Synthèse de presse

Environnement
  • Environnement
    Guillaume Faury : pourquoi il faut soutenir le transport aérien
    Guillaume Faury, CEO d’Airbus, appelle, dans une tribune publiée dans Les Echos, à soutenir le transport aérien. «L'industrie de l'aviation commerciale génère plus de 80 millions d'emplois dans le monde entier. L'aviation relie et unit les peuples, les cultures, les entreprises. Elle rend possible le commerce international et agit comme vecteur de développement, d'éducation et de croissance économique», souligne M. Faury. A l’heure où le changement climatique représente un défi majeur, «l'industrie aéronautique entre dans une période d'innovation sans précédent depuis l'avènement du transport aérien», insiste-t-il. «Nous sommes déterminés pour notre part à être à la pointe de cette transformation majeure, bien que les émissions de l'aviation ne représentent que 2 à 3% de toutes les émissions de CO2 d'origine humaine. Chez Airbus, notre ambition est d'être le chef de file de la décarbonation de l'industrie aéronautique, et de construire le premier avion de ligne zéro émission au monde d'ici à 2035. La décennie à venir porte en elle la promesse de progrès considérables qui rendront possible une aviation sans carbone. Ceux-ci seront accélérés par les gouvernements et leur soutien accru à la recherche en matière d'aviation durable», fait-il valoir, appelant à «recadrer d’urgence le débat en Europe et dans le monde». «Les bénéfices apportés par l'aviation à travers le monde sont irremplaçables. Et ils doivent être préservés dans la nouvelle ère qui s'ouvre après cette pandémie», conclut M. Faury.

    Les Echos du 25 septembre
  • Environnement
    Airbus : focus sur trois concepts à hydrogène
    Air & Cosmos revient, dans un article détaillé, sur les trois concepts sur lesquels s’appuie la feuille de route d’Airbus pour parvenir à l’avion décarboné à l’horizon 2035 : un avion régional turbopropulsé, un moyen-courrier successeur de l’A320, et une aile volante. Ces trois appareils utiliseront l’hydrogène comme carburant. «Des trois concepts, l’aile volante est celui qui permet le plus de solutions. C’est le concept le plus prometteur qui permet de monter en gamme capacitaire tout en pouvant aller plus loin», souligne Jean-Brice Dumont, directeur de l’ingénierie d’Airbus.

    Air & Cosmos du 25 septembre
  • Environnement
    Yannick Assouad, directrice générale adjointe avionique chez Thales, souhaite «un plan européen ambitieux pour l'aviation verte»
    Yannick Assouad, directrice générale adjointe avionique au sein de Thales, s’exprime dans L’Usine Nouvelle, dans le cadre de la série «l’appel des 30 pour sauver l’industrie» proposée par le magazine. Elle plaide pour l'intégration du développement d’un avion vert dans le plan de relance européen. «En redoublant d’audace, nous pouvons accompagner les avionneurs et les autorités de l’aviation civile afin de réduire plus encore notre empreinte écologique, rendre les aéronefs plus intelligents, plus connectés, plus électriques. Il faudrait pour cela intégrer le développement de l’avion vert dans le plan de relance européen: c'est essentiel pour se rapprocher d’une aviation à zéro émission», déclare notamment Mme Assouad.

    L’Usine Nouvelle du 25 septembre
  • Environnement
    La Suède développe un avion régional électrique
    Heart Aerospace, un avionneur suédois, a dévoilé le 23 septembre le système de propulsion électrique qui devrait motoriser l’avion de ligne régional quadrimoteur ES-19. L’appareil, prévu pour transporter 19 passagers, devrait être exploité à l’été 2026, précise Air & Cosmos. Il pourra voler sur une distance équivalente à 400 km, d’après Heart Aerospace.

    Air & Cosmos du 25 septembre
  • Environnement
    Rolls-Royce fait fonctionner au sol le moteur électrique du « Spirit of innovation »
    Rolls-Royce annonce avoir fait tourner sur banc d’essais au sol le groupe motopropulseur électrique destiné au « Spirit of innovation », avion électrique destiné à battre le record du monde de vitesse en électrique. L’objectif est d’atteindre en vol la vitesse de 300 mph, soit près de 500 km/h. Rob Watson, directeur de Rolls-Royce Electrical, a déclaré : «Rolls-Royce s’est engagé à jouer un rôle de premier plan pour atteindre le zéro carbone net d’ici 2050. L’achèvement des essais au sol pour le projet ACCEL est une grande réussite pour l’équipe et constitue une autre étape importante vers une tentative de record mondial».

    Aerobuzz du 25 septembre

Défense
  • Défense
    NAE Normandie se positionne dans le secteur de la défense
    Air & Cosmos rappelle que la filière NAE a lancé un «plan défense», qui répond à un double objectif : positionner les membres de NAE sur les prochains appels d’offres dans le secteur de la défense, et accélérer la diversification de ses membres afin de leur permettre de transposer leur savoir-faire et leurs produits référencés dans d’autres secteurs que l’aéronautique. Air & Cosmos relève que les 160 membres de NAE réalisent pour l’instant 15% de leurs activités dans le secteur de la défense, une part qui pourrait monter à 25% d’ici 5 ans. «Notre présence dans ce secteur n’est pas nouvelle», rappelle Philippe Eudeline, président de NAE. «Deux des 8 membres fondateurs de NAE intervenaient déjà dans ce domaine en 1998. C’est à partir de 2016 que nous avons commencé à structurer nos activités en faveur de la défense. La refonte de notre logo incluant Defence et Security en constitue une illustration».

    Air & Cosmos du 25 septembre
  • Défense
    Thales lance la plateforme Iven, destinée à fédérer les achats des acteurs défense et civil
    Thales a lancé début septembre une marketplace, baptisée Iven, destinée à mettre en relation les industriels de l’aéronautique et de la défense avec leurs principaux fournisseurs de consommables. Son processus numérique «simplifie les achats pour approvisionner les lignes de production et la maintenance d’équipements», précise Thales. «Thales se positionne comme un tiers de confiance notamment en matière de cybersécurité, où la fiabilisation des échanges est essentielle», rappelle Pascal Geoffroy, Directeur Enhanced Customer Operations Services chez Thales, qui s’exprime dans L’Usine Digitale. L’équipe va «sélectionner les vendeurs et les acheteurs. Il en va de la crédibilité de cette marketplace», insiste-t-il.

    L’Usine Digitale du 25 septembre

Industrie
  • Industrie
    Le fonds ACE Aéro Partenaires participe à la consolidation de la supply chain
    Erwin Yonnet, membre du directoire d’Ace Management, accorde une interview à La Tribune. Il détaille les enjeux du fonds ACE Aéro Partenaires, lancé cet été pour soutenir la filière aéronautique. «ACE Aéro Partenaires représente le volet consolidation et apport en fonds propres du plan national de soutien à la filière aéronautique. ACE Aéro Partenaires a pour objectif de renforcer les fonds propres de la filière, à la fois pour des entreprises qui ont des besoins de transformation opérationnelle (liés à la crise ou plus structurants face à un nouveau modèle industriel), mais aussi des sociétés qui ont des projets de consolidation, de rachat d'autres entreprises pour atteindre une taille critique», rappelle-t-il. Il explique qu’une entreprise stratégique pour la supply chain est «une entreprise disposant d'une position de marché en termes de technologie ou de performance opérationnelle en ligne avec les attentes des grands donneurs d'ordre». «Nous ciblons des sous-traitants ayant atteint une taille critique suffisante pour être identifiés comme des partenaires de long-terme par les industriels. Nous visons également des entreprises plus petites également critiques en raison d'un savoir-faire particulier, d'une présence dans un marché de niche clé dans la supply chain. Des groupes comme Satys ou encore Tecalemit, dont nous sommes partenaires, font partie de ces entreprises stratégiques sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour réaliser de la consolidation», relève M. Yonnet.

    La Tribune du 25 septembre
  • Industrie
    Airbus : reprise de la demande en Chine
    Le transport aérien intérieur chinois se redresse de manière stable, avec un nombre de vols réguliers domestiques qui a dépassé 13 300 mouvements quotidiens depuis août, un chiffre atteignant près de 80% du niveau enregistré à la même période l’année dernière, selon l’Administration de l’aviation civile chinoise (CAAC). «Nous prévoyons de livrer 100 avions aux transporteurs chinois cette année et espérons que le volume représentera 20% de nos expéditions dans le monde», a indiqué George Xu, le PDG d’Airbus Chine, dans une interview accordée au journal China Daily, estimant que «la Chine deviendra un marché stratégique très important pour Airbus».

    Air Journal du 25 septembre
  • Industrie
    Le dernier Airbus A380 a été assemblé à Toulouse
    Airbus a achevé cette semaine l'assemblage du tout dernier A380, dans l'usine Jean-Luc Lagardère, à proximité de Toulouse. L'avion (MSN 272) a quitté le poste 40 sur la ligne d'assemblage du site. L’appareil est destiné à la compagnie Emirates, le plus important client du programme, avec 115 A380 déjà réceptionnés. Il devrait être livré au printemps 2021.

    Le Figaro et Aerobuzz du 25 septembre
  • Industrie
    China Eastern Airlines et Thales/ACSS étendent leur partenariat dans le domaine de l'avionique
    China Eastern Airlines, l'un des trois principaux groupes de transport aérien chinois, a choisi Thales et ACSS (Aviation Communication & Surveillance Systems), sa joint venture avec L3Harris Technologies, pour équiper sa flotte de 203 Boeing 737 de transpondeurs conformes au NXT-800 DO-260B, afin de répondre au mandat ADS-B Out de la CAAC (Administration de l'aviation civile de Chine). L'ADS-B (Automatic Dependent Surveillance-Broadcast) est une technologie de surveillance permettant aux avions de transmettre de grandes quantités d'informations au contrôle aérien. Les transpondeurs conformes au NXT-800 DO-260B et leurs capacités ADS-B Out peuvent réduire ou remplacer le besoin d'une combinaison traditionnelle de systèmes radar primaires et secondaires, en fournissant des informations plus détaillées, des taux de mise à jour plus rapides et des informations de position plus précises, ce qui augmente la sécurité et l'efficacité des vols.

    Le Journal de l’Aviation et Marketscreener.com du 25 septembre
  • Industrie
    Trophées des femmes de l’industrie : enquête de L’Usine Nouvelle
    L’Usine Nouvelle consacre un dossier cette semaine au portrait de trente et une femmes «épanouies dans l’industrie». Le parcours de Valérie Bertheau, directrice politique produit chez Thales, et celui de Christelle Astorg-Lépine, chef du projet Connect by CNES, sont notamment présentés.

    L’Usine Nouvelle du 24 septembre