Synthèse de presse

Défense
  • Défense
    L’OTAN commande un A330 MRTT supplémentaire
    Airbus annonce avoir reçu une commande de l'OCCAR - l'organisation européenne chargée de la gestion des programmes d'armement coopératifs - portant sur la livraison d'un A330 MRTT (Multi-Role Tanker Transport). La commande fait suite à la décision du Luxembourg d’accroître sa participation au programme de la flotte multinationale (MMF) qui dispose désormais de neuf avions. Initié en 2012 par l'Agence européenne de la Défense, le contrat MMF est géré par l'OCCAR pour le compte de la NSPA (NATO Support and Procurement Agency), l'Agence de soutien et d'achats de l'OTAN. Cet appareil supplémentaire offrira une plus grande disponibilité de la flotte MMF, permettant à d'autres pays de l'OTAN de couvrir leurs besoins en ravitaillement en vol, en transport stratégique et en évacuation sanitaire.

    BFMTV du 28 septembre 2020 – Air & Cosmos du 28 septembre 2020
  • Défense
    Les Suisses disent « oui » à l’acquisition de nouveaux avions de combat
    Dimanche 27 septembre, lors d’une votation, les citoyens suisses ont accepté que le gouvernement fédéral engage 6 milliards de francs (5,6 milliards d’euros) pour acquérir de 30 à 40 nouveaux avions de combat afin de remplacer progressivement sa flotte de F/A-18 d’origine américaine. Quatre avions de combat sont mis en concurrence pour cette commande à laquelle est associé un volet off-set ou compensations industrielles. Le Rafale de Dassault Aviation est en compétition avec l'Eurofighter d’Airbus, le Boeing F/A-18 Super Hornet et le F-35A de Lockheed-Martin. L'acquisition des nouveaux avions se fera sur 10 ans et le financement proviendra du budget ordinaire de l'armée, qui devrait augmenter de 1,4% par an ces prochaines années. Le Monde du 28 septembre 2020 – Air & Cosmos du 29 septembre 2020

  • Défense
    Loi de finances : le ministère des Armées présente un budget en hausse
    Ce 28 septembre, le ministère des Armées a présenté son projet de loi de finances, qui vise à consacrer 39,2 milliards d’euros aux armées, soit une hausse de 1,7 milliard d’euros par rapport à 2020, où il s'élevait à 37,5 milliard d’euros. En 2021, l'industrie de défense devrait bénéficier de 22 milliards d’euros d'investissements de la part du ministère des Armées. « Le budget contribuera au maintien de l'activité nationale car il irrigue l'économie et les territoires », insiste le ministère. Afin de soutenir les mesures visant à lutter contre le chômage dans un contexte économique complexe, les armées prévoient par ailleurs le recrutement de 27 000 personnes l'année prochaine, avec un nombre important d'opportunités dans le domaine du renseignement et du cyber. Le soutien à la BITD, rappelle le ministère des Armées, s'est déjà traduit par le plan de relance avec les commandes des trois Airbus A330 devant être convertis en MRTT, de huit hélicoptères Caracal, d'un avion léger de surveillance et de reconnaissance, d'un système de drone aérien pour la Marine nationale ou encore de dix systèmes de mini-drones, voués également à la Marine. Dans une interview au Parisien, Florence Parly, la ministre des Armées, détaille ce budget en hausse : « C’est un outil majeur de notre souveraineté, déclare-telle. La crise a révélé des dépendances excessives dans certains domaines. S’il y a un secteur où la France a cherché à préserver son autonomie, c’est celui des technologies de défense. (…) Nous serons le premier recruteur de France en 2021. En cette période de ralentissement économique, c’est essentiel ».

    Air & Cosmos du 28 septembre 2020 – Le Parisien du 29 septembre 2020

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    American Airlines obtient un prêt public de 5,5 milliards de dollars
    American Airlines a finalisé le 25 septembre un prêt de 5,5 milliards de dollars auprès du gouvernement américain. La compagnie aérienne américaine s’est aussi engagée à ne pas verser de dividendes et à limiter les rémunérations de certains dirigeants jusqu’à douze mois après le remboursement des prêts. L’administration de Donald Trump a mis en place au total deux enveloppes de 25 milliards de dollars pour aider les sociétés de transport aérien à faire face à la chute du trafic, l’une prévoyant des prêts à rembourser en échange de contreparties pour le contribuable, l’autre accordant des subventions en échange d’un engagement à ne pas supprimer d’emplois jusqu’au 30 septembre. Quand les compagnies américaines avaient pris cet engagement, elles pensaient alors que la situation du trafic aérien se serait nettement améliorée à cette date. Elles plaident désormais pour des aides supplémentaires.

    Air Journal du 28 septembre 2020
  • Aviation Commerciale
    L’Assemblée générale annuelle d’IATA sera virtuelle
    L’Association du transport aérien international (IATA), qui rassemble 290 compagnies aériennes, annonce que sa 76e Assemblée générale annuelle (AGA) sera virtuelle en raison des restrictions de voyage liées au coronavirus. Elle aura lieu le 24 novembre 2020 et sera organisée par la compagnie néerlandaise KLM, basée à Amsterdam. Toutes les compagnies membres, les partenaires et intervenants de l’industrie invités et les médias pourront y participer virtuellement.

    Air Journal du 28 septembre 2020

Industrie
  • Industrie
    La compagnie low-cost japonaise Peach reçoit son premier Airbus A320neo
    Airbus et Peach ont célébré la livraison du premier A320neo de la compagnie low-cost japonaise. Le constructeur indique que Peach attend au total vingt-huit A320neo et six A321LR. Les appareils vont permettre à Peach, qui a intégré les activités de sa consoeur Vanilla Air à la fin de 2019, d’étendre son réseau en Asie. Le calendrier de livraison a été révisé et la livraison du premier A321LR est désormais attendue pour 2021.

    Journal de l’Aviation du 28 septembre 2020
  • Industrie
    Le GE9X du 777X de Boeing obtient sa certification
    GE Aviation a fait certifier son moteur GE9X, le plus gros moteur d’avion jamais conçu, par la FAA, l’autorité de régulation américaine. Le programme de certification a impliqué huit moteurs d’essais, qui ont accumulé 5 000 heures d’essais en 8 000 cycles. Ils équipent les quatre Boeing 777X qui composent la flotte d’essais en vol. « Tout comme le GE90 a été le pionnier d'une nouvelle technologie pour les moteurs d'avions commerciaux il y a plus de 25 ans sur le Boeing 777, le GE9X établit la nouvelle norme de performance et d'efficacité des moteurs grâce à l'incorporation des technologies les plus avancées développées par GE au cours de la dernière décennie », a affirmé Bill Fitzgerald, vice-président et directeur général de l'exploitation des moteurs commerciaux pour GE Aviation.

    Journal de l’Aviation du 28 septembre 2020 – Air & Cosmos du 28 septembre 2020
  • Industrie
    Teledyne Technologies renonce à racheter Photonis
    Teledyne Technologies a décidé de mettre fin aux discussions concernant son projet d'acquisition de Photonis. L’entreprise américaine est arrivée à la conclusion qu'une « acquisition potentielle selon les modalités proposées par le ministère de l'Économie n'était pas faisable selon les conditions communiquées à Teledyne ». En mars, Teledyne avait été notifié verbalement, par la commission des investissements étrangers de France, d'un avis négatif du ministre français de l'Économie à la suite de sa volonté de racheter Photonis. Puis, en juillet, le ministère de l'Économie avait informé Teledyne par écrit que l'acquisition de Photonis ne pouvait avoir lieu que sous certaines conditions, comme une participation minoritaire de Bpifrance dans Photonis. Photonis, dont le siège social se trouve à Mérignac, est un des leaders mondiaux de la conception et de la fabrication de tubes intensificateurs de lumière dans les secteurs de l'aéronautique, de la recherche et de la défense ainsi que pour des applications à débouché commercial.

    La Tribune du 28 septembre 2020 – Les Echos du 28 septembre 2020
  • Industrie
    La région Centre Val de Loire soutient la filière aéronautique
    Durement touchée par la crise de la Covid-19 et ses conséquences sur le secteur de l’aéronautique, la région Centre Val de Loire a décidé de doubler l'aide apportée aux entreprises, sous forme directe ou de formations. Elle sera ainsi portée de 30 à 60 millions d'euros en 2020. Le Centre Val de Loire a d'autre part fortement encouragé les acteurs de l'aéronautique et de l'automobile à répondre à l'appel à manifestation d'intérêt lancé au premier semestre par l'Etat. Près de 100 dossiers ont ainsi été adressés dans ces deux secteurs par les sociétés de la région. « En prévision de la construction de l'avion du futur, Il est indispensable de maintenir l'expertise sur le territoire, déclare François Bonneau, le président de région. Tout en réorganisant l'outil de production, cela peut passer par des périodes plus ou moins longues de chômage partiel ».

    La Tribune du 28 septembre 2020
  • Industrie
    Interview de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, sur l’aéronautique
    La présidente de la région Occitanie, Carole Delga, évoque des thématiques telles que l’emploi, la situation sanitaire mais aussi la situation du secteur aéronautique dans une interview avec la Dépêche du Midi. « La Région a débloqué un plan d’action de 100 millions d’euros pour cette filière qui était complémentaire de celui du gouvernement, déclare-t-elle. Il faut maintenir au maximum les compétences, les salariés. On a besoin de ces savoir-faire qui sont exceptionnels. Le jour où il y aura la reprise, dans deux ou trois ans, il faudra être capable de répondre à la demande. Si ce n’est pas nous qui répondons ce sera Boeing ou les Chinois. Je crois aussi qu’il faut pousser les feux sur l’innovation. Je suis ravie du projet d’avion à hydrogène. Il faut aller vers l’avion vert ».

    La Dépêche du Midi du 29 septembre 2020
  • Industrie
    Jean-Philippe Bédos nouveau président de Space Aero
    Jean-Philippe Bédos vient d'être élu président de Space Aero par le comité exécutif de l’association, en remplacement de François Bertrand. Actuellement directeur de la chaîne d'approvisionnement et de la qualité au sein d'Airbus Hélicopters, il entend positionner l'association Space Aero, qui accompagne déjà les PME dans leur transformation digitale et la performance industrielle, dans une perspective de rebond. Space Aero met notamment en œuvre le programme Industrie du Futur du GIFAS. Il embarquera plus de 300 TPE, PME et ETI sur trois ans pour améliorer leur compétitivité en investissant dans la digitalisation.

    La Dépêche du Midi du 28 septembre 2020

Environnement
  • Environnement
    Royaume-Uni : le premier avion commercial à hydrogène prend son envol
    Créée en 2017 et spécialisée dans l’aviation à zéro émission, l’entreprise britannique ZeroAvia a procédé au vol de son premier avion commercial fonctionnant à l’hydrogène, le 24 septembre, une première étape avant un deuxième vol, de 400 kilomètres celui-ci, prévu pour fin 2020. L’appareil nommé Piper M-class est « le plus grand avion à hydrogène au monde » assure la compagnie, malgré ses six places disponibles à bord. Basée à Londres et en Californie, ZeroAvia compte 22 employés. Ce vol a eu lieu dans le cadre du projet HyFlyer réalisé en partenariat avec le gouvernement britannique, un programme de R&D ayant pour objectif de décarboner les petits avions de transport de passagers de moyenne portée.

    L’Usine Nouvelle du 28 septembre 2020

Compétitivité
  • Compétitivité
    Le projet de loi de finances 2021 se veut favorable aux entreprises
    Le ministère de l’Economie et des finances a présenté son projet de loi de finances 2021 ce 28 septembre avec une orientation très favorable aux entreprises. La baisse des impôts de production, qui entrera en vigueur en janvier 2021, en est un exemple. Avec cette mesure-phare, les entreprises vont voir leurs prélèvements obligatoires diminuer de 9 milliards d'euros au total en 2021. Pour l’exécutif, le budget 2021 doit servir à mener une « transformation du modèle productif français ». D'où la décision de cibler les impôts de production qui affectent particulièrement les ETI et les PME. Le projet de loi de Finances prévoit ainsi de réduire de moitié la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), de diminuer de 1,75 milliard la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) et de 1,5 milliard la cotisation foncière des entreprises (CFE).

    Les Echos du 29 septembre 2020

Espace
  • Espace
    Airbus Defence and Space signe plusieurs accords avec ArianeGroup
    Airbus Defence and Space a signé avec ArianeGroup plusieurs accords portant sur l'adaptation et la réalisation du troisième modèle de vol du module de service européen (ESM) du vaisseau spatial Orion. ArianeGroup assurera l'intégration et les tests du sous-système de propulsion, ainsi que de certaines parties du sous-système thermique et des sous-systèmes électroniques associés. Le groupe livrera plusieurs composants majeurs du sous-système de propulsion. Il aura une mission de support technique lors de l'intégration du système et de la réception de l'ESM du vaisseau Orion, aux États-Unis. Airbus Defence and Space est maître d'oeuvre pour le compte de l'Agence spatiale européenne (ESA) du module de service ESM. « Lorsque les premiers astronautes de la mission Artemis marcheront sur la Lune en 2024, ce sera en partie grâce à l'expertise d'ArianeGroup en Allemagne et en France », a déclaré Stefan Haessler, responsable des activités de propulsion orbitale d'ArianeGroup.

    EasyBourse du 28 septembre 2020 – Air & Cosmos du 28 septembre 2020
  • Espace
    Eclair, l’instrument français au cœur de la mission spatiale SVOM
    La mission spatiale franco-chinoise SVOM (Space Variable Objects Monitor) a pour mission l’observation de sursauts gamma, des flashs de lumière provoqués par l’explosion d’astres semblables à notre soleil. Ce télescope spatial, qui décollera en 2022, embarque un instrument fabriquée en France capable de détecter ces sursauts dans une grande portion de la voute céleste, et baptisé Eclair. L’instrument repose presque entièrement sur des technologies françaises. L’électronique est fournie par Erems, les composants mécaniques par Mecano ID et le radiateur est fabriqué par Airbus, accompagné d’une société belge, EHP.

    L’Usine Nouvelle du 28 septembre 2020