12 octobre 2020

France Relance : plusieurs projets émanant de sociétés du GIFAS retenus au titre du Fonds de modernisation et de diversification aéronautique

  • France Relance

France Relance : plusieurs projets émanant de sociétés du GIFAS retenus au titre du Fonds de modernisation et de diversification aéronautique

Dans le cadre de France Relance, le Gouvernement a lancé deux fonds de soutien aux investissements et d’accompagnement afin d’accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile.

Les premiers lauréats des fonds de modernisation automobile et aéronautique ont été annoncés les 14 septembre et 5 octobre 2020.

Doté de 100 M€ en 2020 et de 300 M€ sur trois ans, le fonds de modernisation, de diversification et de verdissement des procédés de la filière aéronautique doit permettre, selon le Gouvernement, aux acteurs du secteur « de rebondir en développant des chaînes de valeur d’avenir ou stratégiques afin de sortir de la crise par le haut, en préservant les compétences durement acquises, et en préparant l’avion vert du futur ». Dans ce cadre, un appel à projets est ouvert ; les entreprises peuvent déposer un projet jusqu’au 17 novembre 2020.

Parmi les onze lauréats du secteur aéronautique (à la date du 5 octobre), sept sociétés sont membres du GIFAS :

GROUPE ARM pour le projet « ARM PLAN DE MODERNISATION » : investissements en faveur de la modernisation digitale de l’entreprise (digitalisation de la gestion et du pilotage de la production – intégration numérique des différents logiciels) ;

AXON’CABLE pour le projet « SALOMON » : création d’une nouvelle gamme de câbles et fils coaxiaux rubanés à qualité aéronautiques, plus fiables et plus performants que les câbles actuels ;

DEDIENNE AEROSPACE pour le projet « DEDIENNE AEROSPACE » : transformation numérique des deux sites via des achats de logiciels intégrés, d’outils de géolocalisation des produits et d’autres équipements connectés ;

LOIRETECH pour le projet « Odyssée » : mise au point d’une technologie de production de pièces composites pour des applications de petite série dans des domaines de la santé, production marine et de l’énergie ;

MECAPROTEC pour le projet « MPI4.0 » : se rapprocher des standards de l’industrie du futur, en investissant dans des solutions matérielles et logicielles afin de garantir aux clients de meilleures performances dans la gestion de la qualité, la traçabilité et le respect des délais ;

OXYTRONIC pour le projet « IRMA » : développement de la fabrication des circuits imprimés vierges, permettant de se positionner sur de nouveaux marchés, de gagner en compétitivité, en flexibilité et en maîtrise de la qualité ;

ST COMPOSITES pour le projet « STC4.0 » : permettre à la PME de devenir un acteur majeur du marché des composites hautes performances en proposant des solutions compétitives et innovantes face à une concurrence majoritairement low-cost, par la transformation, la robotisation et la digitalisation de son outil de production toulousain.

Postuler à l’Appel A Projet :

https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Appels-a-projets-concours/Plan-de-relance-soutien-aux-investissements-de-modernisation-de-la-filiere-aeronautique-50449

En savoir plus sur les premiers lauréats des fonds de modernisation automobile et aéronautique :

https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance/nouveaux-projets-laureats-fonds-soutien-filiere-automobile-aeronautique


Vous aimerez également

international
14 janvier 2021
Guide douanier de préparation au Brexit

Retrouvez le guide des douanes de préparation au Brexit pour les entreprises.

7 janvier 2021
Vœux 2021 du Président du GIFAS aux adhérents

Retrouvez la vidéo du Président du GIFAS présentant ses vœux aux adhérents, en visioconférence.

Plan Aéronautique
23 décembre 2020
Lancement des PGE « Aéro » au bénéfice des fournisseurs de la filière

Retrouvez le communiqué de presse du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance annonçant le lancement des PGE « Aéro », et la conclusion d’un premier financement d’envergure, soutenu par Airbus, au bénéfice des fournisseurs de la filière aéronautique.

Aviation Commerciale
22 décembre 2020
Transmission de la COVID-19 à bord des avions

Depuis le début de l'année 2020, 1,2 milliard de passagers ont voyagé alors que 44 cas potentiels documentés de COVID-19 ont été signalés, dans lesquels la transmission serait associée à un voyage en avion. Cela représente 1 cas pour 27 millions de voyageurs (données IATA - Octobre 2020).