Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    United Airlines revend 22 Boeing
    United Airlines va procéder à une opération de sale-and-lease back avec BOC Aviation (Bank of China aviation), portant sur seize 737 MAX 9 et six 787-9 Dreamliner. La société de leasing basée à Singapour n’a pas précisé le montant du rachat, indiquant simplement que tous les avions seront loués ensuite par la compagnie américaine.

    Air-journal du 21 avril 2020
  • Industrie
    Reprise timide des essais en vol du 777X
    Le programme 777X et en particulier le 777-9, successeur naturel du 777-300ER, va bientôt renouer avec les essais en vol après la suspension des activités de l'avionneur à Seattle durant plus de trois semaines pour cause de confinement lié au Covid-19. En théorie, les premières livraisons du plus gros biréacteur produit au monde sont toujours programmées pour le début de l'année prochaine à la compagnie allemande Lufthansa. Cependant, selon le Journal de l’Aviation, plusieurs compagnies aériennes ont déjà réduit leur commande et d’autres pourraient suivre.

    Le Journal de l’Aviation du 21 avril 2020
  • Industrie
    Le meeting de la Ferté-Allais aura lieu en août
    Initialement prévue pour les 30 et 31 mai, la 48e édition du meeting aérien de La Ferté-Allais a été reportée aux 29 et 30 août. Cette date fera du meeting le premier de la rentrée. Comme chaque année, il sera l'occasion d'exposer l'histoire de l'aviation, avec les aéroplanes des pionniers tout comme les appareils engagés dans les deux guerres mondiales. Environ 150 aéronefs de tous les âges seront présentés, dont une centaine fera des démonstrations en vol, rejouant parfois des combats aériens.

    Le Journal de l’Aviation du 21 avril 2020
  • Industrie
    Airbus digitalise la livraison d’avions
    Face aux mesures sanitaires imposées partout dans le monde, Airbus a mis en place un processus de livraison numérique, une initiative qui augure un nouveau modèle promis à se généraliser. L’industriel a dévoilé cette nouvelle approche mardi 21 avril en annonçant à cette occasion une première dans l’histoire de l’aéronautique : la livraison 100% digitale de trois A320neo pour la compagnie turque Pegasus Airlines, effectuée à la mi-avril à Hambourg, avec pour seule présence physique la venue de deux pilotes. « Nous avons commencé à travailler sur la digitalisation de ce processus il y a deux ans, a déclaré Alain Vilanove, responsable des contrats de livraison chez Airbus. Je pense que cette crise va être un accélérateur de cette solution d’autant qu’il permet aux compagnies aériennes de réaliser des économies ».

    L’Usine Nouvelle du 21 avril 2020
  • Industrie
    La lente reprise à venir du secteur de l’ingénierie
    L’ingénierie regroupe, en France, près de 82 000 entreprises et 300 000 salariés. Si une partie peut télétravailler, des pans entiers du secteur sont quasiment à l’arrêt, comme les grands chantiers ou les études industrielles. De 50 à 60 % des ingénieurs sont en chômage partiel et les entreprises ont perdu près de 50 % de leur chiffre d’affaires en avril. Par ailleurs, une partie du retard accumulé dans l’élaboration des projets risque de pénaliser lourdement la reprise, analyse L’Opinion.

    L’Opinion du 22 avril 2020
  • Industrie
    L’activité partielle de Stelia étendue jusqu’à la fin de l’année
    Le 20 avril, Stelia Aerospace, un sous-traitant d’Airbus, a tracé sa feuille de route pour les prochaines semaines. Mises en place quelques jours après le début du confinement, les mesures d’activités partielles sont maintenues. « La situation étant évolutive et faite d’incertitudes à moyen terme, il nous appartient de faire preuve d’agilité en déployant ces mesures jusqu’à la fin de l’année », a déclaré la direction. Les salariés percevront de la part de Stelia leur rémunération habituelle pour les jours travaillés, à laquelle s’ajoutera une indemnité d’activité partielle en lieu et place de leur salaire, pour les jours non travaillés. L’accord de groupe Airbus, signé avec la majorité des organisations syndicales représentatives, et qui s’applique à Stelia, porte le niveau d’indemnisation à 92% du salaire net grâce au versement par Stelia d’un complément d’indemnisation pour les jours non travaillés.

    La Dépêche du Midi du 21 avril 2020
  • Industrie
    Italie : Alessandro Profumo reconduit à la tête de Leonardo
    Le ministère italien de l'Économie a confirmé, le 21 avril, à leur poste les dirigeants sortants des trois entreprises publiques nationales que sont Eni, Enel et Leonardo. Alessandro Profumo est depuis 2017 à la tête du groupe industriel Leonardo. Ces nominations devraient être entérinées à l'occasion des prochaines assemblées générales des actionnaires des trois sociétés qui se tiendront les 13 mai dans le cas d’Eni et de Leonardo.

    AFP du 21 avril 2020
  • Industrie
    Latécoère prépare son redémarrage
    Latécoère a réalisé, mercredi 22 avril, son point d’activité pour le premier trimestre de son exercice 2020. Ainsi, l’équipementier aéronautique a publié un chiffre d’affaires de 149,8 millions d’euros sur la période, en baisse de 17,9 % à données publiées et de -15,9% à taux de change constants. Afin de maintenir un niveau de liquidité et une flexibilité bilancielle suffisantes dans les conditions actuelles du marché, Latécoère a signé des Prêts garantis État (PGE) avec un consortium de banques pour un total de 60 millions d'euros dans le cadre du régime de prêt garanti par l'État français. Ces prêts renforcent la liquidité immédiate du groupe et devrait lui permettre de redémarrer efficacement sa production pour répondre à la demande de ses clients une fois que les mesures de confinement dans les pays où il opère seront progressivement levées.

    Le Figaro du 22 avril 2020
  • Industrie
    ACI prend une participation dans Together
    Précisions sur notre publication du 21 avril. Le groupe ACI a pris une participation dans Together qui a procédé au rachat des activités industrielles du groupe Novae Aerospace, groupe scindé en deux pôles, Novae Industry, spécialisé dans la fabrication, la réparation et la maintenance d'aérostructures et de systèmes complexes, et Novae Services, qui compte la formation technique, le conseil, l'ingénierie industrielle et digitale. L'opération concerne donc uniquement Novae Industry.

    Fusacq du 20 avril 2020

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Easyjet envisage de ne plus vendre la place du milieu
    La compagnie aérienne low-cost Easyjet étudie la possibilité de ne pas vendre le siège du milieu à bord de ses avions lors du redémarrage des activités, afin de garantir la distanciation sociale imposée par la pandémie de Covid-19. Selon le PDG de la compagnie, Johan Lundgren, la mesure vise à « encourager les passagers à voler » une fois levée les restrictions de voyage liées au coronavirus.

    Air-journal du 21 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Austrian Airlines va se séparer du quart de sa flotte
    Austrian Airlines (AUA), filiale du groupe Lufthansa, a annoncé mardi 21 avril la réduction de 25% de sa flotte à l'horizon 2022 pour surmonter la crise du transport aérien liée à la pandémie de coronavirus. Austrian va se séparer de 20 de ses 80 appareils, principalement les plus âgés. Cette réduction correspondra à une baisse de 20% de l'offre de sièges. La compagnie autrichienne ajoute ne pas espérer avant 2023 un retour de la demande à un niveau comparable à celui antérieur à la crise.

    Le Journal de l’Aviation du 22 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Air France souhaite prolonger le recours au chômage partiel
    Air France souhaite prolonger de trois mois le recours au chômage partiel. La compagnie française avait adopté le 23 mars un dispositif dit d'activité partielle, ou chômage partiel, pour une période de six mois maximum. Cette mesure devait concerner en moyenne 50% du temps de travail de ses 45 000 salariés, avec un pic possible de 80%. Selon plusieurs sources syndicales interrogées par l'AFP, Air France souhaite demander à l'Etat la possibilité d'utiliser ce dispositif sur une période plus longue, de neuf mois maximum à compter de la date initiale, et que le chômage partiel puisse concerner jusqu'à 70% en moyenne du temps de travail.

    Le Journal de l’Aviation du 21 avril 2020 - AFP du 21 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Le secteur aérien « pourrait perdre 315 milliards de dollars en 2020 », prévient Alexandre de Juniac
    Invité de la matinale d'Europe 1, le 22 avril, le PDG de l'Association internationale du transport aérien et ex-PDG d'Air France, Alexandre de Juniac a évoqué la crise du secteur aérien induite par celle du coronavirus. « L'impact est tel que nous perdrions 315 milliards de dollars en 2020, soit la moitié de notre chiffres d’affaires, a-t-il annoncé. Le trafic aérien sur le deuxième trimestre a perdu en moyenne 80% de son volume et avec des pays dans lequel le trafic aérien a perdu 90% de son volume ». Le trafic des vols intérieurs a diminué de 70% en raison de la crise du coronavirus et la reprise qui s'amorcera au cours des prochains mois sera sans doute lente, a par ailleurs prévenu le 21 avril l'Association internationale du transport aérien (IATA). Si l'activité des court-courriers devrait redémarrer plus tôt que celles des long-courriers, il est probable que le contexte de morosité affecte l'engouement des voyageurs, a noté Brian Pearce, chef-économiste de l'IATA, lors d'une téléconférence. « L'environnement économique auquel nous nous attendons pour les six prochains mois n'est vraiment pas de nature à encourager les consommateurs à reprendre l'avion, essentiellement pour des raisons financières, a-t-il déclaré. C'est la raison pour laquelle nous nous attendons à une reprise relativement modeste au troisième trimestre ».

    Europe 1 du 22 avril 2020 - Le Figaro du 21 avril 2020
  • Aviation Commerciale
    Les entreprises d’Outre-mer alertent sur la hausse des prix du fret aérien
    Dans un communiqué publié mardi 21 avril, la FEDOM (Fédération des entreprises des Outre-mer) dénonce la hausse des coûts du fret aérien et appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités. « La hausse du prix du fret aérien (parfois multiplié par trois), causé par la diminution drastique des liaisons aériennes (plus de 80 % des liaisons ne sont plus assurées) est un problème majeur qui s’accroît chaque jour », alerte la FEDOM.

    Franceinfo du 21 avril 2020

Défense
  • Défense
    L'Allemagne choisit la voie du compromis pour remplacer ses avions de chasse
    L'Allemagne opte pour des appareils à la fois européens et américains pour remplacer sa flotte vieillissante d'avions de chasse Tornado, une option de compromis. La ministre de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, a annoncé le 21 avril que l'Allemagne prévoyait l'achat de 93 avions européens Eurofighter et 45 F-18 américains pour renouveler sa flotte. La ministre, proche d'Angela Merkel, présente ce 22 avril ce choix devant la commission spécialisée de la chambre des députés allemands. Les Eurofighter sont produits par Airbus, les F-18, chargés de transporter les bombes nucléaires américaines dans le cadre de l'Otan, par Boeing.

    AFP du 21 avril 2020
  • Défense
    Lockheed Martin tient bon malgré le coronavirus
    Le fabricant d'armes américain Lockheed Martin a annoncé, le 21 avril, une hausse de ses ventes trimestrielles, tirée par l'avion de combat de nouvelle génération F-35. Le bénéfice net trimestriel a ainsi légèrement augmenté de 0,8% sur un an à 1,7 milliard de dollars, en dépit de charges comptables. Le chiffre d'affaires a augmenté pour sa part de 9,2% à 15,65 milliards de dollars, principalement grâce à un bond de 14% à 6,4 milliards des ventes réalisées dans la division Aéronautique fabriquant le F-35. Les recettes générées par la division Espace ont pour leur part bondi de 10,5% à 2,92 milliards de dollars, a détaillé Lockheed Martin, qui construit la capsule Orion dans le cadre du projet Artemis de retour sur la Lune d'ici 2024. La société est parvenue à augmenter sa trésorerie, générant 2,3 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l'année, en hausse de 39% sur un an. Par précaution, le groupe a ainsi révisé légèrement à la baisse son objectif de chiffre d'affaires annuel, disant s'attendre désormais à des revenus compris entre 62,25 et 64,0 milliards de dollars, contre 62,75-64,25 milliards fin janvier.

    AFP du 21 avril 2020
  • Défense
    L'Iran a lancé avec succès un premier satellite militaire
    Les Gardiens de la Révolution en Iran ont annoncé le lancement « avec succès » du premier satellite militaire iranien. Le satellite, baptisé Nour, a été « lancé avec succès ce matin, mercredi 22 avril, à partir du lanceur à deux étages Qassed depuis le désert de Markazi en Iran », a indiqué Sepahnews, le site internet des Gardiens de la Révolution.

    Le Figaro du 22 avril 2020