Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    Les aides à l'apprentissage prolongées de six mois
    Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé lundi 6 septembre, lors d’un discours prononcé au salon Global Industrie à Lyon, la prolongation jusqu’au 30 juin 2022 des aides de France Relance pour l’apprentissage. La prime de 5 000 euros pour un mineur (8 000 pour un majeur) prévue dans le cadre du plan « un jeune, une solution », avait déjà été reconduite, au printemps dernier, jusqu’en décembre 2021. « Les résultats sont là » en matière d’insertion professionnelle grâce à ce plan, s’est félicité le Premier ministre, en soulignant un « record historique » de plus de 500 000 contrats d’apprentissage ou d’alternance signés en 2020 (525 600 jeunes en 2020, soit 42 % de plus qu’en 2019, selon des données de la Dares). « 2,6 millions de jeunes ont à ce jour directement bénéficié d’aides de France Relance pour l’emploi, l’insertion ou la formation », a précisé Jean Castex.

    Ensemble de la presse du 7 septembre
  • Industrie
    En Auvergne-Rhône-Alpes, la filière aéronautique à l’heure de la reprise
    En région Auvergne-Rhône-Alpes, la filière aéronautique recommence à se projeter vers l'avenir après le temps de la crise sanitaire. Les industriels de la région se sont largement emparés des possibilités offertes par le fonds de modernisation aéronautique dans le cadre de France Relance, souligne La Tribune : 56 projets ont ainsi été retenus, pour des investissements de 1,5 million d'euros en moyenne. Franck Colcombet, directeur général de Tecalemit Aerospace et président d'Aerospace Cluster Auvergne-Rhône-Alpes, estime que « la reprise est une réalité. Nous en ressentons les premiers signaux avec les informations données par les grands donneurs d'ordre, comme Airbus et Safran, qui nous ont sensibilisés à la nécessité de nous préparer ». La région est fortement positionnée sur les matériaux et leur transformation pour la réalisation d'aérostructures, avec des acteurs capables de fournir des produits semi-finis, comme Constellium ou Aubert & Duval pour le métallique, ou Hexcel et Porcher Industries pour les composites. Selon Franck Colcombet, la remontée en puissance devrait être significative dès 2022, et continuer à s'accélérer en 2023 et 2024.

    La Tribune du 7 septembre
  • Industrie
    Airbus signe un contrat avec FACC pour l’empennage des A220
    Le groupe autrichien FACC a remporté un contrat avec Airbus pour la fabrication de composants métalliques de l’empennage de l’A220. FACC devient le fournisseur unique des gouvernes de direction et de profondeur de l’appareil, précise Le Journal de l’Aviation. Les premiers équipements seront livrés au début de 2022.

    Le Journal de l’Aviation du 7 septembre
  • Industrie
    Airbus va intégrer l’indice Dax
    Airbus va intégrer le Dax, indice phare de la Bourse de Francfort, a annoncé la Deutsche Börse vendredi 3 septembre. Cet indice va être élargi de 30 à 40 valeurs. Les changements seront effectifs à partir du 20 septembre. Airbus est déjà membre du CAC 40 français et des indices européens STOXX.

    Les Echos et Capital du 7 septembre
  • Industrie
    Normandie AeroEspace : HAG’TECH et INOXYDA unissent leur savoir-faire
    Les PME normandes HAG’TECH et INOXYDA, membres de Normandie AeroEspace (NAE), annoncent la mise en commun de leur savoir-faire et de leur expertise, en vue de fabriquer des pièces de grande dimension pour les marchés de la Marine Nationale et de l’énergie en France. HAG’TECH est spécialisée dans l’usinage mécanique et la mécano-soudure, comme l’usinage de pièces unitaires et de série. INOXYDA, certifiée par Naval Group, travaille sur le cupro-aluminium, un alliage à base de cuivre, aluminium et nickel.

    Air & Cosmos du 7 septembre
  • Industrie
    Bruno Darboux élu président d'Aerospace Valley
    Bruno Darboux a été élu président du pôle de compétitivité Aerospace Valley. Il remplace Yann Barbaux, qui assurait cette fonction depuis 2017. Diplômé de l’ISAE- SUPAERO, Bruno Darboux a effectué toute sa carrière au sein de grands groupes aéronautiques. Il est actuellement en poste chez Airbus, où il occupe les fonctions de directeur du développement de l’écosystème aérospatial au sein de la direction des affaires corporate du groupe.

    Air & Cosmos et Le Journal de l’Aviation du 7 septembre

Défense
  • Défense
    Les essais en vol de la nouvelle suite avionique FlytX de Thales ont débuté
    Thales annonce le début des essais en vol de la suite avionique FlytX. Réalisée à bord d’un hélicoptère Cabri, cette campagne d’essais se poursuivra jusqu’en 2022. FlytX, fruit de « plus de dix ans de recherches », a été conçue pour « améliorer l’efficacité opérationnelle de l’équipage en réduisant sa charge de travail et en facilitant la compréhension de l’environnement et de la situation », indique le groupe. Elle se caractérise par une conception centrée sur l’équipage, nativement connectée et cybersécurisée, et favorise la coopération avec les autres acteurs de l’écosystème aérien, précise Thales. Compacte, elle offre de plus une réduction du poids, de l’encombrement et de la consommation d’énergie de 40% par rapport aux suites avioniques actuelles. FlytX a déjà été sélectionnée par Airbus Helicopters et la Direction Générale de l’Armement (DGA) pour équiper le Guépard, futur hélicoptère interarmées léger, mais aussi par VR-Technologies pour le futur hélicoptère léger mono turbine, VRT500.

    Air & Cosmos du 7 septembre

Espace
  • Espace
    En Nouvelle-Aquitaine, le Space Hub associe acteurs publics et privés autour des enjeux de la mobilité spatiale
    Sud-Ouest consacre un article au « Space Hub » de Saint-Médard-en-Jalles (Nouvelle-Aquitaine), lancé à l’automne 2020. La structure, portée conjointement par des acteurs publics et privés, dont la Région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Métropole, ArianeGroup et Dassault Aviation, et soutenue, notamment, par Thales et par le CNES, s’est donné pour but d’être un acteur d'excellence de niveau international dans le domaine de la mobilité spatiale, « en particulier les vols suborbitaux, le transport spatial et la rentrée atmosphérique ». Deux activités y sont développées pour mêler étroitement recherche fondamentale et applications concrètes : un centre d'analyse prospective dédié à la mobilité spatiale (qui travaille avec les universités, les grandes écoles françaises et internationales, ainsi qu'avec les agences spatiales, civiles et de défense), et un centre d'exploration et d'accélération des concepts spatiaux, qui soutient des projets innovants en orbite basse, tels que la récupération de satellites. Face à la montée en puissance de SpaceX, fortement soutenu par le gouvernement américain, ainsi que de la Chine, préserver un accès souverain à l’espace représente un objectif crucial pour l’Europe. « C’est un enjeu majeur pour les télécoms, la santé, la défense, l’agriculture de précision de demain, l’énergie, la protection de l’environnement », souligne Pierre-André Baudart, qui dirige le Space Hub avec Gosia Petaux, chef du projet à l’ADI (Agence de Développement et d'Innovation) Nouvelle-Aquitaine.

    Sud-Ouest du 7 septembre

international
  • international
    Ryanair renonce à une commande de B737 MAX 10
    Ryanair annonce l’interruption de ses négociations avec Boeing pour l’achat de B737 MAX 10, en raison de l’impossibilité de trouver une entente sur le prix des appareils. Le potentiel de cette commande était estimé entre 100 et 200 appareils, précise La Tribune.

    Ensemble de la presse du 7 septembre

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Transavia confirme un partenariat pour 5 ans avec l’aéroport de Montpellier
    L’aéroport de Montpellier, qui a réalisé une belle saison estivale, vient de signer un partenariat avec Transavia, la filiale low-cost d’Air France. Emmanuel Brehmer, président du directoire de l’aéroport, cité par La Tribune, confirme la « consolidation du partenariat avec Transavia sur cinq ans ». Début août, Transavia avait annoncé l'ouverture de la ligne Montpellier-Paris Orly pour son programme hiver, avec jusqu'à quatre vols quotidiens vers la capitale pour des voyages compris entre le 8 novembre 2021 et le 26 mars 2022.

    La Tribune du 7 septembre
  • Aviation Commerciale
    Philippine Airlines se déclare en faillite aux Etats-Unis
    Philippine Airlines (PAL) a annoncé, samedi 4 septembre, s'être placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, afin de réduire sa dette. La compagnie annonce réduire sa flotte de 25%. Elle devrait obtenir 505 millions de dollars pour exécuter un plan de redressement, ainsi que 150 millions de dollars supplémentaires sous forme de financement par emprunt lorsqu'elle sortira du processus de restructuration « dans quelques mois », a déclaré Nilo Thaddeus Rodriguez, vice-président et directeur financier de PAL. Les liaisons aériennes continuent toutefois à être assurées.

    Ensemble de la presse du 7 septembre

Environnement
  • Environnement
    Avion solaire : premier vol en solo à bord du SolarStratos
    Raphaël Domjan, initiateur du projet et pilote du SolarStratos, a réalisé le 2 septembre 2021 son premier vol en solo. L’avion solaire est revenu se poser après des évolutions qui ont duré 36 minutes à 4 000 pieds d’altitude (environ 1 200 mètres). Un second vol de même nature s'est déroulé le 3 septembre 2021 à partir de Payerne, en Suisse. 37 vols d’essais avaient auparavant été réalisés, dont certains ont dépassé les 2 heures et atteint 10 000 pieds (3 000 mètres) d’altitude, précise Aerobuzz. SolarStratos est une mission aéronautique qui a pour objectif d'atteindre pour la première fois la stratosphère avec un avion solaire habité.

    Aerobuzz du 7 septembre