Synthèse de presse

Espace
  • Espace
    Le tir de la fusée Vega à nouveau reporté
    Le lancement de Véga VV16, prévu le mardi 1er septembre, au soir depuis le Centre spatial guyanais (CSG) de Kourou, a de nouveau été reporté, en raison d’un typhon qui menace la Corée du Sud. Baptisé Maysak, il devrait toucher la péninsule dans la nuit de mercredi à jeudi, mais les vents sont d’ores et déjà forts sur place. Après un tir au CSG, les premières minutes du vol sont suivies depuis des stations, installées sur le littoral guyanais. Ensuite, en fonction de la trajectoire prévue, des stations relais sont sollicitées, un peu partout dans le monde. La fusée Vega devait prendre une trajectoire nord et passer au-dessus de la Corée du Sud. Or, la station de Djedju, qui devait être utilisée, a été fermée car située dans la trajectoire de Maysak.

    Ensemble de la presse du 2 septembre 2020

Défense
  • Défense
    Airbus livre son deuxième A330 à la flotte MMF
    Le 10 août, la NSPA, l’agence de soutien et d'acquisition de l'OTAN, a annoncé avoir reçu un second A330 dans le cadre du programme MMF, visant à créer une flotte multinationale de ravitailleurs. Airbus a livré l'appareil sur la base aérienne d'Eindhoven, aux Pays-Bas. L'appareil va désormais subir un examen de navigabilité avant de pouvoir être mis en service.

    Air & Cosmos du 1er septembre 2020
  • Défense
    Airbus Helicopters s’apprête à livrer 17 Lakota UH-72B à l’armée de l’Air américaine
    Airbus Helicopters s’apprête à livrer à l'armée de l’Air américaine des hélicoptères Lakota UH-72B, la dernière variante de l’hélicoptère utilitaire léger équipé de Fenestron. Au total, le constructeur aéronautique en livrera 17 exemplaires à l’armée américaine d’ici l’an prochain. Cette livraison intervient alors qu’Airbus a déjà livré plus de 460 hélicoptères UH-72A Lakota à l'armée de Terre, à la Marine et à la garde nationale américaines.

    Flight Global du 31 août 2020

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    IATA souhaite la levée rapide des restrictions aux frontières
    Devant la lente reprise du trafic mondial, l’Association internationale du transport aérien (IATA) a exhorté les gouvernements à accélérer la levée des restrictions aux frontières et rétablir la connectivité globale. IATA met en évidence le fait que ces restrictions ont empêché que la période de haute saison estivale du mois de juillet puisse apporter une amélioration probante par rapport aux deux mois précédents. Ainsi, le trafic total de juillet était encore en baisse de 79,8% par rapport au même mois de 2019, et le trafic international était encore en recul de 91,9% par rapport au même mois de l’année dernière. « La protection des citoyens doit être la première priorité des gouvernements. Mais de trop nombreux gouvernements combattent la pandémie globale dans l’isolement avec l’idée que la fermeture des frontières est la seule solution. Il est temps que les gouvernements travaillent ensemble pour mettre en place les mesures qui permettront à la vie économique et sociale de reprendre, tout en contrôlant l’extension du virus », explique Alexandre de Juniac, directeur général de IATA.

    Air & Cosmos du 1er septembre 2020
  • Aviation Commerciale
    La plus longue piste de l’aéroport du Bourget va être entièrement rénovée
    Longue de 2,4 kilomètres, la plus longue des trois pistes de l’aéroport de Paris-Le Bourget va être entièrement rénovée pour octobre 2020. Le groupe NGE, qui a démarré les travaux cet été, s’est vu attribuer le marché en novembre 2019 par le groupe ADP. Ce chantier ultra-sécurisé a nécessité cinq mois de préparation en amont. Le plus vieil aéroport de Paris, ouvert en 1919, porte encore les stigmates de la Seconde Guerre mondiale, avec un risque élevé de pollution pyrotechnique dû aux bombardements. Un diagnostic des sols en profondeur a donc été confié à une société spécialisée.

    Les Echos du 2 septembre 2020
  • Aviation Commerciale
    Le meeting aérien de la Ferté-Alais annulé
    L’Association Jean-Baptiste Salis a annoncé l’annulation de l’édition 2020 de son meeting aérien annuel de la Ferté-Alais, le plus grand de France, après un premier report au printemps. « Les dispositions gouvernementales prises par le Premier ministre le 11 août dernier reportent l’interdiction de réaliser des rassemblements de plus de 5 000 personnes jusqu’au 30 octobre 2020, a annoncé l’association dans un communiqué. Notre situation géographique étant déclarée en zone rouge et suite à la demande d’informations faites auprès des autorités compétentes, l’ensemble de ces éléments et les conditions sanitaires actuelles ne nous permettent pas de réaliser notre meeting « Le Temps Des Hélices » cette année. »

    Aerobuzz du 1er septembre 2020
  • Aviation Commerciale
    Air France-KLM anticipe le remboursement d’un emprunt
    Dans un communiqué du 1er septembre 2020, Air France-KLM a annoncé avoir décidé de procéder au remboursement de « la totalité des obligations subordonnées perpétuelles émises en 2015 restant en circulation », soit un montant nominal total de 403,3 millions d’euros. Ce remboursement anticipé s’inscrit dans la « politique de maîtrise des frais financiers » du groupe. Air France-KLM « entend par ailleurs mettre en œuvre des mesures de renforcement de ses fonds propres et quasi-fonds propres d’ici mai 2021, si les conditions de marché le permettent ».

    Air Journal du 1er septembre 2020

Environnement
  • Environnement
    H2V, producteur d’hydrogène « vert », à la recherche d’un financement public
    La société d'ingénierie indépendante H2V Industry porte deux projets de production d'hydrogène « vert » par électrolyse de l'eau et attend un soutien public à la filière. Avec Air Liquide, le plus gros vendeur d'hydrogène en France, elle a présenté un dossier de candidature dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) « hydrogène » du gouvernement. « Les 900 000 tonnes d'hydrogène « gris » produit par an en France à partir d'hydrocarbures dégagent 13,5 millions de tonnes de CO2, explique Lucien Mallet, le président de H2V Industry. La France ne doit pas rater le rendez-vous de l'hydrogène « vert », qui n'émet pas de CO2. »

    Les Echos du 2 septembre 2020

Emploi
  • Emploi
    PME et ETI recrutent de jeunes talents grâce au VTE
    La situation sanitaire exacerbe une tendance déjà réelle avant crise : la relocalisation des productions dans les territoires. Pour y parvenir, PME et ETI de l'industrie ont besoin de soutiens, notamment de personnels hautement qualifiés. Mais 90 % de ces entreprises déclaraient en 2017 avoir des difficultés à recruter des talents, selon une étude Le Lab Bpifrance. Créé en mai 2019, un nouvel outil a pour ambition d'aider les entreprises à dénicher ces talents : le volontariat territorial en entreprise (VTE) inspiré directement du volontariat international en entreprise (VIE). Au lieu de proposer aux jeunes une expérience valorisante à l'international, c'est en France et au sein d'une PME ou ETI que le VTE leur offre l'opportunité de faire leurs premières armes. L'Apec peut, si besoin, aider le chef d'entreprise à formuler la mission et préparer la venue du jeune en VTE.

    Les Echos du 1er septembre 2020

Formation
  • Formation
    Emploi des jeunes : Rafaut mise sur l’avenir
    Bruno Berthet, PDG du groupe Rafaut, groupe de mécanique de précision pour l’aviation civile et militaire, a fait le choix de maintenir les recrutements d’apprentis quasiment au niveau prévu avant la crise. Comme il l’explique à l’Usine Nouvelle, qui consacre un dossier à la difficile insertion des jeunes sur le marché du travail dans le contexte actuel : « Ce n’est pas parce que l’aéronautique est en crise qu’il faut arrêter de former des jeunes pendant cinq ans ! Dans toute crise, il y a des perspectives d’opportunités. Je compte sur le secteur de la défense, où Rafaut est déjà présent, et sur le plan de relance de l’aéronautique pour rebondir ».

    L’Usine Nouvelle du 3 septembre 2020