Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    Sabena technics acquiert Aeromecanic
    Sabena technics annonce l'acquisition de la société Aeromecanic, qui devient Sabena technics MRS. Basée sur l'aéroport de Marignane, Aeromecanic fournit des services de maintenance pour les avions et les hélicoptères militaires, et dispose d'installations industrielles à proximité d'Airbus Helicopters. «De par ses capacités, son savoir-faire reconnu et sa localisation stratégique, Aeromecanic constitue pour nous un moyen de poursuivre le développement de nos activités de MCO et de renforcer durablement notre position sur le marché de la maintenance des hélicoptères militaires», souligne Philippe Rochet, président du Groupe Sabena technics. La surface des moyens industriels à Marignane sera doublée «pour être en mesure de répondre aux défis de ses clients et partenaires industriels». Début novembre, Sabena technics avait annoncé l’acquisition de la société Aero Tech Pro, renforçant déjà sa présence sur le marché de la maintenance militaire.

    Air & Cosmos du 20 novembre
  • Industrie
    Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runnacher visitent Senior Aerospace Calorstat
    Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont inauguré, jeudi 19 novembre, le nouveau site de production de Senior Aerospace Calorstat à Dourdan (Essonne). Senior Aerospace Calorstat porte un projet de relocalisation de sa production de pièces aéronautiques, actuellement réalisées à Rotterdam aux Pays-Bas, une démarche soutenue par l'Etat dans le cadre du plan de relance. «Cela représente un investissement de 1,5 million d’euros, la relocalisation de 20 emplois en France et l’implication de 12 entreprises locales», détaille Xavier Brengues, directeur général de Senior Aerospace Calorstat. Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher ont annoncé à cette occasion un bilan des dispositifs mis en oeuvre pour soutenir et moderniser l'appareil industriel français et un prolongement de certaines aides. Depuis le mois de septembre, 31 projets ont été retenus par l'exécutif pour bénéficier du soutien public, ce qui représente environ 680 millions d'euros d'investissements productifs, dont environ 140 millions d'euros de l’État, selon les chiffres de La Tribune.

    Le Parisien et La Tribune du 20 novembre
  • Industrie
    ADAV et enjeux de gestion du trafic aérien : entretien
    David Solar, chef du département ADAV (Avion à Décollage et Atterrissage Vertical) au sein de l’AESA, accorde un entretien au Magazine Air & Cosmos. Il évoque l’intégration des ADAV à la gestion du trafic aérien ainsi que l’évolution et l’adaptation de la réglementation aérienne. Un memorandum de coopération a été signé en octobre 2019 avec Airbus Helicopters, qui s’applique aux eVTOL, tel CityAirbus, mais aussi à toutes les plateformes ADAV d’Airbus Helicopters, «y compris les évolutions des plateformes actuelles». M. Solar aborde des questions telles que l’hybridation-électrification, ou l’apport de l’intelligence artificielle (IA).

    Air & Cosmos du 20 novembre

Espace
  • Espace
    Lancement du satellite Sentinel-6A
    Le lancement du Sentinel 6A, également appelé Jason CS (continuité de service), est prévu ce samedi 21 novembre depuis la base militaire californienne de Vandenberg, à bord d’un lanceur Falcon-9 de SpaceX. Le satellite a été développé sous la maîtrise d'œuvre industrielle d'Airbus Defence and Space, dans le cadre du programme Copernicus et d'une coopération internationale impliquant l'ESA, la NASA, l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA), et l’Organisation européenne pour l’exploitation des satellites météorologiques (Eumetsat). L’objectif principal de la mission consiste à poursuivre la surveillance du niveau des océans. Sentinel-6A est pour cela doté d’un altimètre radar ultraprécis, capable de mesurer ce niveau avec une justesse instantanée de 3 centimètres.

    Le Monde du 20 novembre

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Covid-19 : Air France-KLM se tient prêt à acheminer les vaccins
    Le groupe Air France-KLM se tient prêt à assurer le transport par avion des vaccins contre la Covid-19, a indiqué, jeudi 19 novembre, la directrice générale d'Air France, Anne Rigail, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse par vidéo organisée par l'Association des journalistes économiques et financiers (AJEF). Air France et KLM «ont une véritable expertise dans le transport de produits pharmaceutiques» notamment à basse température, a expliqué Anne Rigail. Le groupe, qui dispose d'une flotte de plus de 150 gros-porteurs, se dit prêt à transporter des «produits pharmaceutiques et des vaccins dans les conditions les plus difficiles». «On estime qu'il y aura environ 15 milliards de doses à acheminer dans des temps évidemment contraints», a précisé la dirigeante.

    Le Figaro et Air Journal du 20 novembre

Défense
  • Défense
    Entretien avec Arnaud Guérin, PDG de Preligens
    Arnaud Guérin, PDG et co-fondateur de Preligens, anciennement Earthcube, accorde une interview à l’Usine Nouvelle. Il détaille la stratégie, les ambitions de croissance et le nouveau positionnement technologique de la start-up, qui vient de réaliser une levée de fonds de 20 millions d’euros. «Le fait de réaliser une levée de fonds de 20 millions d’euros en série A nous positionne aujourd’hui comme la plus grosse levée de fonds dans le domaine des technologies d’intelligence artificielle (IA) pour le renseignement et pour la Défense en Europe, et dans le top 5 au niveau mondial», se félicite-t-il. «Earthcube était un nom très orienté autour du satellite. Avec Preligens, nous marquons notre volonté de devenir l’acteur de référence dans l’intelligence artificielle pour le renseignement et la défense», explique M. Guérin.

    L’Usine Nouvelle du 20 novembre
  • Défense
    La pépite Kalray réalise une augmentation de capital de 5,2 millions d’euros
    La start-up française Kalray, spécialiste des processeurs dédiés aux nouveaux systèmes intelligents, annonce le succès d’une augmentation de capital d’un montant de 5,2 millions d’euros, réalisée dans le cadre d’une offre réservée. Fondée en 2008 comme spin-off du CEA, Kalray compte parmi ses investisseurs Alliance Venture (Renault-Nissan-Mitsubishi), Safran, MBDA, NXP Semiconductors, le CEA et Definvest/Bpifrance. Kalray se positionne clairement aujourd'hui comme le «seul acteur européen et souverain dans le domaine des processeurs visant les systèmes intelligents, et intégrant en particulier les traitements d'IA à haute performance», explique à la Tribune le président du directoire de Kalray, Eric Baissus.

    La Tribune du 20 novembre
  • Défense
    Le Royaume-Uni annonce une augmentation record de son budget Défense
    Le gouvernement britannique a annoncé le déblocage de 16,5 milliards de livres supplémentaires sur quatre ans, afin de renforcer le budget de la Défense. Soit un surcroît de 4 milliards par an, correspondant, pour un budget de 41,5 milliards de livres, à une hausse annuelle record de 10%. Une telle augmentation est inédite depuis la guerre froide. Une enveloppe de 1,5 milliard de livres est prévue pour la recherche et le développement, en particulier sur le programme d'avion de combat britannique, Tempest. La création d'une agence dédiée à l'intelligence artificielle, d'une force de lutte contre le cyberterrorisme, ainsi que d'un «commandement de l'espace» rattaché, comme en France, à l'armée de l'Air, a été annoncée. Le Premier ministre, Boris Johnson, a évoqué le lancement d’une «première fusée, depuis l’Ecosse», en 2022. Le Figaro consacre un article de fond à la relation militaire franco-britannique.

    Le Figaro et Ensemble de la presse du 20 novembre
  • Défense
    «La Place Stratégique», nouvel incubateur pour les start-up françaises sensibles
    La Direction Générale de l'Armement, l'Agence de l'Innovation de Défense (AID), Thales et le constructeur de blindés Arquus appuient le lancement de «La Place Stratégique» (LPS), incubateur dédié aux pépites technologiques qui intéressent la souveraineté française. Preligens (anciennement Earthcube), et Squadrone System, qui fabrique des drones spéciaux pour l'industrie, comptent parmi les 9 premières start-up soutenues.

    Les Echos du 20 novembre

international
  • international
    Programme CRANE : Aurora Flight Sciences développe un avion expérimental
    Aurora Flight Sciences, filiale de Boeing, a été sélectionnée par la DARPA (defense Advanced Research Projects Agency) pour développer un avion expérimental dans le cadre du programme CRANE (Control of Revolutionary Aircraft with Novel Effector). Cet avion vise à démontrer la possibilité de se servir de l'Active Flow Control (AFC, contrôle actif des flux d'air) au cours de la conception primaire d'un aéronef. Aurora est sous contrat pour la phase 0 en partenariat avec Boeing et l’Université de l’Arizona. L’objectif est de remplacer les gouvernes traditionnelles (ailerons, empennage, volet...) par des actuateurs ou effecteurs, qui modifieront l’écoulement aérodynamique de l’avion par des actionneurs mécaniques, ou par éjection ou aspiration de l'air sur une aile, un fuselage, une entrée d'air ou une tuyère, précise Air & Cosmos. Les bénéfices seraient nombreux, notamment sur le plan aérodynamique.

    Air & Cosmos du 20 novembre