Synthèse de presse

Innovation
  • Innovation
    Rolls-Royce fait rouler son avion électrique
    Rolls-Royce a réalisé le premier roulage de son avion électrique, le « Spirit of innovation ». Il était propulsé par un motopropulseur électrique de 500 chevaux (400 kW). Le Spirit of innovation « doit être l’avion électrique le plus rapide du monde », selon Rolls-Royce. Il devrait être capable d’atteindre une vitesse de 482 km/h. Le démonstrateur se rapproche de son premier vol, prévu pour le printemps.

    Journal de l’Aviation du 1er mars 2021

Défense
  • Défense
    L’Iran présente son drone militaire Kaman 22
    L’Iran a présenté son nouveau drone militaire, le Kaman 22 (« flèche » en persan), très similaire à son homologue américain, le MQ-1 Predator. L’appareil a été présenté avec son armement complet comprenant des missiles air-sol, des bombes à guidage laser ainsi qu’un système de brouillage électronique. Selon l’Iran, il dispose d’une endurance de plus de 24 heures et d’une portée de 3000 kilomètres.

    Air & Cosmos du 1er mars 2021
  • Défense
    Boeing démarre la production du T-7A Red Hawk pour l’armée américaine
    Boeing a démarré la production de son nouvel avion d’entraînement, le T-7A Red Hawk. Cette production est réalisée en partenariat avec le constructeur suédois Saab et a lieu à l’usine de Boeing de Saint-Louis dans le Missouri. Le T-7A sera utilisé par l’US Air Force (USAF). Les avions devraient sortir des usines fin 2021 ou début 2022, a informé Chuck Dabundo, vice-président des programmes T-7 de Boeing. Le contrat passé entre Boeing et l’USAF se monte à 9,2 milliards de dollars. Boeing prévoit que la production de T-7A s’étalera sur vingt ans avec la construction de 351 appareils et de 46 simulateurs d'entraînement au sol.

    L’Usine Nouvelle du 1er mars 2021

Industrie
  • Industrie
    Mecachrome réinvente la relation client-fournisseur
    L’Usine Nouvelle revient sur le projet de Mecachrome, spécialiste des pièces mécaniques de haute précision notamment pour Safran, de mettre en place la Focus Factory, un système industriel complet, de la découpe de la matière première au traitement de surface des pièces, avec un haut niveau d’automatisation. Une usine clés en main dédiée à certaines typologies de pièces, à l’image de ce qui se pratique déjà dans le secteur automobile. « Nous garantirons ainsi des temps de traversée très réduits, un niveau de qualité stable et un niveau de compétitivité élevé », explique Christian Cornille, le président de Mecachrome.

    L’Usine Nouvelle du 1er mars 2021
  • Industrie
    La compagnie United Airlines commande 25 Boeing 737 MAX supplémentaires
    La compagnie américaine United Airlines a annoncé, le 1er mars, avoir commandé 25 Boeing 737 MAX supplémentaires, signalant ainsi sa confiance dans l’appareil. La compagnie, qui a désormais des commandes fermes pour 188 exemplaires de cet avion, a aussi prévu d'avancer la livraison de certains d'entre eux, est-il précisé dans un document transmis à l'autorité américaine des marchés financiers (SEC). « Alors que nous planifions l'avenir et le retour de la demande, nous avons cherché les moyens de positionner au mieux notre flotte pour la reprise du trafic et être en mesure de tirer le meilleur parti du désir de voyager des clients », a affirmé le directeur des opérations d’United Airlines, Andrew Nocella.

    Le Figaro du 1er mars 2021
  • Industrie
    Saudia envisagerait de commander 70 avions auprès d’Airbus et de Boeing
    La compagnie aérienne Saudi Arabian Airlines (Saudia) envisagerait de passer commande d’un total de 70 appareils auprès d’Airbus et de Boeing, selon le journal en ligne Maal. La répartition de la commande n’est pas détaillée. Elle porterait sur des Airbus A321 et des Boeing 777 et 787 Dreamliner, selon le média. Saudia discute avec des banques locales pour lever 11,5 milliards de riyals (2,55 milliards d’euros) destinés à financer une partie de cette commande. La compagnie saoudienne dispose actuellement d’une flotte de 144 appareils comprenant déjà des A321, B777 et B787.

    Ensemble de la presse du 1er mars 2021

Espace
  • Espace
    Galileo : la Commission européenne et TAS signent un contrat pour la fourniture de six nouveaux satellites
    La Commission européenne et Thales Alenia Space (TAS) ont finalement signé dans la nuit du 26 au 27 février un contrat portant sur la fourniture de six satellites de la nouvelle génération de la constellation Galileo, estimé à un peu plus de 700 millions d'euros. La Commission européenne avait annoncé en janvier avoir confié un contrat de douze satellites à TAS en Italie et Airbus Defence and Space en Allemagne pour 1,47 milliard d'euros, pour la construction de la prochaine génération du système Galileo de positionnement par satellites. Mais la Cour de justice de l’Union européenne avait dû très rapidement suspendre la signature des deux contrats après un recours en annulation d'OHB System, qui conteste notamment l'attribution de cette commande à Airbus Space. La Cour de justice de l'Union européenne a finalement permis à la Commission européenne de signer le contrat avec TAS. Ce qui lui permettra de tenir les délais et de respecter ses engagements en vue de lancer les premiers satellites de nouvelle génération de Galileo avant la fin 2024.

    La Tribune du 1er mars 2021
  • Espace
    Le vol test de la capsule Starliner de Boeing est à nouveau repoussé
    Une mission d'essai non habitée de la capsule spatiale de Boeing, Starliner, qui doit à terme servir de taxi pour acheminer des astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS), a de nouveau dû être repoussée, a déclaré la NASA, le 1er mars. Cet essai, déjà reporté à début avril, va souffrir d'un nouveau retard, cette fois entraîné par le mauvais temps au Texas, qui a notamment provoqué de vastes coupures de courant dans cet Etat du sud des Etats-Unis.

    Le Figaro du 1er mars 2021

Compétitivité
  • Compétitivité
    La France débloque 1 milliard d’euros supplémentaire pour l’industrie
    Le gouvernement français accélère le déploiement de son plan de relance économique en débloquant 1 milliard d'euros supplémentaires pour venir en aide au secteur de l'industrie, a déclaré le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire. Dans ce milliard d'euros supplémentaire figurent 600 millions d'euros de crédits d'impôt destinés à encourager les entreprises industrielles à investir dans les technologies numériques, a précisé Bruno Le Maire. Le ministère mettra également à disposition 150 millions d'euros supplémentaires de subventions pour les entreprises relevant de l'industrie pour qu'elles agrandissent leurs usines actuelles et 250 millions d'euros de plus pour les entreprises du secteur qui choisissent de transférer leurs usines en France.

    La Tribune du 1er mars 2021