Synthèse de presse

Covid-19
  • Covid-19
    Covid-19 : le Royaume-Uni renforce ses mesures sanitaires
    Depuis ce 18 janvier 2021 et « au moins jusqu’au 15 février » selon le Premier ministre Boris Johnson, tout passager débarquant dans un aéroport britannique sera placé en isolement de cinq jours au minimum (10 si le test passé à l’issue de cette période initiale n’est pas négatif), à l’exception de ceux venant de l’« espace de voyage commun », terme qui désigne les déplacements intérieurs entre la Grande-Bretagne, Guernesey et Jersey, l’Ile de Man ainsi que l’Irlande.

    Air Journal du 18 janvier 2021
  • Covid-19
    Covid-19 : les professionnels du tourisme jugent « catastrophique » l’isolement de 7 jours
    Anticipant une vague d’annulations, les professionnels du tourisme ont jugé « catastrophique » la mesure d’isolement pour les voyageurs revenant d’un pays hors Union européenne, dans un communiqué conjoint des Entreprises du voyage (EDV) et du Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto). A compter de ce lundi 18 janvier, tous les voyageurs (y compris donc les ressortissants français) en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne devront en effet effectuer un test avant de partir, s’engager sur l’honneur à s’isoler pendant 7 jours une fois arrivés en France, et enfin refaire un deuxième test PCR à l’issue de cet isolement. Cette décision, « sanitairement peu efficace et économiquement catastrophique », va pousser les Français à annuler leurs séjours et accélérer « la destruction d’emplois », affirment les deux organisations du tourisme français, regrettant que cette mesure sanitaire n’ait fait l’objet d’aucune concertation européenne.

    Air Journal du 16 janvier 2021
  • Covid-19
    Covid-19: le risque de transmission est quasi-inexistant en avion
    Le risque de transmission du coronavirus au sein d’un avion, extrêmement faible en temps normal, l’est davantage encore depuis la mise en place de gestes barrières. Dans un rapport remis en octobre dernier, des chercheurs de l’université d’Harvard ont ainsi démontré que les risques sanitaires lors d’un vol étaient quasi-inexistants. Ceci grâce à la ventilation de l’air, par exemple, qui réduit l’exposition au virus, bien plus prononcée dans d’autres lieux fermés, comme les restaurants. « Cela permet de contrer efficacement la proximité à laquelle les voyageurs sont soumis pendant les vols. En raison du recyclage fréquent de l’air et du remplacement des filtres HEPA dans les avions, plus de 99 % des particules contenant le virus sont retirées de l’air des cabines », renseigne l’étude. En octobre dernier, d’autres études, dont l’une pilotée par l’IATA, abondaient dans ce sens : la probabilité d’attraper la Covid-19 dans un avion est quasi inexistante et très inférieure, en tout cas, à celle d’une contamination sur la terre ferme. « Depuis le début de l’année, on a répertorié 44 cas susceptibles d’avoir contracté la Covid-19 lors d’un vol, sur un total de 1,2 milliard de passagers, soit un cas potentiel pour 27 millions de voyageurs », renseignait David Powell, le conseiller médical de IATA.

    Economie Matin du 15 janvier 2021

Industrie
  • Industrie
    Paris-CDG inaugure une nouvelle gare de fret
    Le Groupe ADP (Aéroports de Paris) et le promoteur GSE ont inauguré une nouvelle gare de fret connectée aux pistes, dénommée « SC4 » pour « station cargo n°4 », à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. Implanté au cœur de la Cargo City de l’aéroport parisien, cet ensemble immobilier regroupant environ 23 000 m² d’entrepôts et de bureaux est loué par DSV Air & Sea et par le Groupe Europe Handling (GEH).

    Air Journal du 17 janvier 2021
  • Industrie
    Safran : le directeur financier Bernard Delpit nommé directeur général adjoint
    Safran a annoncé le 15 janvier la nomination de Bernard Delpit, le directeur financier de la société, au poste de directeur général adjoint. Bernard Delpit cumule ce poste avec ses fonctions de directeur financier et responsable de la stratégie, des fusions et acquisitions et de l'immobilier. Le dirigeant épaulera ainsi Olivier Andriès, directeur général de Safran depuis le 1er janvier. Safran a également annoncé d'autres nominations effectives au 14 janvier. Sébastien Weber, jusqu'à présent président de Safran Passenger Solutions, est nommé président de Safran Aerosystems. Bruno Durand, actuellement directeur groupe industriel et achats, devient directeur groupe industrie, achats et performance, et rejoint le comité exécutif de Safran. Le groupe a également annoncé la nomination au 21 janvier de Frédéric Verger au poste de directeur du digital et des systèmes d'information. Frédéric Verger occupait jusqu'à présent le poste de directeur des systèmes d'information et directeur des achats de Saint-Gobain. Il rejoindra également le comité exécutif de Safran.

    Les Echos Investir du 15 janvier 2021
  • Industrie
    Surtaxes sur Airbus : Jean-Yves Le Drian plaide pour un « moratoire »
    Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a suggéré dimanche 17 janvier un « moratoire » sur le bras de fer commercial entre les Etats-Unis et l'Union européenne. Cela, estime-t-il, permettrait de régler un « dossier qui empoisonne tout le monde ». « Celui de la surenchère tarifaire et des taxes sur l'acier, le numérique, Airbus et plus singulièrement notre secteur viticole, a estimé Jean-Yves Le Drian dans une interview au Journal du Dimanche. Si on pouvait rapidement trouver une méthode qui permette de régler ce contentieux avec l'Europe et la France, ce serait un pas en avant. Cela peut prendre du temps mais, en attendant, on peut toujours décréter des moratoires ». Les nouveaux droits de douane de Washington, annoncés en fin d'année, visent des produits français et allemands : +25% sur les vins non pétillants, moûts de raisin et cognacs, et +15% sur certaines pièces aéronautiques.

    AFP du 17 janvier 2021
  • Industrie
    Aertec, sous-traitant dans l'aéronautique, a produit 1,5 million de masques lavables
    Pour éviter de fermer son atelier de confection de rideaux pour les avions, le sous-traitant aéronautique Aertec, basé à Saint-Martin-du-Touch, s’est lancé fin mars dans la fabrication de masques lavables. « On a lancé l’idée le 23 mars et commencé la production le 20 avril », se souvient Philippe Billebault, son président. Au total, Aertec a produit 1,5 million de masques lavables. Le département de la Haute-Garonne et Toulouse métropole font partie de ses clients.

    La Dépêche du Midi du 15 janvier 2021

Espace
  • Espace
    Une fusée Virgin Orbit de Branson atteint l'espace pour la première fois
    La société Virgin Orbit de Richard Branson a envoyé avec succès pour la première fois, dimanche 17 janvier, une fusée dans l'espace à partir de l'aile d'un Boeing 747, ouvrant la voie à un nouveau moyen de placer en orbite de petits satellites. Il s’agissait de la seconde tentative de Virgin Orbit, après un test manqué en mai 2020. L'avion a décollé du port aérien et spatial du Mojave, dans le désert situé au nord de Los Angeles et tiré sa fusée au-dessus du Pacifique. La fusée Virgin Orbit de 21 mètres, baptisée LauncherOne, ne décolle pas verticalement, mais est fixée sous l’aile d’un Boeing 747 modifié appelé « Cosmic Girl ». Une fois l’altitude adéquate atteinte, l’avion lâche la fusée, qui démarre son propre moteur pour se pousser dans l’espace et placer sa cargaison en orbite.

    Le Figaro du 17 janvier 2021

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Transport aérien : le nombre de passagers a chuté de 60% en 2020
    La pandémie de coronavirus a fait chuter de 60% le nombre de passagers des compagnies aériennes dans le monde en 2020 et les perspectives à court terme restent sombres, a indiqué l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Avec la restriction des voyages partout dans le monde pour tenter de freiner la pandémie, le nombre de passagers, qui a atteint 1,8 milliard en 2020, est retombé au niveau de 2003, loin des 4,5 milliards de 2019. En avril, la baisse du nombre de passagers atteignait 92% par rapport à 2019. Le trafic a modérément repris pendant l’été dans les pays du Nord, mais a chuté de nouveau à partir de septembre avec l’arrivée de la deuxième vague de la pandémie et le retour des restrictions un peu partout dans le monde. L’OACI note dans l’ensemble que les vols intérieurs ont mieux résisté aux restrictions que les vols internationaux, notamment en Chine et en Russie où le nombre de passagers est déjà revenu aux niveaux d’avant la pandémie.

    AFP du 16 janvier 2021

Emploi
  • Emploi
    Vers toujours plus d’inclusion des personnes avec un handicap dans l’aéronautique
    Le site web d’information Handicap.fr revient sur le travail effectué par Hanvol. Créée en 2010 sous l’égide du GIFAS, cette association a pour objectif de favoriser la formation et l'insertion des personnes en situation de handicap sur le marché du travail via l’apprentissage dans l’aéronautique. Au total, en dix ans, Hanvol a accompagné 290 personnes dans l'élaboration de leur projet professionnel et 72 % d'entre elles ont ensuite trouvé un emploi. Romain, 22 ans, sourd, a été apprenti chez Safran à Gennevilliers de 2017 à 2020. Intégré au bureau de méthodes pour la conception et la réalisation d'outillage, il a notamment travaillé avec le logiciel de conception assistée par ordinateur Catia. « Tout est possible à condition qu'il y ait de l'accessibilité ; les entendants ne sont pas meilleurs que nous ! », assure-t-il aujourd'hui, sa licence en poche. Le 15 janvier, l'association Hanvol a débuté sa nouvelle campagne de recrutement et recherche principalement des ajusteurs/monteurs, câbleurs, techniciens logistique ou usinage, préparateurs méthodes, chaudronniers, ingénieurs HSE ou développement logiciel, électroniciens et dessinateur projeteur CAO.

    Handicap.fr du 15 janvier 2021

Défense
  • Défense
    TMH-AMS sauvée par le secteur de la défense en 2020
    TMH-AMS est une société aéronautique de 22 salariés qui conçoit et fabrique des bancs hydrauliques fixes et mobiles pour la maintenance au sol des avions et des hélicoptères civils et militaires. TMH-AMS, qui travaille à 70% pour la défense et à 50% à l’export, est l’une des cinq entreprises du groupe Techman-Head. Le président Jean-Yves Taboni et le directeur général Philippe Jehanno confirment que l’effort de l’État dans le domaine de la défense a été bénéfique pour leur groupe, dont l’activité militaire pèse 33%. « Cela a sauvé la mise de nos deux entreprises qui travaillent majoritairement pour le militaire, TMH à Châtellerault et Novatec à Poitiers », déclarent-ils.

    La Nouvelle République du 16 janvier 2021

Environnement
  • Environnement
    Environnement : l’industrie aéronautique en première ligne
    Il existe un décalage important entre la contribution réelle du secteur aérien au réchauffement climatique et la représentation qu’en a le public. Le transport aérien n'est ainsi responsable « que » de 2% à 3% des émissions mondiales de CO2 dues à l'activité humaine, soit autant que le transport maritime (3% des émissions), et bien moins que les secteurs du textile et de l'habillement (10%) ou encore du transport routier (17%). Chaque année, les industriels de l'aéronautique investissent plusieurs milliards d'euros dans la recherche et le développement (R&D), afin de produire des avions toujours plus performants en termes écologiques. De plus, en France, les entreprises membres du GIFAS travaillent, au sein du Conseil pour la recherche aéronautique civile (CORAC), à réduire l'empreinte environnementale de leurs produits, et ce sur l'ensemble de leur cycle de vie (conception, fabrication, réparation et fin de vie). La réduction de l'impact climatique du secteur passe également par l'optimisation de la gestion du trafic, grâce par exemple à l'utilisation avancée des données imaginée par le Data Science Lab cofondé par Dassault Aviation, ou aux nouveaux systèmes de gestion de vol développés par Thales, qui mettent à profit l'intelligence artificielle.

    RSE Magazine du 14 janvier 2021