Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    Ouverture du Salon aéronautique de Singapour
    Le Salon aéronautique de Singapour, le plus important d'Asie, a ouvert le 11 février. Cet évènement qui se tient tous les deux ans dans la cité-Etat d'Asie du Sud-Est est l'occasion pour des centaines d'entreprises aéronautiques de présenter leurs derniers produits et de négocier des contrats de plusieurs millions de dollars avec les compagnies aériennes

    AFP - Le Figaro
  • Industrie
    Singapore Airshow : Airbus dévoile Maveric, son premier démonstrateur d’aile volante
    A l’occasion du salon aéronautique Singapore Airshow, Airbus a dévoilé mardi 11 février son premier démonstrateur d’aile volante, Maveric, qui mesure deux mètres de long pour 3,2 mètres d’envergure. Lancé en 2017 par les équipes d’AirbusUpNext, en charge des démonstrateurs, l’aéronef a effectué ses premiers vols en juin 2019 dans le centre de la France. La campagne d’essais devrait se poursuivre jusqu’à la fin du mois de juin 2020

    L'Usine Nouvelle - La Dépêche du Midi
  • Industrie
    Non, Boeing ne va pas faire faillite
    Boeing peut-il faire faillite ? se demande Le Figaro, pour qui la réponse tient en un mot : non. Le quotidien rappelle l'odyssée du fondateur, un émigrant allemand du nom de Wilhelm Böing. L'épopée commence par une commande de cinquante appareils pour l’US Navy pendant la Première Guerre mondiale. Elle se poursuit avec des avions dédiés au service aéropostal entre les États-Unis et le Canada. Parvenu au sommet de l’aéronautique civile et militaire grâce à ses armées d’ingénieurs talentueux, Boeing a aussi bénéficié d’un soutien public sans faille. « Boeing est une des entreprises les plus puissantes des États-Unis, dont tout hôte de la Maison-Blanche surveille la bonne santé et défend les intérêts », rappelle Le Figaro.

    Le Figaro

Défense
  • Défense
    La Marine nationale va recevoir quatre H160 pour des missions de recherche et sauvetage
    La Direction Générale de l'Armement (DGA) va fournir quatre H160 à la Marine nationale pour des missions de recherche et sauvetage au travers d’un partenariat entre Airbus Helicopters, Babcock et Safran Helicopter Engines. La Marine nationale commencera à exploiter ces hélicoptères en 2022 pour une période de dix ans. Grâce à cette flotte intérimaire de H160, elle sera en mesure de poursuivre ces missions critiques après le retrait des Alouette III et en attendant les livraisons de « Guépard ».

    Air & Cosmos

Espace
  • Espace
    La France condamne le tir de lanceur spatial iranien
    La France a condamné lundi 10 février le lancement la veille d'un satellite par l'Iran, qui fait appel à des technologies « balistiques » semblables à celles utilisées pour emporter des armes nucléaires et a appelé Téhéran à respecter ses « obligations » internationales. « La France condamne ce tir qui fait appel à des technologies employées pour les missiles balistiques, en particulier pour les missiles intercontinentaux », a ainsi déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Agnès von der Mühll, au cours d'un point de presse.

    Le Figaro - AFP