Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    Airbus a livré le premier A220 produit aux États-Unis depuis Mobile, en Alabama
    Airbus a livré le premier A220 produit aux États-Unis depuis Mobile, en Alabama, livré par la suite à Delta Air Lines. « La livraison du premier A220-300 assemblé aux États-Unis est un moment historique qui met en évidence l'empreinte industrielle croissante d'Airbus en Amérique du Nord et nous rend tous extrêmement fiers, a déclaré C. Jeffrey Knittel, président et PDG d'Airbus Americas, Inc. Nous attendons avec impatience de voir la réaction positive des passagers lorsqu'ils feront l'expérience de voyager à bord de ce tout nouveau A220-300 fièrement assemblé à Mobile, en Alabama ».

    Zonebourse du 22 octobre 2020
  • Industrie
    Mitsubishi s’apprêterait à suspendre le programme SpaceJet
    D’après le quotidien japonais Nikkei, après 13 années de développement et 8 milliards d’euros d’investissement, le conglomérat Mitsubishi Heavy Industries devrait annoncer la semaine prochaine qu’il suspend le développement et la commercialisation de l’avion régional SpaceJet, qui devait constituer la réponse du Japon au duopole de l’américain Boeing et de l’européen Airbus.

    Les Echos du 23 octobre 2020
  • Industrie
    Le fonds de modernisation de l’aéronautique a déjà sélectionné 55 lauréats
    Le ministère des Finances a présenté le 22 octobre les 73 nouveaux projets retenus au titre des fonds de soutien aux filières automobile et aéronautique. Au total, les projets lauréats sont désormais au nombre de 110, soit 55 dans chaque secteur, qui recevront 88 millions d’euros de subventions et représenteront plus de 190 millions d’euros d’investissements. Il s’agit d’aider les entreprises – des TPE, PME et ETI pour l’essentiel – à accélérer leur modernisation. Le fonds dédié à l’aéronautique a été doté de 600 millions d’euros sur trois ans. Le ministère des Finances, qui a déjà reçu plus de 1 760 dossiers, a lancé un nouvel appel à projets ouvert jusqu’au 17 novembre.

    Les Echos du 23 octobre 2020
  • Industrie
    Le troisième et dernier Airbus A380 d’ANA effectue son vol d’acceptation à Toulouse
    Dix-huit mois après la livraison de son deuxième A380, la compagnie japonaise ANA (All Nippon Airways) s’apprête à recevoir le troisième, lequel a effectué le 21 octobre 2020 à Toulouse son vol d’acceptation. Aucune date de livraison n’a cependant été annoncée.

    Air Journal du 22 octobre 2020
  • Industrie
    Airbus demande à ses fournisseurs de se préparer à une hausse de la production de l'A320
    Airbus a demandé à ses fournisseurs de se préparer à une potentielle hausse de la production de la famille A320neo, qui pourrait survenir au plus tôt à l'été 2021 et aller jusqu'à 18%, a indiqué le groupe le 23 octobre. Airbus avait décidé début avril de réduire d'un tiers les cadences de production de sa division d'aéronautique civile. Le nombre d'avions de la famille A320 produit par mois était ainsi passé de 60 à 40. « Nous avons procédé à une réévaluation de la situation après la période estivale. Afin de permettre à la chaîne d'approvisionnement de mieux se préparer et d'organiser le flux industriel, nous avons affiné le plan des programmes de la famille A320 sur la base de notre vision actuelle du marché et nous communiquons en conséquence à notre chaîne d'approvisionnement », explique Airbus. Pour la famille A320, le groupe a indiqué prévoir de maintenir le rythme de production de 40 jusqu'à l'été prochain et a demandé à l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement de « protéger » une cadence allant jusqu'à 47 avions par mois « afin d'être prête lorsque le marché se redressera ».

    Ensemble de la presse du 23 octobre
  • Industrie
    A l’aéroport de Châteauroux-Centre, les avions attendent la reprise du trafic
    Depuis quelques mois, l’immense tarmac de Châteauroux-Centre accueille les avions cloués au sol pour cause de crise sanitaire, une aubaine pour cette plateforme spécialisée dans le fret et la maintenance aéronautique. Dans son édition du week-end, le journal Le Parisien revient notamment sur l’histoire de ce lieu, usine d’avions installée au milieu des champs en 1936 avant que n’y soit édifiée quinze ans plus tard la plus grande base logistique de l’OTAN. « Ce lieu réunissait tous les atouts pour construire un centre de formation au pilotage : conditions météorologiques clémentes, absence de relief, possibilité d’aménager une très grande piste dégagée », résume Didier Lefresne, l’actuel directeur.

    Le Parisien Week-end du 23 octobre 2020
  • Industrie
    La stratégie MRO d’Air France-KLM face à la crise de la Covid-19
    Anne Brachet, directrice générale d’AFI KLM E & M, et Géry Mortreux, directeur général d’Air France Industries, ont répondu aux questions d’Air & Cosmos et fait un point sur les adaptations qu’il a fallu mettre en place dans la branche MRO d’Air France-KLM. « Pour les hangars, il a fallu que nous soyons en capacité de préparer la reprise au moment où elle viendra, ce qui veut dire que nous avions stocké des avions de manière un peu massive pour préserver la trésorerie, explique Géry Mortreux. Mais nous essayons d’avoir un coup d’avance pour faire les visites qui se sont accumulées ». « Nous avons été étonnés de l’ampleur de la crise, mais nous avons pris des mesures extrêmement drastiques immédiatement, déclare de son côté Anne Brachet. Nous avons préservé la trésorerie et adapté le réseau ».

    Air & Cosmos du 23 octobre 2020

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Qui sont les repreneurs de Corsair ?
    Ce 22 octobre, des membres du consortium d'investisseurs prêts à reprendre 100% de Corsair ont présenté leur projet aux représentants du personnel. Il s'agit d'Eric Kourry, fondateur d'Air Caraïbes et patron d'Air Antilles et Air Guyane ainsi que Patrick Vial-Collet, président de la CCI de la Guadeloupe. Ce consortium veut recentrer l'activité de Corsair sur l'Outre-mer pour maintenir une concurrence sur ces axes. Alors que ces investisseurs sont prêts à investir plusieurs dizaines de millions d'euros, un protocole d'accord doit encore être signé avec l'Etat et les actionnaires actuels. Selon La Tribune, l'aide que l'Etat est prêt à faire, sous forme de prêts essentiellement, dépasse les 100 millions d'euros. Des négociations sont en cours avec TUI, actionnaire à 27% de Corsair, pour qu'il contribue également. L'opération pourrait être finalisée d'ici à la fin de l'année.

    La Tribune du 23 octobre 2020
  • Aviation Commerciale
    IAG annonce une perte de 1,3 milliard d’euros au troisième trimestre
    IAG, la maison mère de la compagnie aérienne British Airways, a annoncé, le 22 octobre, une perte de 1,3 milliard d'euros au troisième trimestre. Cette perte est nettement plus importante que ce qu'anticipaient les analystes (-920 millions d'euros). IAG avait dégagé un bénéfice de 1,4 milliard d'euros au troisième trimestre 2019. Le groupe a levé 2,74 milliards d'euros début octobre après une augmentation de capital, portant ainsi ses liquidités à 9,3 milliards d'euros.

    Challenges du 22 octobre 2020 – Reuters du 22 octobre 2020
  • Aviation Commerciale
    Le trafic dans les aéroports parisiens pourrait ne revenir au niveau de 2019 qu'entre 2024 et 2027
    Le Groupe ADP a perdu plus de la moitié de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de l'année sous l'impact de la crise liée au coronavirus et a revu à la baisse ses hypothèses de trafic pour Paris avec une chute qui pourrait aller jusqu'à 70% en 2020, a-t-il annoncé le 23 octobre. L'hypothèse de trafic dans les aéroports parisiens pour 2020 « est revue à la baisse d'environ -63% à une fourchette comprise entre -65 % et -70% », a indiqué le groupe dans un communiqué, confirmant que le trafic dans les aéroports parisiens pourrait ne revenir au niveau de 2019 qu'« à la fin de la période comprise entre 2024 et 2027 ». « L'impact sur le chiffre d'affaires consolidé du groupe en 2020 serait d'environ -2,3 à -2,6 milliards d'euros », a précisé le groupe.

    Le Figaro du 23 octobre 2020 – AFP du 23 octobre 2020

Covid-19
  • Covid-19
    Covid-19 : Boeing prouve l’efficacité de plusieurs techniques de désinfection
    Boeing a mené une série de tests en juillet dernier avec l'université d'Arizona pour tester l'efficacité des différentes techniques de désinfections actuellement utilisées par les principales compagnies aériennes. Les tests ont été réalisés à bord d'un appareil Boeing inoccupé contaminé par un virus appelé MS2. Le département de sciences environnementales de l'Université d'Arizona a corrélé les résultats avec le SRAS-Cov-2, virus responsable de la maladie Covid-19. Le virus MS2 est néanmoins plus difficile à détruire que le SRAS-Cov. Des désinfectants ont été ainsi appliqués manuellement et à l'aide d'un pulvérisateur électrostatique. Les tests ont permis de mesurer l'efficacité des tissus antimicrobiens et du système de désinfection par rayonnement ultraviolet de Boeing. Les résultats font état de différents niveaux d'efficacité, mais tous les produits, méthodes et produits recommandés ont permis de détruire le virus MS2.

    Air & Cosmos du 22 octobre 2020

Espace
  • Espace
    ArianeGroup a assemblé pour la première fois l’étage supérieur d’Ariane 6
    Le 22 octobre, ArianeGroup a annoncé la réussite de l’assemblage du premier exemplaire d’étage supérieur d’Ariane 6. Avec son moteur ré-allumable Vinci fabriqué, l’étage supérieur d’Ariane 6 pourra déployer des instruments sur des orbites différentes au cours d’une seule mission. Le nouveau lanceur européen doit effectuer son vol inaugural en 2021.

    L’Usine Nouvelle du 22 octobre 2020
  • Espace
    L’OTAN se dote d'un centre spatial pour protéger ses satellites
    L'OTAN va créer un centre spatial en Allemagne chargé de protéger les satellites des pays de l'Alliance contre les attaques ennemies, a annoncé, le 22 octobre, son secrétaire général, Jens Stoltenberg. Les ministres de la Défense ont donné leur accord à ce projet lancé lors du sommet de l'OTAN en décembre 2019 à Londres. Le centre sera installé sur la base du haut commandement des forces aériennes de l'OTAN à Ramstein, dans le Land de Rhénanie-Palatinat, au sud-ouest de l'Allemagne. « L'espace est devenu un domaine opérationnel pour l'OTAN, important pour notre sécurité », soulignait la déclaration adoptée lors du sommet de l'Alliance.

    Le Figaro du 22 octobre 2020 – AFP du 22 octobre 2020

Défense
  • Défense
    Covid-19 : quel impact sur les exportations d’armes en 2020 ?
    Dans une réponse au député François Cornut-Gentille, le 22 octobre, le ministère des Armées estime que « les répercussions de la crise Covid-19 sur l'entrée en vigueur en 2020 de certains contrats ou la réalisation de certains prospects sont à craindre ». S’il était signé avant la fin de l'année, le contrat Rafale en Grèce pourrait toutefois limiter l'impact. La Grèce a également mis en vigueur plusieurs autres contrats avec les industriels français : un système de défense anti-aérienne et des contrats-cadre pour la maintenance et la mise à niveau de l'électronique de 24 Mirage 2000-5 (Dassault Aviation, Thales et Safran) pour plus de 260 millions d'euros. Enfin, le Qatar reste très intéressé par deux satellites d'observation de fabrication française et discute depuis de très longs mois avec la France et Airbus Defence and Space sur leur fourniture. La France est par ailleurs engagée dans des compétitions majeures. Dassault Aviation propose le Rafale en Finlande et en Suisse et Thales est en compétition pour le renouvellement de la défense sol-air dans ce dernier pays, dont le choix aura lieu simultanément avec celui de l'avion de combat.

    La Tribune du 22 octobre 2020

Environnement
  • Environnement
    Microsoft s'allie avec Alaska Airlines pour réduire son empreinte carbone
    Microsoft a annoncé un partenariat avec la compagnie Alaska Airlines pour faire voler ses employés sur des vols utilisant du kérosène recyclé dans un nouvel effort pour réduire son empreinte carbone. L’entreprise de logiciels, qui avait annoncé l'objectif de devenir « carbone négatif » d'ici à 2030, cible ainsi ses voyages d'affaires qui étaient très fréquents avant la pandémie de Covid-19.

    Le Figaro du 22 octobre 2020 – AFP du 22 octobre 2020