Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    Tarmac Aerosave s'implante à Paris-Vatry
    La plateforme de Vatry va devenir la quatrième implantation de Tarmac Aerosave, après Tarbes, Toulouse Francazal et Teruel en Espagne. L'aéroport ne sera initialement utilisé que pour des services de stockage et de maintenance légère associée - l'entretien des appareils étant assuré par du personnel de Tarmac Aerosave basé sur place - et mettra 60 000 m² d'aires de parking à la disposition du groupe. Cela permettra de stocker jusqu'à une trentaine d'avions, Vatry étant capable d'accueillir tous les types d'appareils.

    Le Journal de l’Aviation du 16 juin 2020
  • Industrie
    EasyJet s'accorde avec Airbus sur le report de ses livraisons d'A320neo
    La low-cost britannique EasyJet a conclu de nouveaux accords avec Airbus au sujet du calendrier de ses livraisons d'appareils de la famille A320neo, après s'être entendue avec l'avionneur dès le mois d'avril sur le principe d'un report. En avril, EasyJet avait ainsi annoncé le report au-delà de l'exercice 2022 (qui se termine le 30 septembre 2022) de 24 appareils initialement attendus sur la période 2020-2022. La compagnie précise aujourd'hui que l'accord avec Airbus porte précisément sur 32 appareils, dont huit sont repoussés de l'année fiscale 2020 à l'année fiscale 2022. Les 24 autres devraient désormais être reçus entre les exercices 2025 et 2027. Elle a aussi obtenu un assouplissement des termes de son contrat relatifs aux délais pour exercer ses droits de report et d'achat.

    Le Journal de l’Aviation du 16 juin 2020
  • Industrie
    La crise du secteur aérien va peser durablement sur la demande de pétrole
    La baisse du trafic aérien après la crise sanitaire liée au Covid-19 va peser durablement sur la demande, et donc sur les prix du pétrole, a alerté l'Agence internationale de l'énergie (AIE), le 16 juin, en présentant ses premières prévisions pour 2021. Celles-ci « montrent un bond de 5,7 millions de barils par jour (mbj) de la demande mondiale de pétrole, pour atteindre 97,4 mbj, ce qui reste 2,4 mbj au-dessous du niveau de 2019 », écrit l'AIE dans son rapport mensuel. L'agence, basée à Paris, a revu sa prévision de demande de pétrole à la hausse de près de 500 000 barils par jour, s'appuyant sur des importations en Asie plus fortes qu'attendu.

    L’Usine Nouvelle du 16 juin 2020

Espace
  • Espace
    Airbus remporte un contrat pour développer un « rover » sur Mars
    Airbus a annoncé ce 16 juin que sa division Defence and Space s'était vu attribuer par l'Agence spatiale européenne (ESA) le nouveau contrat d'étude pour le futur « rover », véhicule chargé de récupérer des échantillons sur la surface de la planète Mars. L'équipe basée à Stevenage, en Angleterre, va mener ce projet, après celui du rover Exomars, dont le lancement a été repoussé à 2022. Elle avait déjà mené des études préliminaires sur le sujet.

    L’Usine Nouvelle du 16 juin 2020
  • Espace
    Jean-Baptiste Djebarri visite le site italien de Thales Alenia Space
    Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %) a reçu la visite le 16 juin, sur son site de Rome, en Italie, de Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État chargé des Transports auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire. « Les installations de production de Thales Alenia Space à Rome que je viens de visiter sont un exemple emblématique dans le secteur aérospatial de l’excellence de la coopération industrielle entre l’Italie et la France, a-t-il déclaré. Thales Alenia Space fournit avec succès une gamme complète de satellites qui contribuent à renforcer notre résilience commune, que ce soit pour l'observation de la Terre ou la gestion quotidienne des systèmes de transport ».

    Aerocontact du 16 juin 2020

Défense
  • Défense
    Les six atouts de l'Airbus A400M
    L’Usine Nouvelle détaille dans un article les six atouts qui doivent permettre à l’A400M d’Airbus de concurrencer le C-130 américain sur le segment du transport militaire. L’A400M dispose ainsi d’un cockpit moderne, quatre turbopropulseurs de 11 600 chevaux chacun qui lui permettent de voler aussi vite qu’un avion de ligne et d’une immense soute de 340 m3 surnommée « la cathédrale ». Mais aussi d’un système de largage rapide qui lui permet de larguer 116 parachutistes simultanément par ses deux portes latérales, de trains d’atterrissage tout-terrain et de multiples moyens de communication pour être connecté au champ de bataille.

    L’Usine Nouvelle du 16 juin 2020
  • Défense
    Les ministres européens de la Défense appellent à plus de coopération
    Réunis à Bruxelles, les ministres de la Défense européens ont appelé mardi 16 juin à un redémarrage rapide des missions de défense et de sécurité communes momentanément interrompues par la crise du Covid. Ils appellent à aller de l'avant dans les opérations, à renforcer le fonds européen de défense, à aller vers un outil de financement pour pouvoir équiper les armées entraînées comme au Mali et enfin à affermir la base industrielle et technologique de défense européenne afin de réduire toute dépendance dans les secteurs critiques. « Le terme d'autonomie stratégique, longtemps tabou, est désormais accepté de tous, même si tous les pays n'en ont pas la même interprétation de peur d'opposer leur appartenance à l'Otan et à l'Union européenne », explique un membre de l'entourage de la ministre de la Défense Florence Parly aux Echos.

    Les Echos du 16 juin 2020
  • Défense
    Un Rafale Solo Display sur la base de Cognac-Châteaubernard
    Pendant deux jours, les 16 et 17 juin, la base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard accueille le Rafale Solo Display, « ambassadeur » de l’armée de l’Air française, pour des démonstrations de manœuvres et de voltiges dans le cadre de l’entraînement de l’équipage. Avec ses deux pistes implantées sur 465 hectares, la base aérienne offre un « terrain de jeu » particulièrement adapté pour le capitaine Jérôme Thoule, aux commandes de ce fleuron de l’industrie aéronautique française. Chaque année, le Rafale Solo Display démontre ses larges performances et son importante capacité de manœuvrabilité lors de meetings en France et à l’étranger.

    Sud Ouest du 16 juin 2020