Synthèse de presse

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    KLM : les pilotes donnent leur accord pour le gel des salaires
    A l'issue d'une réunion de concertation, le 3 novembre, le syndicat des pilotes de KLM a accepté le gel des salaires jusqu'en 2025, en contrepartie du déblocage des 3,4 milliards d'euros de prêts garantis par l’Etat néerlandais. Le syndicat VNV était la dernière organisation syndicale de KLM à ne pas avoir accepté les mesures salariales supplémentaires imposées par le gouvernement. Un accord initial prévoyait une baisse de salaires de 5% à 20% selon les niveaux de rémunération, pendant 18 mois pour les pilotes et 24 mois pour les autres catégories de salariés. Devant l'aggravation de la crise, le gouvernement avait exigé un durcissement des mesures d'économies, en réclamant un gel des salaires sur la durée des prêts, soit cinq ans.

    Les Echos du 4 novembre 2020
  • Aviation Commerciale
    ADP souhaite augmenter la redevance aéroportuaire de 2,5%
    A l'occasion d'une commission consultative économique avec les compagnies aériennes, ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens, a proposé d'augmenter les redevances de 2,5% en 2021, provoquant la colère de la quasi-totalité des transporteurs, dont Air France. Le 30 octobre, la directrice générale d'Air France, Anne Rigail, a ainsi dénoncé cette proposition, en indiquant qu'il était difficile d'accepter une quelconque hausse des redevances.

    La Tribune du 4 novembre 2020
  • Aviation Commerciale
    Emirates déploie quatre Airbus A380 au Royaume-Uni avant le reconfinement
    La compagnie aérienne Emirates Airlines doit déployer ce 4 novembre quatre Airbus A380 entre Dubaï et Londres mais aussi Manchester, afin de répondre à la demande à la veille du nouveau confinement décrété au Royaume-Uni pour cause de recrudescence de la pandémie de Covid-19.

    Air Journal du 3 novembre 2020

Industrie
  • Industrie
    Comment les patrons de PME vivent la crise
    Les Echos donnent la parole à des patrons de PME et ETI pour savoir comment leur entreprise traverse la crise de la Covid-19. Spécialisée dans la fabrication d'outillages et de pièces usinées, Catoire-Semi réalise 60% de son chiffre d'affaires dans l'aéronautique. La dirigeante, Laure Catoire-Boissé, a souscrit un prêt garanti par l'Etat (PGE) de 300 000 euros, mais sans le dépenser. Elle prévoit un chiffre d'affaires stable en 2020. Pour surmonter cette crise, Catoire-Semi veut repenser son modèle d'affaires. Douze salariés travaillent sur le sujet avec des consultants et le comité de direction. L'autre chantier consiste à produire avec le digital. La PME a ainsi déposé un projet d'investissements de 2,5 millions dans le cadre du plan de relance.

    Les Echos du 4 novembre 2020
  • Industrie
    Sabena technics acquiert AeroTech Pro
    Sabena technics a annoncé l’acquisition de la société AeroTech Pro. Basée à Aix-en-Provence et Istres, AeroTech Pro propose des prestations à forte valeur ajoutée, notamment d’assistance technique, sur les marchés militaires en France et à l’international. Elle bénéficie également d’un accès à un hangar de 10 000 m² attenant à la base aérienne d’Istres pour effectuer, en propre, des opérations de maintenance cellule. « Nous cherchions à adosser AeroTech Pro à un groupe de référence du secteur MRO. Avec Sabena technics nous trouvons la meilleure solution possible car nous partageons les mêmes valeurs de qualité, réactivité et fidélité pour la satisfaction de nos clients. Nous sommes persuadés qu’ensemble nous saurons leur apporter, en France et à l’international, des solutions complètes et compétitives garantissant les meilleures disponibilités de flotte », indiquent Jean-Bernard Garcia et Philippe Galland, actionnaires et dirigeants d’AeroTech Pro.

    Aerobuzz du 3 novembre 2020
  • Industrie
    Airbus investit 60 millions d’euros dans son usine de Montoir-de-Bretagne
    L’usine Airbus Saint-Nazaire à Montoir-de-Bretagne, en Loire-Atlantique, vient d’obtenir le feu vert pour lancer la construction d’une nouvelle ligne de production de fuselage avant pour l’A321 XLR (Extra Long Range). L’information a été donnée le 2 novembre 2020 aux représentants du personnel lors d’un CSE, puis confirmée par la direction. Il s’agira d’un investissement dépassant 60 millions d’euros. L’A321 XLR, en cours de développement, est une version allongée de l’A320 dotée d’un rayon étendu (8 700 km sans escales) lui permettant de traverser l’Atlantique.

    L’Usine Nouvelle du 3 novembre 2020
  • Industrie
    Covid-19 : la « Mecanic Vallée » résiste tant bien que mal à la crise
    Le Figaro consacre un reportage à la « Mecanic Vallée », qui regroupe 213 entreprises et plus de 13 000 emplois pour un chiffre d’affaires global de plus de 2 milliards d’euros. « Le plan de relance du gouvernement ? Ce n’est pas ça qui nous aide aujourd’hui à survivre, mais cela nous permet de nous projeter dans le moyen terme, juge Didier Roux, le directeur général adjoint de Figeac Aero. Par exemple, nous allons solliciter des aides pour poursuivre la digitalisation de nos usines ». Le fondateur de groupe, Jean-Claude Maillard, avait travaillé auparavant, à quelques kilomètres de là, pour l’équipementier Ratier Figeac, chez qui l’activité est attendue en baisse de « seulement » 30 % sur un an, car les commandes militaires amortissent un peu le choc. Même s’il ne prévoit pas de retour à la normale avant 2024-2025, le groupe espère traverser la tempête sans plan social. Dans ce paysage, seuls les sous-traitants très diversifiés tirent leurs épingles du jeu. Le groupe MH Industries, qui compte plus de 700 clients, a affiché ainsi l’année dernière une croissance insolente de 15 %. « Avec une usine très numérisée et une efficacité optimum, on peut être les moins chers au monde, même sur des grandes séries », avance son dirigeant, Matthieu Hède.

    Le Figaro du 4 novembre 2020
  • Industrie
    HiFly retire son Airbus A380
    La société portugaise HiFly a annoncé qu’elle allait retirer son Airbus A380 de son service à l’expiration de son contrat de leasing actuel, c’est-à-dire dans les prochaines semaines. La société explique que la situation sanitaire a considérablement réduit la demande pour l’appareil. L’appareil était entré en service en 2008 auprès de Singapore Airlines qui l’avait retiré de sa flotte au bout de dix ans d’opérations. HiFly l’avait alors repris et proposé en ACMI. Depuis juin, l’A380 était utilisé en « preighter » (configuration modifiée notamment avec le retrait des fauteuils pour transporter du fret). Il sera remplacé par des Airbus A330 « plus petits et mieux adaptés aux conditions actuelles du marché ».

    Journal de l’Aviation du 3 novembre 2020

Défense
  • Défense
    Les Etats-Unis approuvent la vente de drones tueurs à Taïwan
    Les Etats-Unis ont annoncé, mardi 3 novembre, avoir approuvé la vente à Taïwan de quatre drones tueurs MQ-9 « Reaper » pour 600 millions de dollars, pour renforcer la défense de l’île. Cette vente permettra à Taïwan de « moderniser ses forces armées et de conserver des capacités de défense crédibles », a précisé le département d’Etat dans un communiqué. « Elle permettra d’améliorer les capacités de [Taïwan] à répondre aux menaces présentes et futures en lui fournissant des capacités de renseignement, surveillance et reconnaissance, de ciblage et de frappe à terre, en mer et sous l’eau », souligne le communiqué. Il s’agit de la troisième grosse vente d’armes à Taïwan que l’administration du président Donald Trump approuve en moins de trois semaines, portant le montant total des acquisitions d’armement possibles pour Taïwan à 4,8 milliards de dollars.

    Le Monde du 4 novembre 2020 - AFP du 4 novembre 2020

Covid-19
  • Covid-19
    Covid-19 : des tests de dépistage dans les aéroports français à partir du 7 novembre
    Des tests de dépistage de la Covid-19 obligatoires seront déployés dans les aéroports français à partir du 7 novembre pour les passagers arrivant de l’étranger, à l’exception de ceux en provenance d’Etats européens, a annoncé le 2 novembre la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili lors d’une conférence de presse. Le secteur du transport aérien réclamait avec force le déploiement à grande échelle de tests de dépistage de la Covid-19 dans les aéroports pour éviter des mesures de quarantaine à l’arrivée.

    Journal de l’Aviation du 3 novembre 2020 - AFP du 3 novembre 2020

Formation
  • Formation
    Bordeaux : label européen pour la formation d’ingénieurs à l’université
    Le Cursus Master en Ingénierie (CMI) et Maintenance des systèmes pour l’Aéronautique et les transports de l’Université de Bordeaux vient de se voir accorder le label européen EUR-ACE® (European Accredited Engineer), en même temps que deux autres cursus universitaires français. Ce label était, jusque-là, délivré uniquement à des écoles d’ingénieurs.

    Sud Ouest du 3 novembre 2020

Espace
  • Espace
    New Space : la start-up Unseenlabs s’apprête à lancer deux nouveaux satellites
    Quinze mois après avoir mis sur orbite son premier nano-satellite, BRO-1 (pour Breizh Recon Orbiter 1), la start-up rennaise Unseenlabs s’apprête à lancer mi-novembre BRO-2 et BRO-3, deux nouveaux satellites de sa constellation de surveillance maritime. Les deux engins, d'une dizaine de kilos chacun, devraient décoller le 15 ou le 16 novembre de la péninsule de Mahia, en Nouvelle-Zélande, dans un lanceur Electron de Rocket Lab, le spécialiste américain d'origine néo-zélandaise des micro-lanceurs. « Notre premier satellite, en orbite depuis août 2019, fonctionne au-delà de nos espérances et nous a permis de démontrer le potentiel de notre technologie, explique Clément Galic, cofondateur et directeur général de la société. Avec BRO-2 et BRO-3, nous allons passer à une autre échelle : ils permettront à la fois de capter beaucoup plus de données et de passer trois fois plus souvent au-dessus des zones d'intérêt de nos clients ».

    Challenges du 3 novembre 2020