Terre le 18 décembre prochain à bord d'une fusée Falcon 9, développée par Space X.

    Les Echos du 12 novembre 2020
  • Espace
    L’Agence spatiale européenne adopte la mission Ariel
    La mission Ariel, dont le télescope spatial étudiera l'atmosphère d'une sélection d'exoplanètes, a été formellement adoptée par l'Agence spatiale européenne, le 12 novembre, selon un communiqué. Prévue pour un lancement en 2029, la mission était jusqu'ici en phase d'étude. La décision de l'ESA la fait passer en application, et ouvre la voie à un appel d'offres pour la construction du télescope.

    Le Figaro du 12 novembre 2020
  • Espace
    Une femme à la tête de la NASA ?
    Jim Brindestine, l’actuel administrateur de la NASA, devra céder sa place en 2021, avec le déploiement de l’administration Biden. Celle-ci pourrait, pour la première fois dans l’histoire de l’Agence spatiale américaine, nommer une femme à sa tête. Le premier nom à avoir circulé, cité dans des documents de campagne, est celui de la sénatrice démocrate Kendra Horn, représentante de l’Oklahoma depuis novembre 2018, membre des comités Sciences, Espace et Technologie et Services Armés de la Chambre des Représentants. Pamela Melroy, ancienne pilote et commandant de navette spatiale et Ellen Stofan, directrice du musée de l’Air et de l’Espace de Washington, apparaissent comme prétendantes sérieuses à la fonction d’administratrice. Deux autres noms circulent, celui de Wanda Austin, ancienne présidente et directrice générale de l’Aerospace Corporation, et de Wanda Sigur, ancienne vice-présidente et directrice générale du département du spatial civil chez Lockheed Martin.

    Air & Cosmos du 12 novembre 2020

Covid-19
  • Covid-19
    Covid-19 : la compagnie Lufthansa ouvre le premier centre de dépistage rapide à l’aéroport de Munich
    À Munich, la compagnie aérienne Lufthansa propose désormais à ses clients de se faire tester pour la Covid-19 dans un centre situé dans l’aéroport même. Les tests effectués sont des tests antigéniques rapides qui permettent à chaque passager d’être dépisté avant d’embarquer. Ainsi, ce dispositif facilite l’identification des passagers potentiellement infectés et de ce fait rassure les voyageurs.

    Le Figaro du 12 novembre 2020
  • Covid-19
    Air France Cargo se prépare pour le transport du futur vaccin anti-Covid-19
    Au total, 8 000 avions pourraient être nécessaires dans le monde pour distribuer le vaccin contre la Covid-19, sujet auquel France 2 consacre un reportage. La principale difficulté est la maitrise de la chaine du froid. Pour conserver le vaccin, les températures devront être de -70 à -80 degrés. Béatrice Delpuech, directrice des produits spéciaux chez Air France KLM Cargo, assure qu’il s’agit de « marchandises extrêmement surveillées ».

    France TV Info du 10 novembre 2020

Défense
  • Défense
    Fin des essais de ravitaillement en vol pour les hélicoptères Caracal de l’armée de l’Air brésilienne
    L’armée de l’Air brésilienne a finalisé sa campagne d'essais en vol sur hélicoptère Caracal, dont le but était de certifier l'appareil pour le ravitaillement en vol. Cette dernière phase s'est conclu le 30 octobre dernier et a été menée autour de Rio de Janeiro. Elle mettait en œuvre trois Caracal et un avion KC-130 Hercules, transportant le carburant. Au total, plus de 160 contacts qui ont été réalisés entre le ravitailleur et la voilure tournante, à travers la perche du Caracal et le panier du KC-130. Cette campagne visait à préparer les essais qui seront menés en 2021 entre l'hélicoptère et le KC-390 Millennium, également pour du ravitaillement en vol.

    Air & Cosmos du 12 novembre 2020
  • Défense
    Florence Parly en visite sur le site de MBDA à Bourges
    Florence Parly, ministre des Armées, est attendue ce vendredi matin 13 novembre sur le site du missilier MBDA, à Bourges. Elle y fera « des annonces importantes concernant les capacités opérationnelles des armées, et le plan de charge de MBDA et ses sous-traitants », précise le ministère. Malgré la crise liée à la Covid-19, l'activité de MBDA reste importante et soutient de nombreux sous-traitants locaux. Le missilier, qui continue d'embaucher, avait été classé, cet été, dans le top trois des meilleurs donneurs d’ordre privés en France en ce qui concerne les délais de paiement fournisseurs, par l'association Pacte PME. La ministre était déjà venue le 15 juin 2018 visiter MBDA. Le missile moyenne portée (MMP) lui avait alors été présenté à plusieurs stades de sa réalisation, à Bourges, principal site en Europe pour la production d’éléments mécaniques et électromécaniques de missiles. La ministre avait, également, évoqué, l’intelligence artificielle et l’usine du futur, ainsi que « le futur que sera le guidage final autonome » des missiles.

    Le Berry Républicain du 12 novembre 2020

Innovation
  • Innovation
    Airbus Innovation Lab se déploie à Nantes
    Airbus poursuit son soutien à l’innovation en s’appuyant également désormais sur Airbus Innovation Lab, inauguré en septembre. Hébergé sur le site nantais de l’incubateur IMT Atlantique, il doit notamment accompagner les salariés d’Airbus ayant des projets entrepreneuriaux. Comme l’explique Yves-Olivier Lenormand, délégué régional d’Airbus Développement, « Airbus Innovation Lab constitue l’étage supplémentaire de la fusée. En complément des liens très étroits qui nous unissent aux grandes écoles-clés que sont l’IMT Atlantique, ISAE-Supaéro, Supélec et Centrale Nantes, nous avons signé un partenariat avec l’incubateur de start-up d’IMT Atlantique en décembre 2018. Ce partenariat a pour objet d’accompagner l’innovation et le soutien de start-up engagées dans l’industrie du futur, la santé du futur, la transition énergétique, le numérique et l’innovation sociale. L’accompagnement maximal peut s’élever jusqu’à 50 000 euros en fonction du nombre d’emplois créés ».

    Air & Cosmos du 13 novembre 2020