Synthèse de presse

Environnement
  • Environnement
    Safran et TotalEnergies lancent un partenariat stratégique pour le développement des carburants verts
    Alors que la thématique des biocarburants est au cœur des débats sur la transition écologique, le motoriste Safran et l'énergéticien TotalEnergies renforcent leur alliance sur les enjeux de décarbonation du transport aérien avec la conclusion d’un accord stratégique. Si l'utilisation de l'hydrogène ne devrait pas se concrétiser avant une quinzaine d'années, ce partenariat est bel et bien orienté sur la R&T (recherche et technologie), l'approvisionnement et la promotion des carburants aériens durables. Déjà partenaires sur différents projets, les deux groupes décident donc de mettre en commun leurs forces pour réduire l'empreinte carbone du transport aérien en annonçant, le 27 septembre, un partenariat pour « le développement et l'utilisation de ces carburants et acquérir une vision commune et complète des filières et des usages ». La solution des carburants aériens durables (SAF) s'impose comme un passage obligé pour tous les grands groupes, même si les freins restent nombreux avant que l'aérien ne puisse réellement s'affranchir du kérosène.

    La Tribune et Air & Cosmos du 27 septembre

Emploi
  • Emploi
    Airbus annonce reprendre les embauches dès 2022
    Après une période critique pour le secteur aéronautique, le rebond économique se profile chez Airbus, qui vient d’annoncer que le groupe reprendrait des embauches dès 2022, comme l’a confirmé le directeur des ressources humaines du groupe Thierry Baril. « Les mesures d’aides gouvernementales ont permis de sauver des emplois » souligne le DRH d’Airbus. Les défis à venir pour le groupe résident désormais dans la fidélisation des jeunes recrues, et la nécessité de s’adjoindre des profils compétents dans les nouvelles technologies, comme ceux liés aux projets d’avion du futur.

    Les Echos Entreprises & Marchés du 28 septembre

France Relance
  • France Relance
    Tikehau Capital va participer à la relance de l’économie européenne
    Dopé par la reprise consécutive au ralentissement de la crise sanitaire, le groupe de gestion d’actifs Tikehau Capital a été sélectionné par plusieurs Etats européens pour participer à leurs fonds de relance nationaux, en plus de la France. En Espagne et en Belgique, il s’agira pour le groupe de gérer des fonds de soutien à l’industrie aéronautique, la défense et la relance. « Cette reconnaissance des Etats est très importante pour nous » a déclaré le cofondateur Mathieu Chabran. La stratégie développée par les deux associés se révèle payante puisque d’après Mathieu Chabran, « nos actifs sous gestion ont été globalement multipliés par trois depuis 2017, et par cinq à l’international ». Un beau succès pour Tikehau Capital, qui confirme son rôle comme acteur aussi dynamique et audacieux qu’à ses débuts, il y a une quinzaine d’années.

    Le Journal du Dimanche du 26 septembre

Espace
  • Espace
    Inauguration du nouveau pas de tir de la future Ariane 6
    C’est à Kourou, en Guyane, qu’est inauguré aujourd’hui le pas de tir du prochain lanceur Ariane 6. Néanmoins, des défis demeurent pour le groupe, alors que la compétition avec les Américains est féroce dans le secteur spatial et l’industrie spatiale européenne se trouve à la croisée des chemins.

    La Croix et Le Figaro du 28 septembre

Défense
  • Défense
    Rolls-Royce sera chargée de rénover la flotte de l’US Air Force
    Le motoriste britannique a annoncé dans un communiqué qu'il a été choisi par l'US Air Force dans le cadre du programme de rénovation de sa flotte de bombardiers B-52. Il décroche ainsi un contrat de 2,6 milliards de dollars pour la fourniture de 600 nouveaux moteurs au bombardier lourd américain. Grâce à cette modernisation, celui-ci pourra poursuivre sa carrière jusqu'en 2050. Le groupe britannique a annoncé un investissement de 600 millions de dollars pour moderniser l'usine. Quelque 150 nouveaux emplois vont y être créés.

    Les Echos et Aerobuzz du 27 septembre

Industrie
  • Industrie
    Franck Colcombet prend la présidence de l’agence économique de la région Auvergne-Rhône-Alpes
    Franck Colcombet, PDG de Tecalemit et CEO de Tecalemit Aerospace, devient le nouveau président du directoire et mandataire social de ce bras armé économique du Conseil régional. Le Groupe est présent sur tous les secteurs aéronautiques : aviation civile, aviation d’affaires, aviation militaire et spatial. Franck Colcombet est également le président du cluster aérospace qui fédère les acteurs de l’industrie aéronautique et spatiale d’Auvergne-Rhône-Alpes. Pour Franck Colcombet, nouveau président du directoire, « l’Agence est un outil essentiel à notre territoire d’autant plus dans un contexte de reprise économique et de prise de conscience des enjeux industriels ». Pour lui, « cette agence est une force qui a su garder une véritable proximité avec l’ensemble de nos entreprises industrielles ».

    Lyon entreprises du 27 septembre
  • Industrie
    Le système de drone développé par la société Donecle est désormais répertorié dans le manuel d’Airbus
    La société Donecle, dont Delta Drone détient 24,83% aux côtés des dirigeants, a déclaré que son système de drone rejoignait le Manuel de maintenance des avions Airbus (AMM), avec une tâche spécifique aux inspections consécutives aux coups de foudre. Cette nouvelle tâche est valable dans le monde entier et applicable sur tous les appareils de la famille A320. Ce succès intervient à l’issue d’un programme de qualification de 3 ans et un programme d'échantillonnage avec 5 compagnies aériennes partenaires sur 3 continents. Dans ce cadre, Airbus a examiné toutes les données partagées avec l'AESA et la FAA grâce aux accords bilatéraux, ces derniers ayant fourni des commentaires essentiels à l'intégration des tâches d'inspection des drones.

    Boursier.com du 28 septembre

Innovation
  • Innovation
    Thales Alenia Space sélectionné par l'ESA pour fabriquer le prototype de la nouvelle génération de station sol du système européen de navigation par satellite EGNOS
    Thales Alenia Space a été sélectionné par l'Agence spatiale européenne (ESA) dans le cadre du programme Horizon 2020, pour un nouveau contrat prévoyant la conception et le développement d'un prototype de station sol de nouvelle génération appelée NLES-Next (Navigation Land Earth Station), pour le système européen de navigation par satellite EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service). En vertu de ce contrat, Thales Alenia Space livrera un prototype NLES de nouvelle génération alliant modularité, flexibilité et évolutivité. Il fera preuve également d'une robustesse renforcée en matière de cyber sécurité et de Systèmes instrumentés de sécurité (SiS) pour faire face aux nouvelles sources de menace, débloquant ainsi le potentiel du système global pour soutenir un large éventail d'applications allant de l'aviation civile aux transports ferroviaire, routier et maritime, en passant par les services « Safety of Life » (SoL) et les services ouverts (non-SoL). EGNOS, programme phare de l'Union européenne, est le système européen de navigation par satellite visant à améliorer les messages de positionnement fournis par le système GPS. Déployé depuis 2005 et opérationnel en « service ouvert » depuis 2009, le système EGNOS actuel a été développé sous la maîtrise d'œuvre de Thales Alenia Space.

    Zonebourse du 27 septembre

international
  • international
    Avec le salon de Zhuhai, la Chine affiche de nouveau ses ambitions dans l’aéronautique
    Le salon de Zhuhai, plus gros rendez-vous pour les acteurs de l'aéronautique et du spatial en Chine, débute ce mardi dans le sud du pays dans un contexte sanitaire encore incertain, mais Pékin tient à afficher sa présence et son ambition en la matière. L'Airshow China est l’occasion pour les autorités chinoises de donner le signal de la reprise pour le secteur aéronautique chinois, et de présenter quelques-unes de ses réalisations comme l’AG600 dit « le plus gros avion amphibie du monde », que la Chine ambitionne d'exporter, le drone armé Wing Loong II (similaire au MQ-9 Reaper américain), ou encore le C919 (premier monocouloir moyen-courrier chinois).

    RFI du 27 septembre

Aviation Commerciale
  • Aviation Commerciale
    Wizzair échoue à racheter EasyJet
    La compagnie hongroise Wizzair, dont le siège social est établi en Suisse, aiguise son appétit pour le rachat de leaders de l’ultra lowcost. Elle a ainsi tenté de racheter EasyJet, qui s’est vue contrainte de demander une augmentation de capital de 1,2 Md d'euros pour éviter ce rachat. Axée sur l'Europe centrale et l'Europe de l'Est, Wizzair rafle près de 50% de parts de marché sur une dizaine de pays de cette région, loin devant Ryanair, son principal concurrent dans la zone. « Ils sont sur un modèle ultra lowcost avec une croissance forte. Ils ont été parmi ceux qui ont fait voler le plus d'avions cet été par rapport à leur niveau d'avant crise », remarque Philippe Berland du cabinet de conseil Sia Partners.

    L’Express du 27 septembre