Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    Le Beluga XL se pose à Nantes
    L’aéroport Nantes-Atlantique a accueilli pour la première fois, le 5 novembre, sur son tarmac le Beluga XL, avion-cargo de grande capacité et pièce maîtresse dans la chaîne logistique d’Airbus. L’avionneur a choisi l’aéroport Nantes-Atlantique pour procéder à des tests de chargement dans son avion-cargo. Au préalable, Vinci Airports, l’opérateur de Nantes-Atlantique, avait conduit les études nécessaires et réalisé les travaux, en étroite coopération avec la Direction générale de l’aviation civile et le Service de la navigation aérienne, entre juillet et fin septembre, pour pouvoir accueillir l’appareil. Ces travaux ont consisté à renforcer l’aire de stationnement destinée au Beluga XL, en creusant la surface sur une profondeur d’1,50 m, puis en la consolidant par empierrement et compactage.

    Air Journal du 8 novembre 2020
  • Industrie
    Airbus livre 72 appareils en octobre
    Airbus a livré un total de 72 appareils et enregistré 11 nouvelles commandes en octobre 2020, une amélioration par rapport au mois précédent avec 57 appareils livrés et aucune commande en septembre. Les livraisons comprenaient douze A220 (dont le premier A220-300 livré à Delta Air Lines), 43 membres de la famille A320 (SAS et Titan Airways ayant pris livraison de leur premier A321neo), quatre A330 (dont le premier A330-800 livré à Kuwait Airways), douze A350 et un A380.

    Air-Journal du 7 novembre 2020
  • Industrie
    Iberia convertit un premier Airbus A330-300 en Preighter
    Iberia a mis en service son premier A330-300 Preighter la semaine dernière, profitant de la hausse de la demande pour le transport de fret et l’arrivée de la saison haute pour cette activité. La modification a été réalisée par Iberia MRO sur un appareil qui devait passer une inspection à Madrid. Via cette opération, l’A330-300 a gagné 105 m3 de volume disponible ou 18 tonnes de capacité de charge marchande. L’appareil sera opéré par IAG Cargo. Il sera affecté à la liaison entre Madrid et Los Angeles jusqu’à quatre fois par semaine.

    Journal de l’Aviation du 6 novembre 2020
  • Industrie
    Interview de Franck Riester dans Les Echos
    Dans une interview avec le quotidien Les Echos, Franck Riester, le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, a été amené à s’exprimer sur plusieurs sujets, dont le contentieux Airbus-Boeing, dans le cadre duquel l’Union européenne peut taxer à hauteur de 4 milliards de dollars des produits américains. « Les Européens sont unis et déterminés à défendre leurs intérêts, déclare Franck Riester. Nous appliquerons dans les prochains jours ces tarifs sur toute une série de produits manufacturés et alimentaires ainsi que sur les avions Boeing. Pour autant, notre objectif est d'éviter l'escalade avec notre partenaire américain. Si les Etats-Unis font le choix d'abandonner le rapport de force et de retirer leurs propres taxes, nous réagirons et supprimerons alors les nôtres ». L'Union européenne va imposer des sanctions douanières contre les États-Unis, en représailles aux sanctions américaines, dans le litige opposant Airbus et Boeing sur les aides d'État, a annoncé la Commission européenne ce 9 novembre. « Nous avons une décision de l'OMC sur le cas Boeing, qui nous autorise à imposer des taxes et c'est ce que nous faisons », a déclaré Valdis Dombrovskis, commissaire européen à l'Économie, lors d'une déclaration à la presse, tout en précisant que Bruxelles restait « ouvert à une solution négociée ».

    Les Echos du 9 novembre 2020 - Le Figaro du 9 novembre 2020

Covid-19
  • Covid-19
    Les aéroports européens réclament à l’UE des « mesures urgentes et spécifiques »
    L’ACI Europe (Airports Council International Europe), qui représente 500 aéroports dans 46 pays européens, réclame à l’Union européenne des mesures urgentes et spécifiques, s’inquiétant de leur situation qui se dégrade avec l’aggravation de la crise de la Covid-19. Les aéroports européens demandent notamment que les aides d’État aux entreprises puissent être versées jusqu’à fin 2021. En octobre, Bruxelles a annoncé l’élargissement et la prolongation jusqu’à l’été 2021 de l’assouplissement des aides d’État adopté au printemps dernier pour soutenir les entreprises européennes face à la crise du coronavirus. L’ACI Europe réclame également un plan spécifique pour le transport aérien qui permettrait de verser des aides tant que des mesures de restrictions de circulation seront maintenues en Europe.

    Air-Journal du 8 novembre 2020

Espace
  • Espace
    L’Inde met en orbite basse dix satellites
    Le 7 novembre, l’Inde a placé sur orbite basse dix satellites à l’aide de son lanceur PSLV depuis la base de Sriharikota, dans le sud du pays. L’objectif premier de la mission était la mise en place du satellite de reconnaissance EOS 01. Equipé d’un radar à synthèse d'ouverture en bande X, ce satellite a été construit par l'ISRO (l'Organisation indienne de recherche spatiale). Il doit servir notamment à l’agriculture et à la gestion des catastrophes.

    Air & Cosmos du 7 novembre 2020
  • Espace
    Arianespace espère encore réaliser 10 tirs au total en 2020
    Dans une interview avec Les Echos, Stéphane Israël, président d’Arianespace, revient sur les accomplissements de l’entreprise, qui a déjà conduit six lancements depuis le début de l’année : trois avec la fusée Ariane 5, deux avec Soyouz et un avec le lanceur Vega. Arianespace espère encore réaliser quatre lancements d'ici à la fin de l'année avec un tir de Vega en novembre, deux lancements Soyouz depuis la Guyane et un tir pour OneWeb en décembre sur Soyouz à partir de la base spatiale de Vostotchny en Russie. Dans la même interview, Stéphane Israël se félicite du « volontarisme » du commissaire européen Thierry Breton, lequel a déclaré que l'Union européenne devrait se doter d'un troisième grand programme spatial au côté de son réseau d'observation spatiale Copernicus et de navigation Galileo et a plaidé pour le lancement de sa propre constellation de télécommunications. « C'est un tournant et une bonne nouvelle pour notre industrie », estime le président d’Arianespace.

    Les Echos du 9 novembre 2020

Innovation
  • Innovation
    Freyssinet Aero Equipment investit dans une fonderie titane 4.0
    Spécialisé dans la production de pièces et sous-ensembles en métaux durs pour l'aéronautique, le sous-traitant Freyssinet Aero Equipment a implanté sur son site de Couffouleux, dans le Tarn, une nouvelle fonderie titane dédiée à la production de pièces aéronautiques. Le coût global de l'opération est évalué à 8 millions d'euros, dont 5 millions d'euros dans l'outil industriel proprement dit. La création d'une douzaine d'emplois est prévue dès 2021, avec une montée en charge progressive et quelque 50 emplois attendus à l'horizon 2024. Cet investissement, sélectionné dans le cadre du programme national France Relance, va bénéficier d’un accompagnement financier au titre du fonds de soutien à la modernisation de la filière aéronautique. « Forts de notre expérience dans la digitalisation et la robotisation de nos procédés d'usinage, notre ambition est de nous doter d'une fonderie titane aux standards 4.0& », précise Philippe Parsoire, président de Freyssinet Aero Equipment.

    L’Usine Nouvelle du 6 novembre 2020

Compétitivité
  • Compétitivité
    Le déficit commercial se stabilise au troisième trimestre
    Le déficit commercial de la France s'est stabilisé au troisième trimestre à 20,5 milliards d'euros, à la faveur d'une reprise des échanges en sortie de confinement. En septembre, le déficit extérieur a baissé à 5,7 milliards, après -7,7 milliards en août et -7 milliards en juillet. Un motif de « réconfort » pour le ministre délégué au Commerce extérieur, Franck Riester. « On observe une reprise forte des exportations en septembre, et quasiment pas de rebond des importations. Même s'il faut rester prudent, cela nous conforte dans la nécessité de mettre en oeuvre le plan de relance à l'export, de continuer à déployer nos entreprises à l’international », a-t-il déclaré. Autre motif de satisfaction: « de voir que certains secteurs rebondissent bien, comme l'aéronautique, la pharmacie ou l’automobile », a ajouté Franck Riester, assurant que certaines entreprises françaises gagnaient même des parts de marché dans la période.

    La Tribune du 6 novembre 2020 - AFP du 6 novembre 2020

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    L’aéroport de Tegel à Berlin ferme définitivement ses portes
    L'aéroport international de Tegel à Berlin a définitivement fermé dimanche 8 novembre après le décollage d'un dernier vol, une semaine après le coup d'envoi réussi de son remplaçant au sud-est de la capitale. Un vol AF1235 de la compagnie aérienne française Air France à destination de Paris a décollé dans l'après-midi, marquant la fin de cet aéroport emblématique.

    Le Parisien du 8 novembre 2020