Synthèse de presse

Défense
  • Défense
    Sabena technics remporte le maintien en condition opérationnelle des hélicoptères Fennec de l’armée de l’Air et de l'Espace et de la DGA
    Sabena technics a remporté le maintien en condition opérationnelle des hélicoptères Fennec de l’armée de l’Air et de l'Espace (40 appareils) et de la Direction Générale de l’Armement (3 appareils). Air & Cosmos souligne que « ce contrat vient confirmer la justesse de l’opération de rachat d’Aéromécanique, en 2020 » : basé à Marignane, le groupe possède une expérience d’entretien d’Airbus Helicopters Ecureuil civils (base du Fennec militaire), ainsi que des Gazelle et Puma. L’activité Fennec sera principalement réalisée dans les Bouches-du-Rhône, et sur la base aérienne 115 d’Orange.

    Air & Cosmos du 20 septembre
  • Défense
    Associé à Airbus, Lockheed Martin propose à l’US Air Force le ravitailleur LMTX
    Vendredi 17 septembre, Lockheed Martin a dévoilé le LMTX, prochain avion ravitailleur « construit en Amérique par des Américains et pour des Américains », se félicite le groupe. L’appareil, qui s'appuie sur l'Airbus A330 MRTT, représente la réponse de Lockheed Martin au programme KC-Y de l'US Air Force, qui vise à faire l'acquisition de 140 à 160 nouveaux avions ravitailleurs.

    Air & Cosmos et Le Journal de l’Aviation du 20 septembre

Industrie
  • Industrie
    Latécoère acquiert Shimtech de Mexico (SDM)
    Latécoère annonce la signature de l’acquisition de la société Shimtech de Mexico (SDM) auprès d’Avantus Aerospace Ltd. Après l’acquisition de Technical Airborne Components (TAC) fin août, il s’agit de la deuxième opération de croissance externe depuis la réalisation de l’augmentation de capital du groupe début août. SDM est un fournisseur d'assemblages et de composants composites structurels avancés et de précision, destinés à l'industrie aérospatiale. L'acquisition de SDM, avec son usine de 7 400 mètres carrés basée à Hermosillo au Mexique, « accélérera le développement des capacités de production de composites de Latécoère en Amérique du Nord, ce qui permettra au groupe de mieux se positionner pour les développements futurs du marché », précise le groupe. Thierry Mootz, Directeur Général de Latécoère, déclare : « Nous renforçons nos activités et nos compétences au Mexique afin de fournir des solutions verticalement intégrées pour les futures plateformes, et ce afin de mieux servir les clients nord-américains. Cet investissement fait suite aux récentes acquisitions de TAC en Belgique et des activités de systèmes EWIS de Bombardier, réaffirmant ainsi notre ambition d’être un leader mondial de l’industrie aéronautique ».

    Le Journal de l’Aviation et Capital du 20 septembre
  • Industrie
    L’intégration d’Airbus dans le DAX40 est effective ce jour
    Airbus fait part de son intégration à l’indice DAX40 de la Bourse de Francfort, à partir de ce lundi 20 septembre, et de sa sortie concomitante du MDAX dont le constructeur aéronautique faisait partie depuis sa naissance en 2000. « L'inclusion dans l'indice actions le plus important d'Allemagne constitue à la fois une motivation et une responsabilité de poursuivre notre forte présence stratégique dans le pays », commente Guillaume Faury, CEO d’Airbus.

    Zone Bourse.com du 20 septembre
  • Industrie
    Air France remet en service ses A320 modernisés équipés des coffres ECOS de Safran Cabin
    Un premier Airbus A320 d’Air France modernisé avec les coffres à bagages ECOS (Efficient Cabin Open Space) de Safran Cabin, installés par Air France Industries en juillet 2021, a repris son exploitation. Les coffres à bagages ECOS offrent la possibilité d’un stockage latéral des bagages avec roulettes vers le fond, augmentant de 60% la capacité de chargement. Ces coffres sont également dotés de portes faciles d’accès. Ils permettent un important gain de temps à l’embarquement. Air France est la première compagnie aérienne à équiper une partie de sa flotte avec les coffres à bagages ECOS. Au total, 24 Airbus A320 doivent être modifiés.

    Air Journal et Le Journal de l’Aviation du 20 septembre
  • Industrie
    Thales : focus sur la nouvelle suite avionique FlytX
    L’Usine Nouvelle consacre un article à la nouvelle suite avionique pour hélicoptères, FlytX, dont Thales a récemment annoncé le début de la campagne d’essais en vol. Il s’agit d’« une révolution technologique qui va faire entrer l’interactivité et la connectivité à bord des appareils », souligne le magazine. « On a relié le monde des interfaces modernes comme l’iPad, à celui de la rigueur de l’aéronautique », résume Marc Duval-Destin, le directeur Stratégie et Innovation des activités avionique de vol de Thales. FlytX est le fruit de 10 années de travaux. Le premier vol d’essai, à bord d’un hélicoptère Cabri de Guimbal, a eu lieu cet été au niveau de l'aérodrome d'Aix-Les Milles. La campagne va se poursuivre en 2022 et devrait aboutir à la mise en service de la suite avionique dès 2023, pour les appareils neufs et existants, avec pour clients de lancement VR-Technologies et son futur hélicoptère léger mono turbine (VRT500), ainsi qu’Airbus Helicopters et la Direction Générale de l’Armement (DGA), pour équiper le Guépard.

    L’Usine Nouvelle du 20 septembre

international
  • international
    Lufthansa lance une augmentation de capital de 2,14 milliards d'euros
    Le groupe Lufthansa annonce lancer une augmentation de capital de 2,14 milliards d'euros, afin de renforcer ses fonds propres et rembourser une partie des aides publiques accordées pendant la crise sanitaire, notamment par le Fonds de stabilisation économique de la République fédérale d'Allemagne (FSE) pour un montant de 1,5 milliard d'euros. Le groupe prévoit une marge d'exploitation d'au moins 8% d'ici 2024, et compte générer environ 2 milliards d'euros de free cash-flow par an en 2023 et 2024.

    Ensemble de la presse du 20 septembre

Espace
  • Espace
    SpaceX : retour sur Terre pour les passagers d’« Inspiration4 », après trois jours dans l'espace
    Les quatre premiers touristes spatiaux de SpaceX ont regagné la Terre samedi soir après avoir passé trois jours en orbite. Ils ont voyagé plus loin que la Station spatiale internationale (ISS), jusqu'à 590 km d'altitude. Todd Ericson, responsable de la mission « Inspiration4 », a déclaré lors d'une conférence de presse que cette dernière rend les voyages dans l'espace « bien plus accessibles aux gens ordinaires ». « Bienvenue dans la deuxième ère spatiale », a-t-il lancé. SpaceX prévoit d’organiser d'autres vols de tourisme spatial, le prochain dès janvier 2022, avec notamment trois hommes d'affaires à bord.

    Ensemble de la presse du 20 septembre
  • Espace
    Les premiers astronautes de la station spatiale chinoise sont revenus sur Terre
    Trois astronautes chinois sont revenus sur Terre, vendredi 17 septembre, après un séjour de trois mois dans la station spatiale chinoise, en cours de construction, dont ils étaient les tout premiers occupants. Leur capsule de retour « s’est posée avec succès » dans le désert de Gobi, a fait savoir l’agence spatiale chargée des vols habités (CMSA). Leur mission, Shenzhou-12, était la plus longue jamais effectuée dans l’espace par des Chinois. La CMSA a salué le « succès total » de la mission, nouvelle étape du programme spatial chinois, qui a déjà posé des sondes sur la Lune, sur Mars, et envisage d’envoyer un équipage sur la Lune d’ici à 2030. La mission Shenzhou-12 constituait le troisième lancement sur les onze nécessaires à la construction de la station. Le prochain lancement, celui du vaisseau Tianzhou-3, qui transportera uniquement du matériel, devrait avoir lieu dans les prochains jours.

    Les Echos et Air & Cosmos du 20 septembre

Environnement
  • Environnement
    Inauguration de la nouvelle usine d'Elixir Aircraft
    Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué en charge des Transports, a inauguré le 16 septembre la nouvelle usine d'Elixir Aircraft à Périgny, près de La Rochelle. Il s’agit d’un cap dans le développement du constructeur, qui va internaliser l’ensemble de la production de pièces composites, grâce notamment à une subvention allouée par le gouvernement dans le cadre du plan de Relance. A la fin 2020, les équipes d’Elixir Aircraft ont intégré leur nouvel espace de travail de 2 300m² sur l’emprise de l’aéroport de La Rochelle-Île de Ré et Rochefort Atlantique. Cette infrastructure a permis à l’entreprise de lancer la production de série de son avion léger de 4ème génération, l’Elixir.

    Air & Cosmos du 20 septembre