Synthèse de presse

Covid-19
  • Covid-19
    Le sous-traitant aéronautique Aertec vise 10 millions de masques chirurgicaux en 2021
    Il y a près d'un an, le sous-traitant aéronautique Aertec convertissait son atelier de confection de rideaux pour les avions d'Airbus et Boeing et se lançait dans la fabrication de masques lavables. Cette activité pèse aujourd'hui 13 % de son chiffre d'affaires et la société a décliné toute une gamme de produits : masques pour les chanteurs, pour les enfants et dernièrement un masque avec une fenêtre transparente. Aertec a également investi dans une machine qui automatise la fabrication de masques chirurgicaux avec l'ambition d'une production massive pour concurrencer les tarifs chinois. « Notre objectif est d'atteindre 10 millions de masques vendus en 2021 », déclare Philippe Billebault, le président d'Aertec.

    La Tribune du 9 février 2021

Espace
  • Espace
    Thales Alenia Space remporte un contrat à 3 milliards de dollars pour le canadien Telesat
    Thales Alenia Space (TAS) remporte un méga-contrat portant sur la fourniture d'une flotte de 298 satellites pour la constellation LEO Lightspeed située en orbite basse et lancée par l’opérateur canadien Telesat. TAS sera responsable de la fourniture des segments spatial et de mission mais également des performances du réseau de bout en bout. « Cette sélection illustre l'excellence de l'industrie spatiale française et européenne », a constaté le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, qui a précisé que ce « projet ambitieux (est) soutenu par un partenariat fort entre la France et le Canada ». Telesat souhaite offrir des services professionnels à haut débit et haute performance sur toute la surface de la Terre. Son investissement est évalué à 5 milliards de dollars, dont environ 3 milliards de dollars dans le cadre du contrat conclu avec TAS.

    La Tribune du 9 février 2021 - Les Echos du 10 février 2021
  • Espace
    Anywaves conclut un contrat avec Pixxel en Inde
    Lancée en 2017 par le CNES, la pépite française Anywaves a signé en décembre 2020 un premier contrat avec l’indien Pixxel, qui a réalisé en 2020 une levée de fonds de 5 millions de dollars. Cette startup indienne du New Space a pour objectif de lancer une constellation d'au moins 24 nanosatellites afin de fournir des images satellitaires mondiales, en temps réel et à des prix abordables. Pixxel a commandé à Anywaves deux modèles de son antenne bande S pour équiper un satellite que la startup indienne prévoit de mettre en orbite d'ici à fin 2021.

    La Tribune du 9 février 2021
  • Espace
    La sonde des Emirats arabes unis est entrée dans l'orbite de Mars
    La première mission spatiale des Emirats arabes unis (EAU) à destination de Mars a atteint la planète rouge et s'est placée en orbite le 9 février, après un périple de 494 millions de kilomètres et long de sept mois. Cette mission a pour but de permettre l'envoi de données sur l'atmosphère et le climat martiens. Cela fait de l'agence spatiale des Emirats la cinquième à atteindre Mars, dans le cadre d'efforts destinés à développer les capacités scientifiques et technologiques des EAU et de réduire leur dépendance au pétrole. L'agence spatiale des EAU ambitionne ainsi de construire des installations sur Mars d'ici 2117.

    La Tribune du 9 février 2021
  • Espace
    Quelles conditions remplir pour devenir astronaute ?
    L’Agence spatiale européenne (ESA) cherche ses futurs astronautes et ouvrira une nouvelle campagne de recrutement à partir du 31 mars prochain. L’agence met en avant la diversité des profils et envisage même de se pencher sur la question du handicap. Le processus de sélection sera détaillé le 16 février prochain lors d'une conférence de presse. Plusieurs conditions sont à remplir pour postuler, à commencer par le diplôme : un Bac +5 et une expérience professionnelle dans les domaines scientifiques (chimie, biologie, physique, mathématiques, médecine, ingénierie). L’ESA indique par ailleurs qu’une carrière en tant que pilote ou ingénieur d’essais est assurément un plus. Enfin, l’anglais est indispensable et le russe fortement recommandé, cela afin de faciliter la formation et l’intégration au centre de formation Gagarine.

    Business Insider du 9 février 2021

Industrie
  • Industrie
    Aircalin opère un « vol vers nulle part » en A320neo
    La compagnie aérienne Aircalin a opéré le 7 février un « vol vers nulle part » baptisé « Happy Flight ». L’Airbus A320neo de la compagnie a décollé de Nouméa pour survoler pendant trois heures le lagon calédonien. Les places avaient été vendues en une journée.

    Air Journal du 9 février 2021
  • Industrie
    Les salons Aircraft Interiors Middle East et MRO Middle East décalés de trois mois
    Les organisateurs des salons Aircraft Interiors Middle East et MRO Middle East ont décidé de décaler ces évènements de trois mois. Alors que ces deux salons devaient se dérouler en même temps les 2 et 3 mars au Dubai World Trade Center, ils sont désormais prévus pour les 15 et 16 juin. Les restrictions de voyages sont encore trop lourdes pour qu’entreprises et clients puissent venir en nombre.

    Journal de l’Aviation du 9 février 2021
  • Industrie
    UPS modernise les cockpits de ses A300-600F avec Airbus
    Airbus et le transporteur américain UPS ont mené une mise à jour majeure des 52 Airbus A300-600F opérés par UPS afin de les rendre plus efficaces pour leurs vingt prochaines années d’activité. Leurs systèmes étaient menacés d’obsolescence. N’ayant plus d’A300-600F d’essais à disposition, Airbus a loué l’un des appareils d’UPS pour intégrer et tester les mises à jour de la suite avionique Primus Epic d’Honeywell.

    Journal de l’Aviation du 9 février 2021
  • Industrie
    JPB Système va construire une nouvelle usine ultra-moderne
    JPB Système, sous-traitant aéronautique basé à Montereau-sur-le-Jard, en Seine-et-Marne, lance un projet de nouvelle usine ultra-moderne. Ce site, opérationnel dès le début de l’année 2023, représentera au total un investissement de 30 millions d’euros dont 18 millions d’euros pour le bâtiment. Les travaux débuteront à l’été 2021. L’implantation se situera juste en face de l’usine actuelle de JPB Système, dans le voisinage immédiat du site de Safran, à Villaroche, chargé d’assembler les moteurs d’avions. « Je fais le pari que notre croissance va reprendre rapidement, notamment grâce à nos innovations, déclare Damien Marc, PDG de JPB Système. J’ai aussi perçu plusieurs signaux ces derniers temps indiquant que le niveau de production pourrait revenir un peu plus vite que prévu à la normale ». Le projet de nouvelle usine a reçu le soutien décisif des pouvoirs publics, bénéficiant du plan France Relance, dans le cadre de son programme Territoires d’industrie.

    L’Usine Nouvelle du 9 février 2021
  • Industrie
    Boeing annonce des livraisons en hausse en janvier
    Boeing a annoncé, le 9 février, avoir livré 26 appareils en janvier, un nombre en hausse grâce à la levée de l'interdiction de vol du 737-MAX. Le groupe a aussi obtenu quatre nouvelles commandes pour son avion-cargo B747-8, mais le solde des commandes nettes est négatif de deux appareils, Boeing ayant subi six annulations le mois dernier.

    Boursedirect du 9 février 2021
  • Industrie
    Bruno Le Maire met en valeur l’action du gouvernement en termes de relocalisation industrielle
    Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, était en visite le 9 février à Montrevault-sur-Èvre chez Lacroix Electronics, dans le Maine-et-Loire. Interviewé par Ouest-France, il a valorisé le plan de relance d’un montant de 100 milliards d’euros étalé sur deux ans et la politique du « quoi qu’il en coûte » du gouvernement, qui fonctionne. « Nous avons eu 365 000 destructions d’emplois en 2020, là où on en annonçait entre 700 000 et 900 000, a-t-il rappelé. Une année normale, nous en avons 50 000. Le « quoi qu’il en coûte » a permis de protéger notre économie. La relance nous permettra de redonner un dynamisme économique à la France ». Bruno Le Maire a aussi défendu la politique de relocalisation que doit servir le plan de relance. « Quand on regarde les chiffres, nous avons eu des propositions et des appels à projet en nombre très important, de la part de PME, d’entreprises de taille intermédiaire, qui, grâce au soutien financier de l’État, ont pris la décision de créer de nouvelles lignes de production et d’embaucher de nouveaux salariés, poursuit-il. C’est bien la preuve que lorsqu’on apporte le coup de pouce, les entreprises industrielles sont prêtes à relocaliser et à investir ».

    Ouest France du 9 février 2021

Environnement
  • Environnement
    British Airways veut assurer des vols grâce à du carburant « propre » dès 2022
    La compagnie aérienne British Airways a annoncé, le 9 février, un partenariat avec la startup américaine LanzaJet afin de faire voler en 2022 certains avions grâce à du carburant moins polluant produit à partir d’éthanol. Créée en 2020, LanzaJet est spécialisée dans le carburant pour le transport aérien à partir d'éthanol (qui provient notamment de déchets agricoles) mélangé à de l'essence, ce qui le rend moins polluant. Utiliser ce carburant engendre une réduction de plus de 70% des émissions de gaz à effet de serre par rapport au kérosène traditionnel.

    Le Figaro du 9 février 2021
  • Environnement
    Le projet de loi climat présenté en Conseil des ministres aujourd’hui
    Le texte issu des travaux de la Convention citoyenne pour le climat est présenté en Conseil des ministres ce mercredi 10 février. Plusieurs mesures ont cependant été adaptées. Le gouvernement a posé son veto à l’augmentation de l’écocontribution sur les billets d’avion car une contribution s’applique déjà depuis le 1er janvier 2020 à toutes les compagnies au départ de la France, à l’exception des vols en correspondance, des vols intérieurs au départ ou vers la Corse, l’outre-mer, et des liaisons d’aménagement du territoire, dessertes aériennes essentielles au désenclavement ou à la continuité territoriale. Par ailleurs, sur le volet des lignes aériennes intérieures, le texte à l’étude prévoit que seules les liaisons substituables par un trajet en train d’une durée inférieure à deux heures trente, et non quatre heures comme réclamé à l’origine, seront interdites.

    Libération du 9 février 2021

Défense
  • Défense
    La DGA commande deux avions Cap 10C à Robin Aircraft pour la Marine nationale
    Robin Aircraft a enregistré une commande de deux Cap 10C passée par la Direction générale de l'armement (DGA), qui seront livrés fin 2021 et début 2022. Les deux Cap 10C sont destinés à la sélection des élèves officiers pilotes de l’aéronautique navale au sein de l’escadrille 50-S de la Marine nationale, stationnée à Lanvéoc-Poulmic, dans le Finistère. Ils permettront de reconstituer le parc de la 50-S qui disposait initialement de sept Cap 10B modifiés C. Deux appareils ont été détruits accidentellement, en 2014 et 2018. Le marché, d’un montant de 1,1 million d’euros, comprend également la fourniture de kits de mise à niveau des cinq Cap 10 actuellement en service depuis le début des années 1980. Les avions seront construits à Darois d’où le dernier Cap 10C est sorti en 2008.

    Aerobuzz du 9 février 2021

Formation
  • Formation
    La filière aéronautique et spatiale cherche à se développer en Normandie
    À l'occasion du salon en ligne Des clics et des métiers, Jérôme Lamache, responsable emploi et formation chez Normandie AeroEspace, était l'invité de la radio Tendance Ouest mardi 9 février. Il a rappelé qu’une cinquantaine de métiers étaient à pourvoir en Normandie dans l’aérospatiale, ce qui devrait en représenter une centaine sur l’année, répartis dans quatre secteurs : la recherche, la production, la maintenance et le support. « Beaucoup de nos métiers sont à tendance scientifique effectivement. Il y a à ce jour en Normandie deux bacs professionnels en aéronautique, à Rouen et au Havre, et un troisième pourrait bientôt voir le jour », explique-t-il, en rappelant que la Normandie compte de nombreuses écoles d’ingénieurs prestigieuses telles que le Cesi, l'Insa, l'EnsiCaen, l’Esigelec. Au total, la filière aéronautique, spatiale et de défense représente plus de 21 500 salariés en Normandie.

    Tendance Ouest du 9 février 2021