Synthèse de presse

Défense
  • Défense
    Allemagne : MBDA s'associe avec Rheinmetall pour développer un système laser
    L’Office fédéral allemand de l’équipement, des technologies de l’information et du soutien en service (BAAINBw) a attribué à un consortium composé de MBDA Deutschland GmbH et Rheinmetall Waffe Munition GmbH un contrat pour la fabrication, l’intégration et le soutien de tests d’un démonstrateur d’armes laser dans l’environnement maritime. Le développement de l'arme laser, fonctionnant avec une grande précision et produisant très peu de dommages collatéraux, fera l'objet d'essais en conditions réalistes sur un navire de guerre allemand. Le travail sera partagé entre les deux industriels sur une base à peu près égale. MBDA Deutschland sera responsable du suivi, de la console de l’opérateur et du lien entre le démonstrateur d’armes laser et le système de commande et de contrôle. Rheinmetall sera responsable de la station d’armes laser, du système de guidage du faisceau, du refroidissement et de l’intégration du système d’arme laser dans le conteneur du projet du démonstrateur.

    Air &a Cosmos du 28 janvier 2021

Espace
  • Espace
    Stéphane Israël quitte ses fonctions opérationnelles chez ArianeGroup
    Stéphane Israël, PDG d’Arianespace, quitte ses fonctions opérationnelles au sein d'ArianeGroup mais reste à son comité exécutif en tant que PDG d'Arianespace. Il n'est donc plus officiellement en charge des programmes civils d’ArianeGroup, remplacé par son adjoint Franck Huiban, qui était déjà responsable des programmes de lanceurs d’ArianeGroup.

    La Tribune du 28 janvier 2021
  • Espace
    Telespazio fête ses 60 ans cette année
    Telespazio fête ses 60 ans en 2021. La société détenue par Leonardo et Thales est un des leaders mondiaux des services satellitaires. Le siège de Telespazio France est basé à Toulouse où sont employés plus de 200 salariés auxquels s’ajoutent 140 personnes à Kourou pour soutenir les lancements d’Ariane et Soyouz. « La dynamique du marché nous permettra de doubler de taille d’ici 2025 », pronostique Jean-Marc Gardin, président de Telespazio France. En 2021, Telespazio France franchira le cap des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires avec l’objectif d’un doublement en 2025. Les effectifs croîtront aussi d’environ 10 % par an. En 2021, Telespazio sera candidat à son renouvellement pour le service européen Egnos qui améliore les performances du GPS depuis Toulouse via l’ESSP (European Satellite Services Provider).

    La Dépêche du Midi du 29 janvier 2021
  • Espace
    Airbus prépare une étude de croiseur lunaire pour l’ESA
    Déjà constructeur du module de service européen de l'Agence spatiale européenne (ESA) pour le nouveau vaisseau spatial de la NASA Orion, Airbus vient de remporter le contrat d'étude pour un croiseur lunaire. Ce « Moon Cruiser » sera un véhicule logistique polyvalent et autonome qui viendra jouer un rôle crucial dans la chaîne d'approvisionnement des futures missions lunaires Artemis, en complément de l'alunisseur logistique lourd européen (EL3).

    Air & Cosmos du 28 janvier 2021
  • Espace
    Thales Alenia Space développe ses partenariats en Afrique
    L'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), l'opérateur Nigerian Communications Satellite (NIGCOMSAT) et Thales Alenia Space unissent leurs efforts pour accélérer le développement du système SBAS (Satellite-Based Augmentation System) pour l'aviation en Afrique. Les trois partenaires ont mené avec succès, le 27 janvier, une série de cinq démonstrations en vol à l'aéroport international de Lomé, au Togo. L'objectif consistait à démontrer l'efficacité de cette technologie qui vise à augmenter les performances de positionnement fournies par les systèmes de navigation par satellite GPS et Galileo.

    Zonebourse du 28 janvier 2021

Adhérent à la une
  • Adhérent à la une
    Air Support, PME modèle pour l’égalité femmes-hommes
    Agnès Pannier-Runacher, ministre chargée de l’Industrie, et Élisabeth Moreno, ministre chargée de l’égalité Femmes-Hommes étaient en visite ce 28 janvier à Pujaudran, près de Toulouse, pour saluer la place des femmes chez Air Support, une PME spécialisée dans la réparation de pièces aéronautiques. En sept ans, les effectifs ont été multipliés par deux, avec une large proportion de femmes : 30 % contre 70 % d’hommes dans les ateliers et les services, et 60 % au comité de direction. « Il y a trop de jeunes filles qui grandissent avec cette idée que certains métiers ne sont pas faits pour elles, qu’elles devront rester en arrière. Nous avons ici de magnifiques modèles pour inspirer les filles à intégrer des métiers industriels », a déclaré Elisabeth Moreno. Après la présentation, la ministre Agnès Pannier-Runacher a remis à la présidente d’Air Support, Sabine Tertre, la certification de l’aide accordée par l'État dans le cadre du plan France Relance.

    La Dépêche du Midi du 29 janvier 2021

Formation
  • Formation
    Interview de Franck Cazaurang, directeur de l'Institut Evering, dans La Tribune
    Dans une interview à La Tribune, Franck Cazaurang, directeur de l'Institut Evering, qui regroupe des formations en ingénierie et maintenance des systèmes aéronautiques sur le campus bordelais, explique pourquoi il reste optimiste sur les possibilités d'insertion de ses futurs diplômés. « Nous n'observons pas d'effet de la crise sur l'appétence pour les métiers de l’aéronautique », explique-t-il. Le plan de soutien à l'aéronautique mis en place au printemps par l'Etat comporte une part de commandes militaires, de sécurité civile et de gendarmerie pour un budget de 832 millions d'euros et une intensification du soutien aux efforts en R&D dans les technologies « vertes » pour un budget de 1,5 million d'euros sur les trois prochaines années. Autant de projets susceptibles de créer des emplois pour les futurs jeunes diplômés, estime Franck Cazaurang. De même, « dans le spatial, le lancement d'Ariane 6 devrait également générer de l'emploi dans les métiers de la production et de la logistique, de la sûreté de fonctionnement et également de la maintenance des équipements au sol de suivi de mission ».

    La Tribune du 29 janvier 2021

Environnement
  • Environnement
    Safran : Clara Moriconi travaille sur la fabrication additive pour rendre l’aviation plus verte
    Les Echos consacre un portrait à Clara Moriconi, responsable de la fabrication additive chez Safran sur une technologie qui pourrait participer à rendre l'aviation plus verte : la fabrication additive. Également appelée impression 3D, elle permet de fabriquer des pièces par fusion de couches successives d'un matériau métallique. Clara Moriconi se consacre à ce projet depuis 2016, année où elle a intégré le centre de recherche et technologie de Safran, à Saclay, en région parisienne. Sa mission : mettre au point les outils numériques nécessaires pour concevoir et fabriquer les pièces selon cette technique. « Ce qui me motive intrinsèquement, c'est d'optimiser les systèmes mécaniques de haute technologie, dont les moteurs d'hélicoptère et d'avion, pour faire plus léger ou plus petit, avec moins de pièces, et plus durable dans le temps », détaille-t-elle.

    Les Echos Start du 28 janvier 2021