Synthèse de presse

Espace
  • Espace
    Satellites OneSat : Comat signe un contrat avec Airbus Defence and Space
    Comat, société spécialisée dans le spatial, a été sélectionnée par Airbus Defence and Space pour fabriquer et intégrer un sous-système clé pour la famille de satellites OneSat. Comat sera chargée de l'industrialisation, la fabrication, l'intégration et les tests de réception d'un mécanisme clé du sous-système de déploiement et de pointage, afin de soutenir le développement de ces satellites de nouvelle génération. Le contrat-cadre signé couvre plusieurs années et représente plusieurs dizaines de ces équipements. Ce contrat « confirme la position de Comat en tant qu'équipementier. Il s'agit d'une nouvelle étape dans notre collaboration avec Airbus Defence and Space », a déclaré Ludovic Daudois, Directeur Général de Comat. Olivier Mathieu, responsable du programme OneSat au sein d'Airbus Space Systems, a souligné : « nous sommes ravis d'associer nos forces à des PME spécialisées et révolutionnaires, comme Comat ».

    La Dépêche du Midi du 23 novembre

Industrie
  • Industrie
    OEMServices a remporté deux importants contrats lors du Dubai Airshow
    OEMServices, acteur majeur dans la logistique aéronautique dédiée aux équipementiers ainsi que dans le support en équipement pour les compagnies aériennes, s’est vu attribuer deux importants contrats lors du Dubai Airshow. La société a signé avec Egyptair Airlines un accord de coopération pour la fourniture de pièces de rechange destinées à la flotte de la compagnie. La branche maintenance d’Egyptair Airlines, Egyptair Maintenance & Engineering, supervisera la mise en œuvre de cet accord pluriannuel. Etihad Airways (Émirats arabes unis) a par ailleurs confié à OEMServices la maintenance et l'entretien de ses A320 et A321 pour une durée de cinq ans. OEMServices fournira un support des composants 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec des pièces de rechange disponibles localement dans les Émirats arabes unis, ainsi que des services de transport et de réparation pour les appareils de famille A320 et A321.

    Asian Aviation et Aviation Business Week du 18 novembre
  • Industrie
    Plan de Relance : 60 Md€ engagés
    Environ 60 Md€ ont été engagés dans le cadre du plan de Relance de 100 Md€ lancé fin 2020 pour soutenir l'économie, indique le ministère de l'Économie et des Finances. Le gouvernement est donc en passe d'atteindre son objectif de mobiliser 70 Md€ d'ici la fin de l'année, précise le ministère, qui estime que « les deux objectifs macro-économiques de court terme, fixés au lancement du plan de relance à l'été 2020, ont été atteints ». Le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, doit présenter ce mercredi un bilan de l'exécution du plan lors du Conseil des ministres.

    Les Echos du 24 novembre
  • Industrie
    Fret aérien : focus sur l’A350F
    Aerobuzz consacre un article à la version cargo de l’A350 XWB, l’A350F, lancée par Airbus en juillet 2021 et qui a reçu sa première commande lors du Dubai Airshow. L’A350F sera en mesure d’emporter une charge utile allant jusqu’à 109 tonnes pour une masse maximale au décollage (MTOW) de 317 tonnes. Par comparaison, le B777F de Boeing, son concurrent direct, dispose d’une charge utile de 106 tonnes, soit 3 tonnes de moins que l’A350F, pour une MTOW de 347 tonnes. L’A350F est également plus performant en termes de durée de vie et d’émissions de C02 (jusqu’à 20% d’émissions en moins en comparaison du B777F). Aerobuzz rappelle que Boeing, dans son étude prospective sur la demande en avions cargo à l’horizon 2039, a estimé les besoins des compagnies à 2 430 avions à terme pour accompagner la croissance du secteur.

    Aerobuzz du 24 novembre
  • Industrie
    L’école O’Tech, créée par des industriels, forme la main-d’œuvre nécessaire aux entreprises
    Dans l’Oise, plusieurs industriels, dont Safran, ont créé l’année dernière leur propre organisme de formation, à Compiègne, pour remédier au manque de main-d’œuvre. L'école O'Tech Sud Oise, qui a ouvert en septembre, a rencontré le succès. Elle projette une extension pour accueillir 60 apprentis supplémentaires. L’établissement, qui forme à ce jour 30 apprentis en usinage et chaudronnerie, a reçu la visite d’Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, à l’occasion de la Semaine de l’Industrie.

    Le Parisien du 24 novembre
  • Industrie
    Un Airbus A340 s’est posé en Antarctique pour la première fois
    Un Airbus A340, appartenant à la société de leasing Hi Fly (basée à Lisbonne), s’est posé en Antarctique le 2 novembre 2021. Hi Fly vient de révéler des images de l’événement. Il s’agit d’une performance inédite avec ce type d’appareil. Un aller-retour entre Le Cap (Afrique du Sud) et l’aéroport Wolf’s Fang Runway Antarctica (WFR) a été opéré par un A340-313HGW (High Gross Weight) d’une masse maximale au décollage de 275 tonnes. « Un avion qui tient ses promesses, à chaque fois. Très fiable, confortable, avec un excellent dossier de sécurité, l’avion a été soigneusement choisi pour bien performer dans cet environnement extrême. Son autonomie exceptionnelle et sa redondance de 4 moteurs le rendent également idéal pour ce type d’opération à distance », souligne Hi Fly dans un communiqué racontant ce premier vol.

    Aerobuzz et Air Journal du 24 novembre

Défense
  • Défense
    « Notre objectif est de garder les startups en France » : entretien avec Emmanuel Chiva, directeur de l’Agence de l'innovation de défense (AID)
    Emmanuel Chiva, directeur de l'Agence de l'Innovation de Défense (AID), accorde un entretien à La Tribune. Il esquisse un bilan de l’activité de l’agence, trois ans après sa création, à la veille du Forum Innovation Défense (FID) qui se tiendra à Paris du 25 au 27 novembre. Plus de 110 projets futuristes seront présentés. « Nous les avons classés en cinq quartiers : gagner la guerre avant la guerre ; accompagner les armées grâce au soutien ; innover pour transformer le ministère ; anticiper les ruptures technologiques et, enfin, fédérer l'écosystème autour de l'innovation de défense », précise Emmanuel Chiva. Il se félicite de l’émergence d'une filière startup dans la défense. « Les grands maîtres d'œuvre, MBDA, Thales, Naval Group, Nexter, Arquus… se sont réorganisés pour coller au plus près de nos objectifs en matière d'innovation ouverte et de coopérations avec les startups », souligne-t-il. Il évoque également, entre autres, le projet Centurion, contrat-cadre confié à Safran et Thales, qui peut intégrer des startups, et salue le programme Helma-P développé par CILAS, « extrêmement spectaculaire, qui développe une arme laser pour neutraliser des drones et des systèmes d'observation ».

    La Tribune du 24 novembre
  • Défense
    Le Président de la République effectue une visite en Croatie
    Emmanuel Macron, en visite en Croatie ce mercredi, est le premier président français à effectuer une visite officielle en Croatie depuis l'indépendance en 1991 de ce pays. Les liens entre la Croatie, qui souhaite renforcer son appartenance à l’Union européenne, et la France, ont été récemment stimulés par l'annonce, en mai 2021, d'un contrat d'achat de 12 avions de combat Rafale d'occasion par la Croatie. Ce contrat sera signé jeudi par les ministres de la Défense, en présence des deux chefs de l’Etat croate et français. Cet achat permet à la Croatie de moderniser son armée de l'Air. « Il ne s'agit pas uniquement d'un contrat commercial, mais aussi du renforcement de la coopération stratégique » entre les deux pays, souligne l'Élysée. « Le choix par la Croatie de l'avion Rafale pour renouveler sa flotte d'avions de combat constitue un nouveau succès du Rafale à l'exportation », s'était félicitée en mai dernier Florence Parly, ministre française des Armées.

    Ensemble de la presse du 24 novembre

international
  • international
    Supersonique : le X-59 QueSST passe à l'assemblage final
    Le X-59 QueSST (Quiet SuperSonic Technology) a récemment été retiré de son bâti de construction, indique Air & Cosmos. Il s’agit d’un avion supersonique expérimental développé par l’américain Lockheed Martin pour le programme Low-Boom Flight Demonstrator de la NASA. L’objectif est de mener des expériences afin de réduire le bruit du bang supersonique. L’appareil va maintenant passer à la phase d'assemblage final, avant d’être expédié aux installations de Lockheed Martin à Fort Worth, au Texas, où des tests structurels seront effectués. Le premier vol du X-59 QueSST est prévu pour 2022.

    Air & Cosmos du 24 novembre
  • international
    Le « Spirit of Innovation » de Rolls-Royce atteint 623 km/h
    Rolls-Royce indique avoir battu plusieurs records avec son avion tout électrique, le « Spirit of Innovation », qui a notamment atteint une vitesse de 623 km/h, le 16 novembre, lors d’essais menés au-dessus de la base aérienne de Boscombe Down, au Royaume-Uni. L’avion, construit dans le cadre du programme industriel britannique ACCEL (Accelerating the Electrification of Flight), a été conçu spécialement pour établir des records du monde de vitesse en avion électrique. Rolls-Royce affirme avoir aussi dépassé deux autres records : le premier sur une distance de 3 kilomètres, en maintenant une allure de 555,9 km/h, le second sur une distance de 15 kilomètres, en atteignant 532,1 km/h. L’avion est aussi parvenu à atteindre l’altitude de 3 000 mètres en un temps record (202 secondes, soit un peu moins de 3 minutes 30).

    Aerobuzz du 24 novembre