Synthèse de presse

Défense
  • Défense
    La France et le Royaume-Uni choisissent MBDA pour un partenariat d'innovation sur les armes complexes
    MBDA a été choisi par la Direction générale de l'armement (DGA) et le Defence Science and Technology Laboratory (Dstl) du Royaume-Uni pour diriger le nouveau partenariat d'innovation technologique sur les armes complexes (CW ITP). Ce contrat de quatre ans s'inscrit dans le prolongement des travaux du Partenariat pour l'innovation technologique dans le domaine des matériaux et composants de missiles (MCM ITP). Le CW ITP se concentrera sur cinq domaines techniques durables : matériaux, structures et électronique ; systèmes de mission et algorithmes ; autodirecteurs ; propulsion et létalité. MBDA dirigera un groupe d'entreprises françaises et britanniques afin de collaborer dans le cadre de « défis dynamiques » qui porteront sur des technologies ayant des applications communes et sur de nouveaux domaines technologiques potentiels. MBDA travaille déjà actuellement avec le Dstl sur le démonstrateur technologique des armes de frappe coopératives, afin de développer de nouveaux systèmes de missiles innovants d'ici 2023.

    Shephard Media du 20 juillet
  • Défense
    Lumibird a été retenu par Areva pour le rachat de sa participation dans CILAS
    Lumibird, spécialiste des technologies laser, a signé un accord d’exclusivité avec Areva afin d’acquérir sa participation de 37% dans CILAS. La finalisation de l’acquisition devrait intervenir dans les prochains jours. La complémentarité des portefeuilles technologiques de CILAS et de Lumibird permettra de bénéficier des synergies technologiques duales (civiles et militaires) et « constituera une offre et une capacité de développement en sous-systèmes et composants lasers sans équivalent en Europe, avec des moyens humains, techniques et industriels pour répondre au mieux aux attentes des acteurs du secteur », selon Lumibird. « Cette acquisition va permettre l'émergence d'un nouvel acteur de taille critique suffisante pour servir efficacement les intérêts des grands intégrateurs français ainsi que ceux des états européens », a fait valoir Marc Le Flohic, PDG et fondateur de Lumibird.

    La Tribune et Capital du 20 juillet

Espace
  • Espace
    Jeff Bezos embarque aujourd’hui à bord de son vaisseau spatial
    Blue Origin lance ce mardi 20 juillet son tout premier vol spatial habité. Le milliardaire américain Jeff Bezos, fondateur d'Amazon et de Blue Origin, doit franchir à bord de sa fusée New Shepard la ligne de Karman, à 100 kilomètres de la Terre, qui représente la frontière théorique entre la Terre et l'espace. Il sera accompagné d’un jeune Néerlandais de 18 ans, Olivier Daemen, dont le père a déboursé 28 millions de dollars lors d’une mise aux enchères lancée en juin. Le jeune homme sera le premier passager « commercial » de la fusée, aux côtés de Jeff Bezos et de ses deux invités : son frère Mark et la pilote américaine Wally Funk, âgée de 82 ans. Le lancement est prévu à 15 heures, heure française, depuis le port spatial de Van Horn, dans le désert occidental du Texas. Trois minutes après le décollage, la capsule se séparera de la fusée, pour atteindre son apogée cinq minutes plus tard.

    Ensemble de la presse du 20 juillet
  • Espace
    Les différents visages du tourisme spatial
    A l’occasion du premier vol du vaisseau spatial de Blue Origin, qui intervient peu après celui de Virgin Galactic, la société de Richard Branson, le 11 juillet dernier, Le Figaro consacre un article au tourisme spatial. La société Novespace, implantée à Bordeaux, propose des vols paraboliques à bord d’un Airbus A310 Zero G, permettant aux passagers de faire l’expérience de l’apesanteur. Le ballon Céleste de l’entreprise française Zephalto, basée dans l’Hérault, prévoit d’emmener des passagers dans la stratosphère, à 25 km d'altitude, à partir de 2024. Outre les vols à bord de vaisseaux spatiaux commerciaux développés par Blue Origin et Virgin Galactic, le quotidien mentionne aussi l'hôtel spatial imaginé par la société Axiom Space, cofondée par Michel Suffredini, ancien directeur des programmes de l'ISS, qui devrait s'amarrer à l'ISS à l'horizon 2024. Pour le rejoindre, les touristes devront prendre place à bord d'une capsule de SpaceX, la société d'Elon Musk, partenaire d'Axiom Space.

    Le Figaro du 20 juillet
  • Espace
    Essor du tourisme spatial : des enjeux éthiques
    Jacques Arnould, expert éthique au CNES, accorde un entretien aux Echos. Face aux ambitions affichées par les milliardaires Richard Branson et Jeff Bezos, il aborde les questions éthiques que pose l’essor du tourisme spatial. « Aujourd'hui, nous entrons dans une nouvelle ère, avec ces entrepreneurs privés qui revendiquent une plus grande liberté d'action, une exploitation plus importante de l'espace. Il faut donc que l'on détermine comment mettre en œuvre cette nécessaire évolution de la gouvernance », insiste-t-il, abordant également la question du coût climatique, qui se posera si le tourisme spatial se développe. « Jeff Bezos et Elon Musk prétendent sauver l'Humanité grâce à l'espace », fait-il enfin observer, « le projet de Musk est de dire qu'il faut aller sur Mars et y installer des colonies humaines car sur Terre, ça se passe mal, et Jeff Bezos a aussi des projets visant à envoyer dans l'espace les industries polluantes et à redonner à la Terre de meilleures conditions de vie pour les humains ».

    Les Echos du 20 juillet

Environnement
  • Environnement
    Dérèglement climatique : quelles conséquences sur le transport aérien ?
    Le projet de recherche ICCA (Impact du Changement Climatique sur l'Aviation) du Centre Européen de Recherche et de Formation Avancée en Calcul Scientifique (CERFACS), réalisé en partenariat avec l'ISAE-SUPAERO, Météo France, l'ONERA, l'ENAC et Airbus, vise notamment à estimer le nombre de jours qui seront affectés par les fortes chaleurs et leur impact sur le fonctionnement des aéroports, suite au dérèglement climatique. Les travaux ont débuté en 2019 ; de premières conclusions se dessinent. « Vers 2040, on pourrait assister à une réduction des possibilités de voler, entre 5 et 20 jours sur les trois mois de l’été », en raison de pics de chaleur, explique Nicolas Gourdain, enseignant-chercheur à l’ISAE-SUPAERO.

    L’Usine Nouvelle du 20 juillet

Industrie
  • Industrie
    « Le déploiement du plan de relance se déroule de manière satisfaisante » selon le Premier ministre
    La troisième réunion du comité national de suivi de la relance s'est déroulée ce lundi 19 juillet. « Le déploiement du plan de relance se déroule de manière assez satisfaisante, avec la perspective raisonnable, sur laquelle nous sommes assez confiants, d'avoir engagé d'ici la fin de l'année 70 milliards d'euros », a indiqué le Premier ministre lors d'un point avec la presse à l'issue de cette réunion. Sur les 40 milliards d'euros déjà déployés (correspondant à des projets contractualisés), 16 milliards l'ont été sur le volet dédié à la compétitivité des entreprises, 12 milliards sur le volet consacré à la transition écologique, et encore 12 milliards sur la partie dédiée à la cohésion sociale et territoriale. Le gouvernement réfléchit désormais à un plan d'investissement dans une logique de plus long terme, pour « bâtir la France de 2030 », notamment en investissant dans des secteurs qui connaissent une « accélération technologique très forte », comme les semi-conducteurs.

    Le Figaro du 20 juillet
  • Industrie
    Malaysia Airlines vend sa flotte d’Airbus A380
    La compagnie Malaysia Airlines vient de lancer une procédure d’appel d’offres pour céder ses 6 Airbus 380-800. Les acheteurs intéressés ont jusqu’au 12 août 2021 pour se manifester. Selon le cabinet Collateral Verifications LLC, le prix des appareils est estimé entre 44,89 et 46,89 millions de dollars.

    Aerobuzz du 19 juillet
  • Industrie
    Ouverture du Salon MAKS 2021
    Le salon MAKS se déroulera du 20 au 25 juillet 2021 à Zhukovsky, à proximité de Moscou. Outre les exposants nationaux, le MAKS accueille également de nombreux constructeurs étrangers, parmi lesquels figurent cette année, notamment, Airbus, Safran, Boeing, Cirrus, De Havilland Canada, et Viking Air. Le GIFAS fédère un Pavillon France lors de l’événement.

    FlightGlobal du 20 juillet