23 octobre 2020

Un séminaire « virtuel » organisé par le GIFAS et l’AFDA a réuni près de 80 industriels finlandais et français le 21 octobre 2020

  • international

© Dassault Aviation – V. Almansa



Un séminaire industriel « virtuel » franco-finlandais initié par le Ministère de la Défense Finlandais avec Business Finland et organisé par le GIFAS et l’AFDA (l’Association of Finnish Defence Aerospace) en collaboration avec la Direction Générale de l’Armement, s’est tenu le 21 octobre 2020 à partir de Saint Cloud au siège de Dassault Aviation, en présence de Son Excellence Monsieur Teemu TANNER, Ambassadeur de Finlande en France et à partir d’Helsinki, dans les installations de l’AFDA.


Avec la participation de Dassault Aviation, Safran, Thales, MBDA et d’une trentaine d’autres sociétés du GIFAS, ce séminaire doit permettre aux membres de l’Association représentée par Madame Tuija KARENKO, sa Secrétaire Générale, de bénéficier de la dynamique d’un partenariat fort avec les entreprises françaises de l’aéronautique et de la défense.


La Direction générale de l’armement mobilisée pour l’occasion, a diffusé un message enregistré par la Ministre française des Armées, Madame Florence PARLY, dans lequel elle a rappelé l’importance des relations bilatérales et l’attachement des deux pays à la coopération européenne en matière de défense. La délégation du Ministère finlandais de la Défense était conduite par le Secrétaire Permanent, Monsieur Jukka JUUSTI et le LtGen Raimo JYVASJARI, Directeur National de l’Armement.


La matinée, de cet évènement d’une journée, a été consacrée aux interventions d’étatiques et d’industriels des deux pays qui ont présenté leurs industries de Défense respectives et les opportunités de business associées, ainsi qu’à un panel de discussions sur la participation à des programmes européens de Défense subventionnés par la Commission Européenne (Programme Européen de Développement Industriel dans le domaine de la Défense – EDIDP et Fonds Européens de Défense – FED).


L’après-midi a été dédiée à la tenue de nombreuses réunions B-to-B en visio-conférence entre les entreprises et organisations (universités et centre R&D) finlandaises et françaises.


Aux côtés des grandes entreprises de défense finlandaises déjà impliquées dans les projets de partenariats industriels, ce séminaire a permis à de nombreuses PME orientées vers les nouvelles technologies (Intelligence Artificielle, 5G, cyber-sécurité, etc.) ainsi qu’aux milieux scientifiques et universitaires d’échanger et d’identifier des domaines de coopération avec leurs interlocuteurs français. Les projets mis en place dans le cadre de ces partenariats contribueront à garantir la souveraineté et l’autonomie de l’approvisionnement en matière de défense, pilier de la Politique de Défense et de Sécurité finlandaise.


Vous aimerez également

France Relance
20 novembre 2020
France Relance : 52 nouveaux lauréats pour le fonds aéronautique

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance et la ministre déléguée chargée de l’Industrie ont présenté les 52 nouveaux projets lauréats bénéficiaires du fonds de soutien à la modernisation, à la diversification et au verdissement des procédés de la filière aéronautique.

France Relance
19 novembre 2020
Appel à projets « Plan de relance pour l’industrie » 2021

Retrouvez toutes les informations relatives à l’Appel à projets (APP) 2021 dans le cadre du «Plan de relance pour l’industrie».

Covid-19
17 novembre 2020
Europe : les secteurs de l'aéronautique et de l'aérien publient leurs recommandations pour une relance urgente et un redressement de l'aviation européenne

Plus de 20 associations représentant l'ensemble de l'écosystème aéronautique en Europe publient leurs propositions pour une relance urgente et le redressement de l'aviation vers et dans un monde post Covid19.

France Relance
12 novembre 2020
Mise en place d’une aide en faveur des investissements de décarbonation des outils de production industrielle

Retrouvez toutes les informations relatives au guichet de soutien aux projets d’amélioration de l’efficacité énergétique dans l’industrie institué par l’arrêté du 7 novembre 2020. Cela concerne les installations industrielles envisageant un investissement de décarbonation de l’outil de production inférieur à 3 M€.