Synthèse de presse

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Le coronavirus pourrait coûter plus de 100 milliards aux compagnies aériennes
    Selon la dernière estimation de l'association du transport aérien international (IATA), la perte de chiffre d'affaires pour les compagnies aériennes en 2020 pourrait se situer entre 63 et 113 milliards de dollars selon le scénario retenu, pour un chiffre d'affaires de 838 milliards de dollars en 2019.

    Les Echos du 5 mars 2020
  • Aviation Commerciale
    Etihad annonce une perte de 870 millions de dollars en 2019
    La compagnie aérienne d'Abou Dhabi, Etihad, a annoncé le 5 mars une perte de 870 millions de dollars pour 2019. Ce chiffre révèle aussi une diminution des pertes de la compagnie, aux coûts d'exploitation élevés et en pleine restructuration depuis fin 2017. Au cours des trois dernières années, Etihad a accumulé 4,67 milliards de dollars de pertes totales, principalement en raison d'investissements hasardeux dans des compagnies aériennes, dont certaines ont fait faillite.

    Le Journal de l’Aviation du 5 mars 2020
  • Aviation Commerciale
    Alitalia : nouvel appel à manifestation d’intérêt
    Un nouvel appel à manifestation d'intérêts pour racheter la compagnie aérienne italienne en difficulté Alitalia a été publié le 5 mars, et les entreprises ou fonds intéressés ont jusqu'au 18 mars pour se faire connaître, selon un document publié sur le site de la compagnie.

    Le Journal de l’Aviation du 5 mars 2020

Défense
  • Défense
    Le concepteur du Su-34, Rolan Martirosov, est mort
    Le concepteur en chef du chasseur-bombardier Sukhoi Su-34, Rolan Martirosov, est décédé à 84 ans. Né à Moscou en 1935, diplomé de l’Institut de l’aviation de Moscou Ordzhonikidze, il a participé ou mené la conception de nombreux avions de Sukhoi, y compris les Sukhoi-24 et Sukhoi-24M.

    Air & Cosmos du 5 mars 2020

Espace
  • Espace
    Bruno Le Maire milite pour la création d’un géant européen de l’espace
    A l’occasion d’une audition devant la commission des affaires économiques du Sénat le 5 mars 2020, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a défendu sa stratégie de souveraineté industrielle évoquant des exemples dans les secteurs de l’automobile, de la construction navale, de la microélectronique et dans le domaine spatial. « Il me semble indispensable que nous réfléchissons à un rapprochement des trois acteurs européens. Avio en Italie, OHB en Allemagne et ArianeGroup en France, a-t-il déclaré. Il me semble qu’à un moment donné dans le développement de l’aventure spatiale européenne qui est tellement stratégique pour notre indépendance, il serait bon que des rapprochements puissent s’opérer pour que nous dégagions des moyens financiers plus importants et des capacités d’investissements plus importantes ».

    L’Usine Nouvelle du 5 mars 2020
  • Espace
    La NASA ouvre une campagne de recrutement
    La NASA a ouvert une campagne de recrutement le 2 mars pour les astronautes de demain. Les candidats ont jusqu’au 31 mars, à 23 h 59, pour déposer en ligne leur CV. La dernière campagne de recrutement de la NASA remonte à 2015 : 18 300 candidats avaient tenté leur chance et seuls douze avaient été retenus.

    Ouest-France du 5 mars 2020
  • Espace
    Premiers tests du moteur du lanceur européen Vega E imprimé en 3D
    L’Agence spatiale européenne (ESA) et l’italien Avio ont annoncé le 3 mars avoir effectué des tests de mise à feu du moteur M10 à l’échelle 1. Imprimé en 3D et utilisant un mélange d’ergols oxygène-méthane, il est destiné à l’étage supérieur de Vega Evolution (Vega E), le futur lanceur européen en orbite basse, successeur de Vega C, flexible et à bas coût.

    Industrie & Technologie du 5 mars 2020

Industrie
  • Industrie
    Boeing : le nouveau PDG détaille la situation de l’entreprise
    Dans une interview accordée au New York Times, le nouveau PDG de Boeing, David Calhoun, entré en fonctions début janvier, le reconnaît : « La situation est pire que je ne l’imaginais, honnêtement. » David Calhoun explique qu’il doit à la fois refaire voler les appareils, réparer les relations avec les compagnies aériennes en colère, regagner la confiance des régulateurs de l’aviation civile et même apaiser Donald Trump. Cette crise « reflète la faiblesse de la direction » précédente, lance-t-il. David Calhoun estime que son prédécesseur, Dennis Muilenburg, limogé en décembre, a pris trop de risques en voulant augmenter à tout prix les cadences de production, tout en se dédouanant de sa propre responsabilité. Pour finir, il laisse entendre que le manque d’expérience des pilotes de Lion Air et Ethiopian Airlines a aussi pu jouer un rôle dans les deux crashs de 737 MAX qui ont fait 346 morts.

    Les Echos du 6 mars 2020
  • Industrie
    Guillaume Faury revient sur le plan de suppressions de postes d’Airbus
    Quelques jours après l’annonce de 404 suppressions de postes en France d’ici 2021, le PDG d’Airbus, Guillaume Faury, était auditionné le 4 mars par la commission des affaires économiques du Sénat. Il a évoqué une prise de commande « insuffisante depuis 3 ans » et la « dureté de la compétition dans le domaine de l’espace ». Pour le moment, la direction n’a pas acté de fermeture de site ni de plan de licenciements. « On est rentré en discussion avec nos partenaires sociaux. Airbus a une longue histoire sociale. On a toujours su faire ça de façon correcte et adéquate » a assuré le CEO d’Airbus. « On a été et on est toujours un employeur très important. On embauche. On forme. On investit. Mais quand une activité a des difficultés de compétitivité, la pire des choses à faire, serait de la laisser aller dans le rouge sans s’en occuper » a ajouté Guillaume Faury avant de rappeler qu’il « n’avait pas prononcé le mot licenciement ».

    Public Sénat du 4 mars 2020
  • Industrie
    Coronavirus : Airbus n'a enregistré aucune commande d'avion en février
    Airbus n'a enregistré aucune nouvelle commande d'avion commercial en février et a livré 55 appareils sur le mois, a annoncé le 5 mars le groupe aéronautique. L'avionneur européen, qui avait décroché 274 commandes en janvier, avait déjà connu un mois à zéro commande en janvier 2019. Il n'a cependant pas déploré d'annulation en février. Le président exécutif d'Airbus, Guillaume Faury, a affirmé la veille qu'il fallait s'attendre « à une situation encore plus difficile cette année et l'année prochaine » sur le segment long-courrier en raison de l'épidémie liée au coronavirus. Pour faire face à la crise, le PDG d'Air Asia X, Benyamin Ismail, principal client de l'A330neo, a annoncé le 27 février son intention de reporter « les prochaines livraisons ».

    Le Figaro du 5 mars 2020
  • Industrie
    L’ENAC veut féminiser la filière aéronautique
    L’ENAC (Ecole nationale de l’aviation civile) lance un appel aux jeunes femmes pour la féminisation des métiers dans les secteurs de l’aviation civile et de l’aéronautique à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes le 8 mars 2020. L’ENAC notamment « déplore que le nombre de jeunes femmes dans les formations ENAC n’ait que très peu augmenté sur les 20 dernières années : 24% d’étudiantes dont 12% de pilotes, 28% de contrôleurs aérien, 20% d’ingénieurs ».

    Air-journal du 6 mars 2020
  • Industrie
    Limatech lève 2 millions d’euros pour développer ses batteries au lithium dans l’aéronautique
    Limatech, entreprise toulousaine qui conçoit des batteries au lithium pour le secteur aéronautique vient de lever 2 millions d'euros. En remplaçant les batteries au plomb et nickel cadmium, moins performantes et moins écologiques, elle compte conquérir le marché des aéronefs. La levée de fonds doit ainsi permettre d'achever le processus de certification de la technologie de Limatech pour lancer la commercialisation dès 2021.

    La Tribune du 5 mars 2020