Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    Airbus révise à la hausse ses objectifs
    Airbus a présenté des résultats semestriels et des prévisions solides. L’avionneur européen a en effet fait état d'un bénéfice opérationnel de 2,7 milliards d'euros au premier semestre grâce à une forte hausse des livraisons par rapport à l'an dernier faisant bondir le chiffre d'affaires de 30%, à 24,6 milliards d'euros. L’avionneur européen revoit donc nettement à la hausse ses objectifs 2021 de livraisons et de bénéfices. Dans le détail, Airbus a doublé sa prévision de résultat opérationnel (Ebit) ajusté à 4 milliards d'euros et s'attend à dégager un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions et financements-clients de 2 milliards d’euros. Grâce à ses divisions d'aviation commerciale et d'hélicoptères, Airbus a enregistré un bénéfice d'exploitation de 2,009 milliards d'euros au deuxième trimestre, contre une perte de 1,23 milliard un an plus tôt, alors que son chiffre d'affaires a augmenté de 70% pour atteindre 14,177 milliards. Le premier constructeur aéronautique mondial entend désormais livrer 600 appareils commerciaux en 2021 alors qu’il s’attendait à livrer 566 appareils comme l'année précédente. « Nous sommes donc en mesure de relever nos prévisions 2021, en dépit du contexte toujours imprévisible », a déclaré le président exécutif d'Airbus, Guillaume Faury, dans un communiqué à propos des résultats de mi- année. « Nous veillons à présent à assurer la montée en cadence de la famille A320 tout en transformant notre organisation industrielle », a-t-il souligné. Enfin, Airbus a également annoncé son intention de commercialiser une version cargo de son avion de transport de passagers A350.

    Ensemble de la presse, 29 juillet
  • Industrie
    Safran présente ses résultats semestriels
    Le groupe Safran a enregistré un bénéfice net de 674 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année. Dans le détail, son chiffre d'affaires, ajusté d'effets comptables liés à la couverture de change, s'est établi à 6,9 milliards d'euros, en baisse de 21,6% par rapport au premier semestre 2020. Le directeur général Olivier Andriès juge que « les résultats du premier semestre 2021 restent affectés par les effets de la crise et une base de comparaison défavorable au premier trimestre » mais « ils attestent également d'un début de reprise au deuxième trimestre ». En effet, Safran considère que les cycles de vols du moteur LEAP équipant les Airbus A320neo et Boeing 737 MAX étaient revenus mi-juillet à leur niveau de 2019 alors qu'ils n'étaient qu'à 56% fin avril. De plus, l'utilisation des moteurs CFM56 progresse également mais reste en retrait de 35% par rapport à 2019. Au final, Safran table sur une « accélération significative de l'activité au second semestre », et confirme ses perspectives pour 2021.

    Ensemble de la presse, 29 juillet
  • Industrie
    Boeing présente ses résultats du deuxième trimestre
    Le chiffre d’affaires de Boeing au deuxième trimestre s’élève à 17 milliards de dollars, en croissance de 44%. Malgré les difficultés, le résultat net redevient positif avec un bénéfice de 567 millions de dollars. La raison invoquée est l’effet de la reprise des livraisons d’avions commerciaux et des services. Sur le trimestre, 79 avions ont été livrés contre 20 à la même période l’an dernier. La cadence de production s’élève à seize appareils par mois avant d’accélérer progressivement pour atteindre 31 appareils par mois au début de l’année 2022. « Nous avons fait du chemin sur la route de notre rétablissement, qui gagne en vitesse », s’est félicité́ David Calhoun, PDG de Boeing. Il a également précisé que l’espace aérien chinois devrait être ouvert au 737 MAX « d’ici la fin de l’année » rappelant que cette décision conditionnera la remontée future des cadences de production de l’appareil. En outre, le segment spatial et défense joue plus que jamais le rôle d’amortisseur. Sur six mois, la division a représenté́ 14 milliards de dollars de chiffre d’affaires, contre 10,2 milliards pour l’aviation civile et 7,8 milliards pour les activités de service et de maintenance.

    Ensemble de la presse, 29 juillet

Sécurité
  • Sécurité
    Lionel Salmon, directeur stratégie et marketing, systèmes de protection de Thales et Youzec Kurp, vice-président identité et biométrie de Thales sont les invités du podcast de l’Aviation
    Les invités font état des travaux de recherche menés par Thales pour l’aéroport de demain. Ces derniers relèvent trois grands enjeux : l’expérience passager (au niveau de la fluidité notamment), l’efficacité opérationnelle et économique de l’aéroport et la sûreté. Selon Thales, la crise devrait être un catalyseur pour la numérisation de l’aéroport. Le groupe concentre actuellement ses travaux sur l’identité numérique et la biométrie qui pourraient être utilisées dans toutes les étapes du parcours en aéroport mais aussi à l’extérieur.

    Journal de l’Aviation, 28 juillet

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Aviation commerciale : vers une vague de commandes en Europe
    La compagnie aérienne britannique Jet2 souhaite acquérir 50 moyen-courriers pour moderniser sa flotte aujourd’hui composée de deux Boeing 757-200 (quatre autres sont immobilisés) et de 73 Boeing 737-800. Du côté d’Italia Transporto Aero (ATI qui succède à Alitalia), les besoins sont évalués à 81 avions avec des livraisons sur quatre ans et débutant en 2022. L’entreprise a déjà récupéré une partie du parc d'Alitalia, soit 45 moyen-courriers et sept gros-porteurs. De plus, Air France-KLM souhaite renouveler 160 Boeing 737 et compte lancer un appel d’offres portant sur un total de 160 moyen-courriers. Au final, les commandes totales à venir se rapprochent des 300 unités.

    Air & Cosmos, 29 juillet
  • Aviation Commerciale
    Les compagnies Condor et S7 choisissent Airbus
    La compagnie allemande Condor a annoncé le 28 juillet une commande de seize A330-900 pour renouveler sa flotte long-courrier, aujourd’hui composée de treize 757-300 et quinze 767-300ER. La configuration des avions n’est pas connue mais ils sont attendus entre 2022 et 2024. « Nous introduisons l’avion « deux litres aux 100 km » dans nos opérations et établirons de nouvelles normes : avec notre flotte long-courrier moderne, nous combinerons indissociablement durabilité et vacances avec Condor. À bord de la cabine la plus silencieuse au monde sur un avion de cette taille, nos clients peuvent également s’attendre au plus haut niveau de confort dans de toutes nouvelles classes Business, Premium et Economy », a déclaré Ralf Teckentrup, CEO de Condor. Plus à l’est, en Sibérie, S7 Airlines a annoncé l’acquisition de 24 Airbus A320neo pour sa future entité low cost, dont le nom ou le réseau (entre régions de Russie centrale, à Kazan ou Omsk entre autres) ne sont pas encore connus. Son lancement est prévu en juillet 2022.

    Air Journal, 29 juillet

Défense
  • Défense
    La tourelle laser Helma-P de CILAS sera testée en 2022 par la Marine nationale
    Le système Helma-P de CILAS sera testé à partir de 2022 pour la lutte anti-drone sur les bâtiments de la Marine nationale avec l’objectif qu’il soit opérationnel pour les Jeux Olympiques en 2024. Cette arme peut aveugler ou détruire des drones dans un rayon de 1 kilomètre. Le temps nécessaire à la neutralisation serait selon le ministère des Armées, « très court ». Sur son compte Twitter, la Marine Nationale a indiqué que « les navires de combat disposent d’une très forte puissance de calcul, de place, de beaucoup d’énergie et de capacités de réfrigération qui les prédisposent à accueillir les lasers de forte puissance ».

    Air & Cosmos, 28 juillet

Espace
  • Espace
    L’Allemagne envisage l’utilisation d’un avion spatial pour des missions de renseignement
    Dans le cadre du projet RDRS (Rapid Deployable Reconnaissance System), l’entreprise allemande Polaris a remporté un contrat d'étude de 250 000 euros financé par la Bundeswehr pour une durée de quatre mois. Il s’agit d’utiliser le véhicule « Aurora » pour des missions de reconnaissance et d’étudier la possibilité d’utiliser les moteurs fusée de type « Aerospike » avec l'Institut d'ingénierie aérospatiale de la « Technische Universität Dresden ». Initié en 1994 par l’Agence spatiale européenne (ESA) dans le cadre du projet FESTIP (Future European Space Transportation Investigations Programme), Aurora est un avion-fusée, conçu pour le transport de petits satellites, le tourisme spatial, ou la formation d’astronautes.

    Air & Cosmos, 28 juillet

Environnement
  • Environnement
    Maks 2021 : l’entreprise russe UEC présente la maquette de son premier moteur hybride
    Au salon international de l'aviation et de l'espace Maks, United Engine Corporation a dévoilé sa maquette de moteur hybride. Elle se compose d'un turbomoteur, de moteurs électriques, d'unités électroniques de puissance, d'un générateur électrique et d'une batterie. « En 2022, nous prévoyons de créer le premier démonstrateur à moteur hybride, capable de produire environ 150 kW. Ce démonstrateur sera ensuite utilisé pour tester un modèle d'une puissance ultime de 500 kW d'ici 2023 », a déclaré Mikhail Shemet, directeur adjoint des projets de moteurs prospectifs chez UEC-Klimov.

    Air & Cosmos, 28 juillet
  • Environnement
    L’entreprise productrice de câbles et de connecteurs Axon’Cable s’engage pour l’environnement
    Après une étude d’un an, dans le cadre du groupe de travail Cyviso et au cours de laquelle ont été collectées les données chiffrées sur l’impact environnemental de ses produits durant tout leur cycle de vie, Axon’Cable souhaite donner une orientation plus vertueuse sur le plan environnemental à son activité. Il ressort de l’étude que c’est le choix des matières premières qui représente la majeure partie de l’impact environnemental des produits et non leur transport car l’entreprise s’approvisionne principalement en Europe. A présent que l’entreprise dispose des leviers pour réduire l’impact environnemental de son activité, elle entend optimiser ses ressources en ayant recours par exemple au prototypage rapide ou en optimisant les épaisseurs d’isolants autour des fils sans transiger sur la qualité ou la performance du produit. Les études vont se poursuivre pour tous les produits d’Axon’Cable et l’impact du câble étalon sera réévalué tous les quatre ans.

    L’Union, 27 juillet

Compétitivité
  • Compétitivité
    Le gouvernement esquisse un plan d’investissement pour la rentrée
    « A la rentrée, après le travail et les consultations en cours, nous déciderons d’un plan d’investissement qui visera un objectif : bâtir la France de 2030 et faire émerger dans notre pays et en Europe les champions de demain, qui, dans les domaines du numérique, de l’industrie verte, des biotechnologies ou encore de l’agriculture, dessineront notre avenir », a annoncé le Président de la République Emmanuel Macron le 12 juillet. Dans les consultations conduites par Bercy, plusieurs filières ont émergé parmi lesquelles les semi-conducteurs, les biotechs, les batteries, l’hydrogène, la santé, le nucléaire et la décarbonation de l’industrie. « C’est la première fois depuis Airbus qu’on recrée des chaînes de valeur industrielles en Europe », insiste le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance Bruno Le Maire, qui regrette que « 85 % de nos chaînes de valeur (soient) concentrées dans quatre secteurs, que sont l’aéronautique, le luxe, l’agroalimentaire et la santé ». Cependant, pour Bruno Le Maire, « les intuitions doivent venir des industriels ».

    Le Monde, 29 juillet

Innovation
  • Innovation
    Premier envol d’un taxi volant électrique dans l’histoire d’Oshkosh
    Le 28 juillet, au salon d’Oshkosh (meeting aérien américain), le Volocopter 2X a effectué un vol de 4 minutes à une hauteur maximale de 50 mètres et une vitesse de pointe de 30 km/h dans l’enceinte de l’aéroport régional de Wittman (Oshkosh) avec un pilote d’essai à bord. « Le fait que Volocopter ait réussi à effectuer le premier vol d’essai habité public américain d’un eVTOL constitue une étape importante pour l’industrie et nous rappelle que notre lancement commercial approche à grands pas », déclare Florian Reuter, PDG de Volocopter.

    Aerobuzz, 29 juillet