Synthèse de presse

Industrie
  • Industrie
    L'aviation d'affaires européenne a enregistré une forte croissance pendant l’été
    L'aviation d'affaires en Europe a enregistré, cet été, un niveau d'activité supérieur à celui d'avant la crise. Selon les données d'Eurocontrol, le 11 août, le nombre de vols d'avions d'affaires en Europe était en hausse de 21%, comparé à la même journée en 2019. Dans son dernier rapport mensuel, au 26 août, le bureau d'études WingX, spécialisé dans l'aviation d'affaires, note une progression de l'activité de 25% en Europe, et de 3% au niveau mondial, comparé au niveau de 2019. Ces performances s’expliquent notamment par le report d'une partie de la clientèle loisirs des compagnies aériennes vers les avions privés. Les vols gouvernementaux et diplomatiques ont également contribué à cette hausse.

    Les Echos du 3 septembre
  • Industrie
    Daher rembourse une partie de son PGE et lance avec succès une émission obligataire
    Daher a procédé en juin 2021 à un remboursement partiel, à hauteur de 60 millions d’euros, du Prêt Garanti par l’État (PGE) de 170 millions d’euros qu’il avait souscrit en juin 2020. Le groupe a par ailleurs sécurisé un nouveau financement obligataire du même montant, qui doit lui permettre de renforcer le financement de son plan de transformation, pour « se positionner comme un acteur de référence sur ses marchés au moment de la reprise au niveau d’avant-crise (à l’horizon 2023-2024) ». « Ces deux opérations démontrent la situation saine du Groupe et la confiance de ses partenaires financiers tant dans la gestion des conséquences de la crise Covid-19 que dans la capacité de rebond de l’entreprise », souligne Daher. Allianz Global Investors et la Banque Postale Asset Management ont tous deux participé à l’opération, respectivement à hauteur de 46,5 millions d’euros et de 13,5 millions d’euros.

    Le Figaro du 3 septembre
  • Industrie
    Emirates recevra son dernier Airbus A380 en novembre
    Cette dernière livraison se fait très en amont du délai initialement prévu, fixé à juin 2022. Deux A380 ont déjà été remis à la compagnie, en mai et juin. « Nous sommes parvenus à un accord avec Airbus pour avancer la livraison de nos dernières commandes d'A380 et avons assuré le financement des appareils. Ces nouveaux avions nous permettront de disposer de plus de sièges en classe Economie Premium, particulièrement demandée par nos clients, à l'heure où nous en préparons la pleine commercialisation pour les prochains mois », précise Tim Clark, président d'Emirates.

    Air & Cosmos et Le Journal de l’Aviation du 3 septembre
  • Industrie
    Filière drones : le « Challenge Innovation » de Bordeaux Technowest et Airbus Développement
    Bordeaux Technowest et Airbus Développement lancent un concours « Challenge Innovation », dans le cadre du salon UAV SHOW qui aura lieu les 19, 20 et 21 octobre à Bordeaux. Ce concours vise à mettre en lumière les projets innovants portés par les startups de la filière drones, selon 4 thématiques : impact environnemental, innovation technologique, service au territoire, intelligence artificielle et data & communication. La clôture des candidatures est prévue le 1er octobre.

    Aerobuzz du 2 septembre

Défense
  • Défense
    Signature d’un accord franco-allemand pour la création d’un escadron binational
    Le 30 août 2021, la ministre française des Armées, Florence Parly, et son homologue allemande, Annegret Kramp-Karrenbauer, ont signé un accord intergouvernemental de coopération franco-allemand dans le domaine du transport aérien tactique, visant à créer un escadron binational et un centre d'entraînement sur la base aérienne d'Évreux, en vue d'exploiter une flotte d'avions C-130J. Cette signature est intervenue dans la foulée des réunions consacrées à la ratification, par les ministres des Armées française, allemande et espagnole, de l'accord intergouvernemental pour la poursuite du programme SCAF (Système de combat aérien du futur), ainsi qu’à la signature du CORD (« Common Operational Requirements Document », document fixant les exigences et les conditions d'utilisation opérationnelles communes du SCAF), par les chefs d'état-major des trois armées de l'Air. Au sein de cet escadron binational, « les militaires français et allemands pourront travailler en équipes mixtes, sans distinction de nationalité. Il s’agit d’un niveau d’intégration rarement atteint dans le domaine de l’aviation militaire. La mise en œuvre de cette initiative est une étape majeure dans la coopération militaire franco-allemande », souligne le ministère des Armées.

    Air & Cosmos du 3 septembre
  • Défense
    L’UE relance le projet d’une nouvelle force d'intervention
    Les ministres de la Défense de l'UE ont discuté, jeudi 2 septembre, de la création d'une force de réaction rapide européenne, suite au retrait américain d'Afghanistan. Selon le Haut représentant pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité de l’UE, Josep Borrell, l'Europe doit « augmenter sa capacité à intervenir de manière autonome où et quand c'est nécessaire ». « L'Afghanistan a démontré que nos déficiences en matière d'autonomie stratégique ont un coût et que la seule manière de progresser est de combiner nos forces et de renforcer non seulement nos capacités mais aussi notre volonté d'agir », a-t-il également déclaré, à l'issue d'une réunion au château de Brdo (Slovénie). Les ministres européens ont examiné une proposition visant à mettre sur pied une force de 5 000 hommes dans le cadre d'une révision de la stratégie de défense de l'UE. Josep Borrell espère obtenir un feu vert des Etats membres lors d'une nouvelle réunion consacrée à la défense le 16 novembre.

    Les Echos et Le Point du 3 septembre

Espace
  • Espace
    Le vaisseau « Unity » de Virgin Galactic a dévié de sa trajectoire lors de son vol inaugural
    La FAA (Federal Aviation Administration) a annoncé, jeudi 2 septembre, enquêter sur une déviation de trajectoire survenue lors du vol du vaisseau SpaceShipTwo « Unity » le 11 juillet dernier. Virgin Galactic avait assuré que tout s’était déroulé comme prévu lors de ce vol très médiatisé. « Virgin Galactic ne pourra pas faire revoler son vaisseau SpaceShipTwo avant que la FAA n’approuve le rapport d’enquête final ou détermine que les problèmes liés à l’incident n’affectent pas la sécurité du public », a fait savoir l’agence américaine dans une déclaration transmise à l’Agence France-Presse (AFP). « [Unity] a dévié de son autorisation de contrôle de circulation aérienne en retournant vers Spaceport America », la base utilisée par la société dans le désert du Nouveau-Mexique, a-t-elle expliqué. Virgin Galactic a réagi en assurant « travailler en partenariat avec la FAA pour passer en revue la courte période durant laquelle le vaisseau a chuté sous l’altitude permise ». L’entreprise a déclaré prendre le problème « au sérieux » et chercher à déterminer « comment éviter que cela se reproduise lors de futures missions ».

    Le Monde et AFP du 3 septembre
  • Espace
    Le télescope spatial James Webb doit être lancé avant la fin de l’année
    Les préparatifs sont en cours pour le lancement du télescope spatial James Webb. Après avoir terminé avec succès ses tests finaux, le James Webb telescope va être expédié vers son site de lancement, en Guyane, d’où il devrait lancé à bord d’une fusée Ariane 5 dans la seconde moitié du mois de novembre, précise Air & Cosmos. Le télescope doit rejoindre le point de Lagrange L2 du système Soleil-Terre, à 1,5 million de kilomètres de la Terre, du côté opposé au Soleil. Il s’agit du plus grand télescope astronomique jamais lancé dans l'espace, voué à observer une très grande variété de cibles, dont les objets visibles les plus lointains recensés.

    Air & Cosmos du 3 septembre
  • Espace
    Dossiers : quels véritables enjeux pour la conquête spatiale
    Le nouveau magazine d'actualité scientifique Epsiloon, fondé par une équipe rédactionnelle issue de Science & Vie, et dont le premier numéro est paru en juin dernier, consacre ce mois-ci un dossier aux nouveaux enjeux de la conquête spatiale. Selon le magazine, « une nouvelle ère de la conquête spatiale est ouverte », moins liée à l’essor du tourisme spatial et des projets de base lunaire et d’exploration martienne, qu’aux progrès des mégaconstellations de satellites qui colonisent l’orbite basse. Les entreprises SpaceX et OneWeb en sont des acteurs emblématiques. Le développement de lanceurs réutilisables et de satellites low-cost a renforcé le phénomène, qui pose un défi en matière de réglementation. Stéphane Israël, CEO d’Arianespace, et Philippe Baptiste, président du CNES, s’en alarment : « On est dans un développement pas très contrôlé, il faut y être attentif », explique ce dernier. Les risques tiennent notamment aux possibles collisions, ainsi qu’à l’accroissement des débris spatiaux. « Les mégaconstellations vont décupler, centupler les risques », alerte Christophe Bonnal, chercheur au CNES. Emeric Lhomme, European Constellation Project Manager chez Arianespace, s’inquiète quant à lui du manque de précision dans la localisation des satellites, ainsi que de la « faible fiabilité » des satellites Starlink de SpaceX, fortement sujets aux pannes.

    Epsiloon de septembre 2021

international
  • international
    Boeing : commande de cinq B737 MAX-8 par Griffin Global Asset Management
    Boeing annonce l'achat par le groupe de location d'avions commerciaux Griffin Global Asset Management, de cinq nouveaux biréacteurs B737 MAX-8. Il s’agit d’une première commande directe de Griffin Global Asset Management auprès du constructeur aéronautique américain.

    Le Journal de l'Aviation du 3 septembre

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Transavia conclut une belle saison estivale, Air Caraïbes et Corsair en difficulté
    Transavia, filiale low-cost d’Air France, se félicite du succès de ses principales destinations méditerranéennes (Espagne, Italie, Portugal et Grèce) au cours de l’été. Avec une offre de sièges « très légèrement supérieure à celle de 2019, [elle] a transporté autant de passagers qu’il y a deux ans et le double qu’en 2020 », fait-elle savoir. Son taux de remplissage s’est établi autour de 80%. Les compagnies Air Caraïbes et Corsair, qui desservent principalement la Martinique, la Guadeloupe, la Polynésie ou La Réunion, sont quant à elles affectées par la flambée épidémique dans ces régions depuis plusieurs semaines. « Nous espérons être bénéficiaires des mesures annoncées lundi [30 août] par le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire », explique Marc Rochet, Directeur général d’Air Caraïbes.

    Le Monde du 3 septembre