Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    X-57 Maxwell : derniers tests statiques avant les essais de roulage
    L'équipe du X-57, l'avion léger électrique à 14 moteurs développé par la NASA, vient de finaliser les essais de télémétrie. Selon l’Agence spatiale américaine, ces tests de télémétrie réalisés au Armstrong Flight Research Center d'Edwards ont été réussis « sans aucune anomalie majeure ». Le premier vol du X-57 devait avoir lieu initialement en 2017.

    Aerobuzz du 17 avril 2020
  • Industrie
    Boeing reprend la production d’avions civils
    Boeing doit rappeler ce lundi 20 avril environ 27 000 salariés dans l’Etat de Washington pour reprendre la production des 737, 747, 767, 777 et 787. L’assemblage des Dreamliner en Caroline du Sud reste suspendu. Complètement arrêtée depuis la semaine dernière pour raison de pandémie de Covid-19, la production des avions commerciaux va reprendre de manière progressive dans ses installations de la région de Puget Sound, a annoncé Boeing le 16 avril 2020. Boeing avait déjà redémarré principalement des opérations de production de défense dans la région de Seattle, avec environ 2500 salariés.

    Air-Journal du 17 avril 2020

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    L’appel à l’aide de l’IATA pour le fret aérien
    L’Association du transport aérien international (IATA) réitère son appel en faveur d’une approche coordonnée des gouvernements pour assurer le bon fonctionnement du fret aérien. Selon l’association des compagnies aériennes, les retards dans les octrois de permis, les mesures de quarantaine imposées aux équipages des avions-cargos et un manque de soutien au sol nuisent aux mouvements des vols de fret transportant des fournitures médicales vitales et d’autres produits de base pendant la crise du coronavirus. « Les compagnies aériennes offrent autant de capacité qu’elles le peuvent. Les gouvernements doivent intervenir et s’assurer que les lignes d’approvisionnements vitales demeurent fonctionnelles et efficientes et qu’il y a suffisamment d’infrastructures et de soutien dans les airs et au sol », a déclaré Glyn Hughes, responsable mondial du fret aérien à l’IATA.

    Aeromorning du 19 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    KLM renonce à augmenter le salaire de ses dirigeants
    La compagnie aérienne néerlandaise KLM, qui fait partie du groupe Air France-KLM, a annoncé renoncer à augmenter les salaires et tout bonus de ses dirigeants, après un tollé aux Pays-Bas. « Le conseil de surveillance de KLM, le président-directeur général de KLM ont ensemble décidé de retirer une proposition d’ajustement de la rémunération des dirigeants, qui figurait à l’ordre du jour de l’assemblée générale des actionnaires », a annoncé la compagnie dans un communiqué. Cette décision « permettra également à KLM d’aligner sa future politique de rémunération sur les conditions que le gouvernement néerlandais est susceptible d’imposer en contrepartie aux mesures de soutien », a reconnu Cees‘t Hart, président du conseil d’administration de KLM.

    Air-Journal du 19 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    TAP Air Portugal réclame un prêt d’Etat ou une nationalisation
    La direction de TAP Air Portugal a demandé à l’Etat portugais, qui détient déjà 50% des parts de la compagnie aérienne, un prêt garanti ou une nationalisation pour surmonter l’impact de l’épidémie du coronavirus. « TAP a adressé une demande d’aide à l’Etat », a déclaré jeudi 16 avril le président de la compagnie, Miguel Frasquilho, lors d’une audition parlementaire, en précisant que la réponse du gouvernement était attendue « très prochainement ». Il a expliqué que cette aide demandée à l’Etat portugais pouvait prendre plusieurs formes : des avantages fiscaux, un plan volontaire de départs anticipés à la retraite, des prêts garantis ou même une nationalisation. Selon l’un des actionnaires privés de la TAP, l’homme d’affaires portugais Humberto Pedrosa, les besoins de financement immédiats de TAP Air Portugal se situent « entre 350 et 400 millions d’euros ».

    Air-Journal du 18 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    ADP annonce un trafic en baisse de 58,5% en mars 2020 dans les aéroports parisiens
    Le gestionnaire aéroportuaire Groupe ADP (Aéroports de Paris) a annoncé un trafic des aéroports parisiens en baisse de 58,5 % en mars 2020 par rapport au mois de mars 2019, avec 3,6 millions de passagers accueillis, dont 2,5 millions à Paris-Charles de Gaulle (- 58,5 %) et 1,1 million à Paris-Orly (- 58,7 %). À Paris-Charles de Gaulle, depuis le 30 mars 2020, seuls les terminaux A, C, 2E Hall K et 2F sont ouverts afin d’opérer l’ensemble des vols commerciaux. À Paris-Orly, le trafic commercial est suspendu temporairement depuis le 1er avril 2020.

    Air-Journal du 18 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    AirAsia relance ses vols domestiques en Asie
    AirAsia va reprendre ses vols intérieurs réguliers en Malaisie à partir du 29 avril 2020, en Thaïlande et aux Philippines à partir du 1er mai 2020, en Inde à partir du 4 mai 2020 et en Indonésie à partir du 7 mai 2020. La reprise des programmes respectifs dans chaque pays se fera dans un premier temps sur les principales routes nationales pour ensuite augmenter progressivement et inclure les destinations internationales, « une fois que la situation s’améliorera et que les gouvernements lèveront les frontières et les restrictions de voyage », a indiqué le groupe low-cost malaisien.

    Air-Journal du 18 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    United Airlines prévoit de réduire ses effectifs dès le 1er octobre
    United Airlines envisage de réduire ses effectifs à partir du 1er octobre, dès que le lui permettra le plan de renflouement fédéral scellé le 14 avril et dont elle a bénéficié. « Il n'y aura pas de congés involontaires ou de baisses de salaire pour les employés américains avant le 30 septembre », ont déclaré le PDG Oscar Munoz et son adjoint Scott Kirby. « La demande pour les voyages est proche de zéro et ne montre aucun signe d'amélioration à court terme », se justifient-ils, prévoyant une demande très faible en 2020 et probablement au cours de l'année prochaine. « Plus nous avons de flexibilité du point de vue des salaires, mieux c’est », soulignent-ils, faisant état, dans les semaines à venir, de nouvelles offres de congé volontaire et de programmes de départ volontaire, pour lesquels plus de 20 000 employés se sont déjà inscrits.

    Le Journal de l’Aviation du 18 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    LATAM prolonge la réduction de 95% de ses opérations jusqu'à fin mai
    La compagnie chiléno-brésilienne LATAM, la plus grande d'Amérique latine, a annoncé vendredi 17 avril qu'elle prolongeait jusqu'à fin mai la suspension de 95% de ses opérations à cause de la pandémie de coronavirus, qui devrait avoir un impact plus important que prévu sur l’entreprise.

    Le Journal de l’Aviation du 18 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Etihad espère pouvoir redécoller le 1er mai
    Sous réserve de la levée des restrictions de voyage imposées par le gouvernement des Émirats arabes unis sur les voyages des passagers, la compagnie aérienne Etihad Airways prévoit d’opérer un réseau réduit de services réguliers du 1er mai au 30 juin. La compagnie nationale des Emirats arabes unis a mis à jour le 16 avril 2020 ses prévisions de reprise du trafic régulier, « dans le but de réinstaller progressivement son horaire complet au fur et à mesure que la situation mondiale s’améliore » sur le front de la pandémie de Covid-19. Du 1er mai au 30 juin si possible, elle proposera au départ de sa base à l’aéroport d’Abou Dhabi une quarantaine de routes, y compris vers l’Europe, l’Afrique et le Canada.

    Air-Journal du 17 avril 2020

international
  • international
    L’OACI appelle les Etats à mieux rapatrier leurs ressortissants
    Alors que de nombreux États continuent d’introduire des restrictions sur le trafic aérien pour limiter la propagation de Covid-19, l’agence de l’ONU pour l’aviation civile (OACI) « encourage » les pays à veiller à « l’efficacité de la délivrance des autorisations nécessaires à l’entrée, au départ et au transit » des avions utilisés pour rapatrier les ressortissants et d’autres personnes concernées se trouvant à l’étranger. Les vols organisés par des États « dans le seul but de rapatrier leurs ressortissants et d’autres personnes concernées depuis d’autres États, sans que d’autres passagers embarquent ou débarquent, contre rémunération ou en vertu d’un contrat de location » peuvent être appelés des vols de rapatriement, indique la lettre de l’OACI envoyée aux États par la Secrétaire générale de l’Organisation, Fang Liu. Cette désignation « permettrait de garantir que les autorisations nécessaires à l’entrée, au départ et au transit des aéronefs assurant de tels vols, qu’il s’agisse de vols d’aéronefs d’État, de vols humanitaires ou de vols commerciaux affrétés, sont accordées en toute diligence ».

    Air-Journal du 17 avril 2020

Défense
  • Défense
    L'Iran dote son armée de trois drones « Made in Iran » d'une portée de 1 500 kilomètres
    Les forces armées iraniennes ont fait l'acquisition de trois drones de combat dotés d'une capacité de portée de 1 500 kilomètres, a annoncé le 18 avril le ministre iranien de la Défense Amir Hatami. Les drones pourront surveiller « les mouvements ennemis à une distance considérable » et seront capables d'effectuer des missions de combat, a-t-il déclaré. Ces appareils peuvent être équipés de bombes et de missiles, et voler à une altitude allant jusqu'à 45 000 pieds (13 716 mètres), a-t-il ajouté, sans préciser le nom des nouveaux drones. Les drones ont été fabriqués par l'industrie militaire iranienne avec la participation d'universités locales.

    La Tribune du 18 avril 2020
  • Défense
    Le Pentagone prolonge le gel de ses mouvements dans le monde
    Le Pentagone a annoncé samedi 18 avril prolonger jusqu'au 30 juin le gel de tous ses mouvements prévus dans le monde, tout en allégeant les limites au redéploiement et au rapatriement de soldats déployés. Cette décision sera effective ce lundi 20 avril. Pour tenter de juguler l'épidémie de Covid-19 au sein des forces armées, le ministre de la Défense, Mark Esper, avait ordonné fin mars un arrêt de 60 jours de tous les mouvements des employés civils et militaires du département de la Défense et de leurs familles qui vivent avec eux à l'étranger. Ce gel des mouvements, qui devait durer jusqu'à la fin mai, a donc été prolongé d'un mois.

    Le Journal de l’Aviation du 19 avril 2020

Covid-19
  • Covid-19
    Covid-19 : le gouvernement français accroît son budget de crise
    Le gouvernement a rajouté vendredi 17 avril au soir deux milliards d'euros de crédits à son budget de crise face au coronavirus, notamment pour élargir le chômage partiel, faisant passer la prévision de déficit public en 2020 à 9,1% du PIB au lieu de 9%. L'Assemblée nationale a voté dans la nuit de vendredi à samedi un nouveau budget aux dépenses considérablement alourdies pour tenir bon face au coronavirus, entre soutien aux entreprises, aide aux plus modestes et prime aux soignants.

    La Tribune du 18 avril 2020
  • Covid-19
    Covid-19 : le plus gros avion du monde se pose dans la Marne avec huit millions de masques
    Le plus gros avion-cargo du monde, l'Antonov An-225 Mriya, s'est posé dimanche 19 avril à l'aéroport de Paris-Vatry, dans la Marne, avec à son bord quelque huit millions de masques médicaux destinés à la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

    Le Figaro du 19 avril 2020

Espace
  • Espace
    La NASA fera décoller SpaceX le 27 mai
    SpaceX enverra deux astronautes américains vers la Station spatiale internationale (ISS) le 27 mai avec sa nouvelle capsule Crew Dragon, a annoncé l’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, ce vendredi 17 avril. Il s’agira du premier vol habité lancé depuis les États-Unis depuis 2011. Les Américains dépendaient en effet jusqu’ici des fusées russes Soyouz pour se rendre dans l'espace.

    La Dépêche du Midi du 17 avril 2020
  • Espace
    Jean-Marie Luton, ancien directeur général de l'Agence spatiale européenne, est mort
    Jean-Marie Luton, ancien directeur général de l’Agence spatiale européenne, s'est éteint le 16 avril dernier, à l'âge de 78 ans. « Il a contribué à construire la place de leader de la France et de l'Europe dans l'espace », a salué Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Diplômé en physique et en mathématiques, passé par l’Ecole Polytechnique, Jean-Marie Luton avait rejoint dès sa sortie de l'école en 1961, le service d'aéronomie du CNRS. Il avait ensuite poursuivi sa carrière au Centre national d’études spatiales, dont il avait été directeur général entre 1989 et 1990, avant de diriger l’Agence spatiale européenne de 1990 à 1997. Il a ensuite été pendant dix ans, de 1997 à 2007, président-directeur général d’Arianespace, contribuant « de manière déterminante à la naissance et au succès du programme Ariane 5 qui a, aujourd'hui, dépassé les 100 lancements réussis », a ajouté Frédérique Vidal.

    Les Echos du 19 avril 2020