Synthèse de presse

Défense
  • Défense
    Programme SCAF : accord signé entre Paris, Madrid et Berlin
    L'Allemagne, l'Espagne et la France ont signé, lundi 30 août, à Paris, l'accord intergouvernemental pour la poursuite du programme SCAF (Système de combat aérien du futur) jusqu'au premier vol du démonstrateur en 2027 (phases 1B et 2). Cet accord, paraphé par Florence Parly, ministre française des Armées, son homologue allemande Annegret Kramp-Karrenbauer et la secrétaire d'État espagnole à la Défense Esperanza Casteleiro LLamazares, prévoit les modalités et les financements nécessaires aux études devant mener à un démonstrateur en vol du SCAF. Selon la presse, les trois États devraient financer à hauteur de 3,6 milliards d'euros - soit 1,2 milliard chacun - la phase 1B (2021-2024), qui correspond aux études détaillées en vue d'aboutir à la définition d'un démonstrateur. Le montant prévu pour la phase 2 (2024-2027), correspondant à la réalisation du démonstrateur, qui doit voler en 2027, s'élèverait à 5 milliards d'euros maximum à répartir entre les trois pays. Les chefs d'état-major des trois armées de l'Air ont également signé lundi le document fixant les exigences et les conditions d'utilisation opérationnelles communes (CORD) du SCAF.

    Ensemble de la presse du 1er septembre

Industrie
  • Industrie
    La compagnie britannique Jet2.com commande 36 A321neo
    Jet2.com, compagnie basée à Leeds (Royaume-Uni), a passé une première commande de 36 A321neo, devenant nouveau client d'Airbus et nouvel opérateur de la famille Airbus A320neo. Philip Meeson, président exécutif de Jet2.com, commente : « l'Airbus A321neo est, à notre avis, l'avion le plus efficace et le plus respectueux de l'environnement de sa catégorie aujourd'hui ». La famille A320neo intègre les dernières technologies, notamment des moteurs de nouvelle génération et des sharklets, permettant une réduction de 20% de la consommation de carburant par siège. « Avec une autonomie supplémentaire allant jusqu'à 500 miles nautiques (900 km) ou deux tonnes de charge utile en plus, l'A321neo offrira à Jet2.com un potentiel de revenus supplémentaires », précise Airbus. Entre le 29 juillet et le 31 août 2021, Airbus a enregistré 101 commandes fermes, dont sept A330neo, relève Air & Cosmos. Le 29 juillet, la compagnie allemande Condor a fait le choix de l'Airbus A330neo pour remplacer son parc de Boeing 767-300ER. Le 6 août dernier, Latam Airlines a signé pour 28 moyen-courriers supplémentaires de la famille A320neo et, le 24 août, Delta Air Lines a repris 30 A321neo supplémentaires, portant son total d’appareils commandés à 155 exemplaires.

    Ensemble de la presse du 1er septembre
  • Industrie
    Latécoère acquiert Technical Airborne Components
    Latécoère, dans le cadre de sa stratégie de croissance externe, annonce l’acquisition de Technical Airborne Components (TAC), société basée en Belgique (Liège), auprès de son actionnaire de référence, Searchlight Capital Partners. TAC est l'un des principaux acteurs européens du marché des bielles pour l'industrie aéronautique et emploie près de 150 salariés. La société fournit des pièces pour les avions commerciaux, les jets régionaux et d'affaires, les hélicoptères, ainsi que pour plusieurs programmes militaires et spatiaux. « TAC conçoit la grande majorité de ses produits et opère sur une large gamme de matériaux. Cette grande expertise industrielle et la connaissance profonde du secteur et des acteurs qui le composent sont une chance pour notre Groupe. Nous renforçons ainsi nos activités et nos compétences dans les aérostructures, nous consolidons notre position sur un marché très concurrentiel et réaffirmons dans le même temps notre volonté de prendre part aux grandes transformations de l’industrie aéronautique », explique Thierry Mootz, Directeur Général de Latécoère.

    Le Journal de l’Aviation et L’Usine Nouvelle du 1er septembre
  • Industrie
    Collins Aerospace va acquérir FlightAware
    Collins Aerospace (Raytheon Technologies) a signé un accord définitif pour l'acquisition de FlightAware, entreprise leader dans le domaine de l'aviation numérique, qui fournit des solutions globales de suivi des vols, une technologie prédictive, des outils d'analyse et de prise de décision. La clôture de l'acquisition est soumise à l’approbation des autorités. FlightAware rejoindra ensuite le portefeuille de services de gestion de l'information de Collins Aerospace au sein de l'unité commerciale stratégique Avionics de la société.  « La connectivité mondiale façonne et influence désormais chaque segment de l'aviation. FlightAware est le leader reconnu en matière de collecte de données, d'analyse et d'expérience client, ce qui aidera Collins Aerospace à libérer toute la puissance de l'écosystème connecté pour nos clients », a déclaré Dave Nieuwsma, responsable de l'Avionique chez Collins Aerospace.

    Le Journal de l’Aviation du 1er septembre
  • Industrie
    Porter Airlines choisit le TiSeat E2 d'Expliseat pour ses Dash 8-400
    À l'occasion de la reprise de ses vols la semaine prochaine, la compagnie Porter Airlines (Canada) annonce avoir achevé le réaménagement de sa flotte de Dash 8-400 avec le TiSeat E2 d'Expliseat. 29 appareils sont désormais équipés du nouveau siège léger. Porter Airlines souligne que les TiSeat E2 sont environ 50% plus légers que ceux installés jusque-là, réduisant de près de 500 kg la masse de la cabine, ce qui a permis d’ajouter 4 fauteuils. La reprise des opérations de la compagnie est prévue le 8 septembre.

    Le Journal de l’Aviation du 1er septembre
  • Industrie
    Jeux olympiques : Airbus a conçu le fauteuil roulant du champion de parabadminton David Toupé
    David Toupé, champion français de parabadminton, disputera son premier match le 2 septembre aux jeux olympiques de Tokyo. Airbus, conscient du fait qu’il est souvent difficile aux médaillés paralympiques de trouver des équipements adaptés, a conçu pour lui un fauteuil roulant de haute performance, répondant à ses besoins.

    L’Usine Nouvelle du 1er septembre

international
  • international
    Rolls-Royce : l’UltraFan établit un record de puissance
    Rolls-Royce fait savoir que son système de propulsion UltraFan a établi un nouveau record mondial lors d'un test sur le site de Dahlewitz (Allemagne), atteignant une puissance de 87 000 chevaux ou 64 mégawatts. Adapté pour les appareils à fuselage étroit ou à fuselage large, l’UltraFan est présenté comme « un élément clé de l'engagement de Rolls-Royce à rendre les voyages plus durables », selon le motoriste. Il est conçu pour permettre à la turbine à l'arrière du moteur de tourner à très haute vitesse tandis que le ventilateur à l'avant tourne à une vitesse inférieure. « Cela rend le moteur très efficace, et 25% plus économe en carburant que la première génération de moteurs Rolls-Royce Trent », précise encore le groupe.

    Air & Cosmos du 1er septembre

Espace
  • Espace
    L'état de la partie russe de l’ISS suscite l'inquiétude
    Lundi 30 août, Vladimir Soloviev, directeur du vol du segment russe de la Station spatiale internationale (ISS) et ingénieur en chef de l’entreprise chargée de la maintenance de la partie russe de la station, RKK Energuia, a fait part de fissures détectées sur le module cargo « Zarya », qui date de 1998. « Environ 80% des systèmes de vols sont à la fin de leur durée de service, ce qui veut dire qu'une fois que tous les systèmes auront épuisé leur durée de service, dès le lendemain des pannes irréparables pourront intervenir », a-t-il affirmé. A terme, des problèmes structurels pourraient menacer l'ensemble du segment et la sécurité des équipages. En avril dernier, Vladimir Soloviev avait estimé que la durée de vie de l'ISS pouvait être prolongée jusqu'en 2030, mais qu'une « avalanche de défaillances » aurait lieu après 2025.

    Les Echos du 1er septembre

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    IATA plébiscite le certificat numérique européen COVID
    L'Association internationale du transport aérien (IATA) se réjouit de la rapidité de la Commission européenne à délivrer le certificat numérique européen COVID (DCC : Digital COVID Certificate). Elle appelle les États à en faire leur norme mondiale pour les certificats numériques de vaccination. « Le DCC a été délivré en un temps record pour faciliter la réouverture des États de l’UE aux voyages. En l’absence d’une norme mondiale unique pour les certificats de vaccination numérique, il devrait servir de modèle aux autres nations qui cherchent à mettre en œuvre des certificats de vaccination numérique pour faciliter les voyages et les avantages économiques qui y sont associés », souligne Conrad Clifford, directeur général adjoint d’IATA.

    Aerobuzz du 1er septembre
  • Aviation Commerciale
    Reprise du trafic aérien : SAS optimiste
    La compagnie aérienne scandinave SAS annonce ce mercredi une baisse de ses pertes liées à la crise sanitaire, faisant état de signes « encourageants » durant l'été. Pour son troisième trimestre décalé (mai-juillet), la compagnie a subi une perte de 1,36 milliard de couronnes (133 millions d'euros), soit 40% inférieure à celle subie il y a un an sur la même période. Des « défis importants » demeurent néanmoins, avec la multiplication des cas du variant Delta, qui retardent la reprise, souligne le rapport trimestriel du groupe. Lufthansa et Ryanair ont quant à elles annoncé avoir dégagé des bénéfices en juillet et en août. Les deux compagnies redoutent néanmoins, elles aussi, la recrudescence du variant Delta.

    Le Figaro et La Tribune du 1er septembre