Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    Kellstrom Aerospace acquiert un A320 d’Aigle Azur
    La compagnie américaine Kellstrom Aerospace a fait l'acquisition d'un A320 pour démantèlement au Royaume-Uni. Cet appareil, MSN 2180, âgé de 16 ans, était opéré par la compagnie française Aigle Azur. Ses deux réacteurs CFM56-5B4/P vont être remis sur le marché, en vente ou location, au travers de la filiale Kellstrom Aerospace Asset Management.

    Journal de l’Aviation du 20 avril 2020
  • Industrie
    CDB Aviation annule une commande de 737 MAX
    CDB Aviation, la branche dédiée au leasing d'avions commerciaux de la China Development Bank (CDB) annonce l'annulation d'une commande de 29 737 MAX auprès de Boeing. Le loueur hongkongais dispose de 70 autres appareils de ce type en commande chez l'avionneur américain, mais tous ses futurs 737 MAX 10 seront transformés en 737 MAX 8, moins capacitaires. Les livraisons de 20 appareils seront par ailleurs repoussées à une période s'étalant de 2024 à 2026.

    Journal de l’Aviation du 20 avril 2020
  • Industrie
    Together rachète les activités industrielles du groupe Novae
    <p>Le groupe ACI distingue deux activités complémentaires : ACI Industrie et ACI M.R.O, autrement appelé Together, a procédé au rachat des activités industrielles du groupe Novae Aerospace, groupe scindé en deux pôles, Novae Industry, spécialisé dans la fabrication, la réparation et la maintenance d'aérostructures et de systèmes complexes, et Novae Services, qui compte la formation technique, le conseil, l'ingénierie industrielle et digitale. Il s'agit de la première opération de croissance externe du groupe ACI.</p>

    Fusacq du 20 avril 2020

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Air France va distribuer des masques quand les avions seront pleins
    Air France va distribuer des masques aux passagers qui n'en possèdent pas déjà dans les cas où la distanciation n'est pas possible dans l'avion en raison de son fort taux de remplissage, a annoncé la compagnie aérienne le 20 avril.

    Journal de l’Aviation du 20 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    La chute du trafic aérien se stabilise autour de 90 % en Europe
    Après une dégringolade tout au long du mois de mars, la chute du trafic aérien semble s'être stabilisée depuis le début du mois d'avril. Selon les statistiques d'Eurocontrol, elle se situe en moyenne entre -85 et -90% par rapport à la même période l'an dernier. Là où 30 000 vols environ sillonnaient quotidiennement le ciel européen en avril 2019, Eurocontrol n'en compte plus qu'entre 2 500 et 4000 en avril 2020.

    Journal de l’Aviation du 20 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Corsair ne fera pas revoler ses Boeing 747
    Dans une intervention sur BFM TV le 20 avril, Pascal de Izaguirre, le président directeur général de Corsair, a confirmé que les trois Boeing 747-400 que compte la compagnie aérienne ne revoleraient pas à la reprise des opérations. Il a appelé également le gouvernement français à l'aide pour sauver la compagnie. Le retrait des 747 était un projet mûri et planifié depuis longtemps. Le premier devait quitter la flotte dès cette année et les deux autres devaient suivre en avril 2021, remplacés par des A330-300 et A330-900. La simplification d'une flotte très complexe à gérer interviendra donc un an plus tôt que prévu.

    Journal de l’Aviation du 20 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    United Airlines dispose de 6 milliards de dollars de trésorerie
    United Airlines a annoncé le 20 avril une perte d'exploitation de 2,1 milliards de dollars au premier trimestre et indiqué qu'elle avait 6 milliards de dollars de trésorerie au 16 avril. Dans un document déposé auprès du gendarme de la Bourse, la compagnie aérienne a aussi indiqué qu'elle comptait emprunter jusqu'à 4,5 milliards de dollars au Trésor dans le cadre du plan de sauvetage du transport aérien adopté par le Congrès américain. Journal de l’Aviation du 20 avril 2020

    Journal de l’Aviation du 20 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Le japonais ANA prévoit un bénéfice net en baisse de 75% en 2020
    La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) a révisé en forte baisse ses prévisions de résultats pour son exercice écoulé 2019-2020, clos le 31 mars, en raison de l'impact de la pandémie mondiale. ANA s'attend désormais à un bénéfice net annuel de 27 milliards de yens (230,6 millions d'euros), contre une précédente prévision de 94 milliards de yens (802,9 millions d'euros), selon un communiqué. Cela représenterait une chute de plus de 75% comparé au bénéfice net dégagé par la société sur son exercice précédent.

    La Tribune du 20 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Premiers versements de l'aide aux compagnies aériennes américaines
    Aux Etats-Unis, le Trésor, qui s'était accordé avec les compagnies aériennes le 14 avril, a versé le 20 avril, les 2,9 premiers milliards de dollars de l'enveloppe totale d’aide, à « deux grandes compagnies aériennes et 54 transporteurs plus modestes », précise un communiqué. Au total, les entreprises du secteur qui ont accepté de bénéficier de l'aide du programme de sauvetage de l'emploi (PPP) représentent « 95% de la capacité totale des compagnies aériennes des Etats-Unis ». Le secteur du transport aérien emploie directement plus de 750 000 personnes aux Etats-Unis. Le plan d'aide à l'emploi des compagnies aériennes adopté dans le cadre d'un gigantesque plan de relance de l'économie de 2 200 milliards de dollars prévoit une enveloppe de 25 milliards de dollars pour préserver les emplois jusqu'au 30 septembre. Les compagnies aériennes peuvent également accéder à des prêts à long terme et à faible taux.

    Le Figaro du 21 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Coronavirus : Air France prévoit d'assurer 30% de ses vols à partir de juillet
    Air France travaille sur un scénario de reprise très progressive de ses activités. Dès le lundi 11 mai, la compagnie nationale va d'abord augmenter le nombre de rotations entre Paris et les trois aéroports de l'Hexagone qu'elle continue à desservir en dépit du confinement : Nice, Toulouse et Marseille. Selon BFMTV, son programme de vols limité aujourd'hui à moins de 5% de ses capacités doit ensuite passer à 30% en juillet.

    BFMTV du 18 avril 2020

Espace
  • Espace
    Airbus va participer à la construction du satellite Trishna pour étudier le climat
    Lundi 20 avril, le groupe européen Airbus a annoncé la signature d’un contrat avec le Centre national d’études spatiales (CNES) qui lui permet de rejoindre le projet franco-indien de satellite Trishna. Avec l’agence spatiale indienne - l’ISRO (pour Indian Space Research Organisation) - la France souhaite construire un instrument dédié à la surveillance du climat. L’acronyme Trishna correspond à « thermal infrared imaging satellite for high resolution natural resource assessment ». Le satellite sera donc équipé d’un système d’imagerie infrarouge pour observer la Terre. En mars 2018, la France et l’Inde s’étaient accordées pour développer ensemble une constellation de satellites de télécommunications et d’observation.

    L’Usine Nouvelle du 20 avril 2020

Défense
  • Défense
    L’Allemagne s’apprête à acheter des F18 américains
    L’Allemagne s’apprêterait à acquérir 45 avions de combat Boeing F-18 Super Hornet aux Etats-Unis, selon le journal Der Spiegel. La ministre de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer (AKK) aurait transmis officiellement cette demande jeudi 16 avril. Pour la Luftwaffe, il s’agit de remplacer ses Tornado. Deux options étaient sur la table : des F-18 américains et des Eurofigther européens. L’une des missions confiées aux Tornado est de délivrer les bombes nucléaires américaines B-61, stockées en Allemagne à Büchel, dans le cadre de la posture nucléaire de l’Otan.

    L’Opinion du 20 avril 2020

Covid-19
  • Covid-19
    Le confinement pourrait faire perdre 120 milliards d’euros à l’économie française
    Selon une note de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) publiée ce lundi 20 avril, l'impact de deux mois de confinement est estimé à environ 120 milliards d'euros, soit 5 points de produit intérieur brut (PIB) annuel en moins.

    La Tribune du 20 avril 2020